APUS, le Launcher qui veut rendre Android aussi cool qu’iOS

« Haters gonna hate », ce lanceur d’applications donne l’impression d’être sur iOS alors qu’on est sur Android. Il a été téléchargé plus de 30 millions de fois en quelques mois.

Parmi tous les lanceurs d’applications qui sont disponibles sur le Play Store, APUS est sur le point de décoller. Son truc, c’est qu’il simplifie et allège l’interface du système d’exploitation de Google.

Mais surtout, lorsque vous utilisez APUS Launcher, vous avez un peu la sensation d’utiliser un iPhone (iOS). « iOS est connu pour être l’OS mobile le plus facile à utiliser et nous voulons être l’iPhone pour Android. Notre objectif est de rendre Android aussi cool qu’iOS », explique la directrice marketing du groupe APUS.

Le Launcher propose également quelques fonctionnalités sympas comme les suggestions d’applications, un bouton raccourci pour vider la mémoire vive ou encore le classement automatisé des applications dans des dossiers.

Mais étant donné que la rivalité entre iOS et Android n’a jamais été aussi intéressante, on retiendra surtout qu’APUS donne l’impression qu’on est sur iOS.

Et vous savez quoi ? L’entreprise chinoise qui propose cette application a révélé que celle-ci a déjà atteint les 30 millions de téléchargements, 90 % en dehors de la Chine. En plus, sachant qu’APUS n’a été lancé qu’au mois de juillet, on ne peut que s’étonner de ce succès, certainement envié par les développeurs de Facebook Home. On sait également que le Laucher APUS compte 24 millions d’utilisateurs par mois.

En tant que fan d’Android, on peut se poser quelques questions. L’interface de l’OS de Google est-t-elle si moche ou si compliquée ? Ou est-ce les surcouches des constructeurs qui nous encouragent à installer des Launcher ? Ou est-ce juste parce que Google nous permet d’avoir cette liberté ?

En tout cas, le succès d’APUS Launcher en dit long sur les lacunes (ou pas) d’Android mais également sur la désirabilité de l’iPhone.

Toutefois, avec le lancement d’Android L et l’introduction du Material Design, la donne pourrait changer. Mais un iPhone reste un iPhone, n’est-ce pas ?

(Source)


9 commentaires

  1. -1 en effet pour les surcouches constructeurs, c’est pour celà que les gammes Nexus ont autant de succès auprès des puristes.

    Maintenant si vous voulez un launcher qui met iOS à plat de couture, cherchez du côté de MIUI sans hésitation!

  2. Setra

    C’est vrai, c’est MIUI qui est le plus proche d’iOS sur le plan visuel. Mais installer MIUI sur un smartphone qui n’est pas de Xiaomi est assez compliqué. Et les mobiles Xiaomi sont encore assez difficiles à trouver. Là tu télécharge, tu installe et voilà. Pour ma part, j’ai désinstallé.

  3. Avec le choix de rom qui existent pour android, les gens veulent que ça ressemble à l’iPhone?
    Par contre je me demande à partir de quand on peut parler de plagiat ?
    Après envoyer toutes ces infos à Google, il est temps de les transmettres à APUS. Good.

  4. Pingback: APUS, le Launcher qui veut rendre Android aussi...

  5. « Notre objectif est de rendre Android aussi cool qu’iOS »

    MouaAhhaahhahahah ! Merci pour le fou rire, ils ne manquent pas d’humour au moins.
    Mais le pire est que ça marche, 30 millions de téléchargements… à moins que ces utilisateurs aient juste trouvé le moyen ultime pour avoir les avantages d’Apple sans les inconvénients 😉

  6. Incroyable. Et moi qui cherche à rendre le launcher de mon iPad similaire à Android 🙂
    Car iOS niveau ergonomie je ne trouve pas ça génial du tout…:
    -pas possible d’avoir plus d’une grille de 4*’4 icone par dossier, alors qu’on a un écran immense plein de vide…
    -panneau d’accès au réglage de la luminosité qui baisse la luminosité de l’écran quand on l’ouvre pour la réglé… (idée grandiose!)
    -boutons textuels partout (j’aimais bien le skeumorphisme).

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Bureau développeur ordinateur clavier écran dell pixabay
Vous êtes développeur ? Mozilla a quelque chose de nouveau pour vous

Il s’agirait d’un outil « construit par des développeurs, pour des développeurs ».

Fermer