ARAIG, l’armure du gamer

Un projet KickStarter nommé ARAIG propose aux joueurs une nouvelle manière d’appréhender le jeu. Couvert d’une armure, le gamer reçoit de nombreuses informations et sensations qui l’incluent dans jeu.

Sous le nom d’ARAIG se cache en fait une sorte de T-shirt/armure destiné au joueur qui souhaite expérimenter une nouvelle façon de jouer. Alors qu’on croyait avoir atteint l’expérience la plus poussée avec Omni – qui permettait de mettre réellement son joueur en situation en lui offrant la vision de son personnage et en l’obligeant à se déplacer physiquement – on découvre que d’autres créateurs ont encore des idées.

ARAIG veut en fait dire ‘As Real As It Gets’, le projet espère pouvoir proposer au joueur une nouvelle manière de jouer tout en étant inclue dans le jeu vidéo. L’espèce d’armure est composée de nombreux capteurs et terminaux qui permettent d’envoyer des signaux au joueur. Afin d’établir une liaison entre la console et ARAIG, il suffit de brancher un décodeur sur la console. Parmi les fonctionnalités on retrouve du son, des vibrations et même des contractions musculaires.

Pour le son, six hauts-parleurs sont installés autour du cou de celui qui porte ARAIG. Cela va lui permettre de pouvoir être plus immergé dans le jeu et d’avoir les sons plus proches de soi mais aussi de déterminer d’où proviennent les différents bruits. Ainsi, si vous vous faites tirer dessus dans le dos, vous entendrez les coups de feu dans le haut-parleur derrière vous, ce qui pourra vous donner des informations utiles. Au niveau sonore, l’équipement possède également un micro qui permet de discuter avec ses camarades en multijoueur. Vous pourrez connaitre leur direction à travers les hauts-parleurs.

ARAIG

Il existe ensuite des fonctions de vibrations qui ont pour ambition de proposer quelque chose d’un peu plus sérieux que les quelques petites secousses que subissent nos manettes. Répartis sur le torse et les bras de l’armure, les vibreurs devraient s’adapter aux informations que vous recevez dans le jeu. Exemple : vous subissez un tir de sniper dans l’épaule, vous devriez recevoir une bonne petite secousse à cette endroit là. Par contre si vous avez en face vous un tireur inexpérimenté qui vous arrose à la mitraillette, les vibrations devraient être plus légères et moins localisées. Enfin, les vibreurs permettront de mieux ressentir certains sensations dans le jeu comme la conduite d’un véhicule.

Enfin, il existe un système un peu particulier appelé STIMS qui permet de contracter vos muscles pectoraux et abdominaux. Je ne vois pas trop l’utilité de cette fonction qui devrait être plus désagréable qu’autre chose même si elle est promise par les développeurs d’ARAIG comme ‘sans douleur’.

Malheureusement pour ARAIG, le projet KickStarter mis en place n’a pas rencontré le succès escompté. Les développeurs ont atteint ‘seulement’ 100.000$ de dons alors qu’ils en demandaient 900.000, une somme relativement élevée quand on connait le peu de projets qui ont dépassé le million sur le site. Il reste trois jours avant la clôture de la campagne, trois jours pour récolter 800.000$ ce qui risque d’être un peu difficile à moins qu’un riche et généreux donateur ne se cache parmi vous. Le produit, s’il avait été commercialisé, aurait coûté 500$. Même si le projet n’aboutit pas sur KickStarter, cela ne veut pas dire pour autant qu’il est mort et nous verrons peut-être des joueurs en armure dans un avenir proche.

La page KickStarter d’ARAIG.


5 commentaires

  1. Merci pour cet article! Belle innovation. Cette armure permettra aux joueurs de s’immerger totalement dans le jeu, et l’armure est sympa. A expérimenter 🙂

  2. 500$ pour être ridicule dans ton salon : Mouahahah !!! Plus sérieusement c’est un concept interessant mais ça me semble difficile à commercialiser sous cette forme. De plus c’est un plutôt rush quand on voit que seuls les FPS pourront tirer parti de ce type de produit à 100% et même si ils sont nombreux à y jouer, ça ne fait pas le tour…

  3. Un bon truc de vrai geek ! Perso je serai intéressé d’essayer le truc mais de là à payer 500 euros pour cette armure, il y a un pas que je ne franchirai certainement pas 😉
    Plus que 796000 dollars et des poussières à trouver en 3 jours : ça risque d’être plus que chaud !

  4. ils n’ont pas inventé l’eau chaude non plus,
    ce concept existe déja et des prototypes sont apparus mais c’est comme l’occulo RIFT, c’est la première ébauche d’un modèle commercial

Send this to friend

Lire les articles précédents :
streamnation-iphone
Découvrez Stream Nation et gagnez un iPad Mini

Stream Nation se présente comme un média center dans le cloud. Lancé par Jonathan Benassaya, co-fondateur de Deezer, ce nouveau...

Fermer