Archos veut mettre un peu d’oxygène dans votre vie

Avec les 50b et 50c, deux téléphones portables respectivement dotés d’une puce de quatre et de huit coeurs.

Archos est un constructeur très prolifique. Il compte plusieurs dizaines de références à son catalogue, sortant chaque année de nouveaux modèles encore plus aboutis que les précédents.

Cette fois, le constructeur a fait fort avec deux smartphones proposés à un tarif particulièrement attractif, fixé sous la barre fatidique des 200 euros.

Esthétiquement, ils se ressemblent beaucoup avec une robe grise à la fois minimaliste et dépouillée. Pas de métal, bien sûr, et c’est assez logique compte tenu de leur positionnement tarifaire. Pour compresser les coûts, Archos a ainsi opté pour une coque en plastique mate.

Sous l’écran, nous retrouverons les trois boutons sensitifs habituels, et propres à Android. Avec, dans leur prolongement, le logo du constructeur.

archos-50b-oxygen

Archos 50b Oxygen

Il embarque un écran IPS de 5 pouces capable d’afficher une définition de type HD 720p, pour une résolution en 1280×720. Là dessus, il a aussi droit à un processeur Mediatek MT6582 constitué de quatre coeurs cadencés à 1,3 GHz et épaulés par 1 Go de mémoire vive.

Son espace de stockage est limité à 4 Go ou 8 Go en fonction des modèles, avec un port pouvant accueillir des cartes de 64 Go au maximum. S’ajoutent à cela un capteur BSI de 8 millions de pixels, une caméra frontale de 2 millions de pixels, le WiFi, le Bluetooth, une puce GPS et un port Micro USB 2.0.

Pas de 4G malheureusement, mais une batterie de 2 000 mAh qui devrait conférer une très bonne autonomie à l’ensemble.

Plutôt compact (145 x 72,8 x 8,6 mm), son poids n’excède pas les 160 grammes. Disponible dès à présent, pour un prix fixé à 149 euros. Avec Jelly Bean 4.2.2. derrière.

archos-50c-oxygen

Archos 50c Oxygen

Il est le plus puissant des deux. Son écran IPS de 5 pouces est capable d’afficher une définition de type HD 720p, pour une résolution en 1280×720. Son processeur Mediatek MT6592 regroupe huit coeurs cadencés à 1.7 Ghz, avec 1 Go de mémoire vive derrière.

Il faudra aussi compter sur 8 Go de mémoire interne, extensibles par le biais du port pour cartes micro SD (64 Go au maximum). Les capteurs sont les mêmes que ceux du 50b. Pareil pour sa connectivité avec du WiFi, du Bluetooth et toutes les bricoles habituelles.

Tout comme son petit frère, le 50c embarque une batterie de 2 000 mAh et il n’est pas non plus compatible avec les réseaux de type 4G / LTE. Son boitier, lui, est un peu plus compact (145 x 69,8 x 7,64 mm) avec 140 grammes sur la balance.

Il est fourni avec Jelly Bean 4.2.2, pour un prix fixé à 199 euros.

Ces deux nouveaux terminaux ne manquent pas de charme, c’est un fait, mais il ne faut pas oublier que la 4G devrait se démocratiser dans les années qui viennent. Reste à savoir si vous pouvez vous permettre de faire l’impasse là dessus.

Note : Ces terminaux avaient initialement été annoncés lors du dernier Mobile World Congress.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
CampGrounded.png
Un camp de vacances pour digital detox, veuillez laisser smartphones et tablettes à l’entrée

Camp Grounded est une sorte de colonie de vacances pour adulte dans laquelle vous apprendrez à vous déconnecter de vos...

Fermer