Arrow, un lanceur Android conçu par Microsoft

Une autre application proposée par Microsoft aux utilisateurs d’Android.

Chez Microsoft, on est probablement débordé à cause du lancement de Windows 10. Mais nous apprenons à l’instant que la firme de Redmond prépare aussi discrètement une nouvelle application Android (la énième).

Et cette fois-ci, il s’agit d’un lanceur d’applications pour Android appelé Arrow. Pourquoi Microsoft voudrait-il proposer un lanceur (comme Yahoo avec Aviate) pour Android ?

Nul ne le sait. Mais en tout cas, l’appli est déjà disponible via un programme beta. Moi je l’ai testé grâce à un lien pour télécharger le fichier .apk donné par le site Microsoft News (non-officiel).

Ce qui distingue le plus le lanceur de Microsoft, c’est peut-être sa simplicité. Sur l’écran principal, vous avez les icônes des applications que vous avez utilisées récemment et de celles que vous utilisez fréquemment.

Microsoft Arrow

Si vous glissez vers la droite, vous aurez des raccourcis vers les contacts que vous avez appelé récemment et ceux que vous appelez fréquemment.

Microsoft Arrow

Si vous faites un glissement vers la gauche, vous avez un raccourci pour prendre des notes ou configurer des alertes.

Microsoft Arrow

Sinon, il y a une option qui vous permet d’avoir chaque jour une photo d’écran d’accueil différente, choisie par le service Bing.

Microsoft Arrow

Sur le menu des applications, les icônes sont disposées par ordre alphabétique.

Microsoft Arrow

Le lanceur de Microsoft, qui est encore en cours de développement, ne propose pas de nombreuses options, mais je suppose qu’il trouvera justement preneur du fait de cette simplicité. En revanche, comme il s’agit encore d’une beta, les petits bugs sont encore au rendez-vous.

Sinon, rappelons que parmi les autres applis Android de Microsoft, il y a l’assistante virtuelle Cortana, le clavier virtuel pour Excel ou encore Lens, une appli pour scanner des documents.


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Comment Google vient de tuer Google Plus

Google+ n’est pas encore mort, mais Google ne nous forcera plus à l’utiliser. Le coup de grâce ?

Fermer