Artips veut simplifier l’accès aux œuvres d’art

Artips est une toute jeune startup, qui vous propose de vous envoyer une petite dose d’art régulièrement. L’idée : permettre à chacun de découvrir des œuvres d’art, de façon originale, et ce même si l’on a pas le temps d’aller au musée.

Concrètement, Artips vous propose de vous inscrire, puis vous envoie par mail, 4 fois par semaine, une anecdote « amusante, décalée et mémorable » sur une Å“uvre d’art. Intrigués par cette nouvelle startup qui commence à faire parler d’elle, nous sommes allés à leur rencontre pour en savoir plus.

Artips est née de la rencontre entre Coline Debayle et Jean Perret, deux passionnés d’art, frustrés car leur stage et jobs ne leur laissaient pas le temps de voir assez d’expos, ou de visiter assez de musées. Ils décident alors de créer une startup qui proposerait à tous ceux qui sont dans le même cas de s’évader quelques minutes par semaine pour découvrir une Å“uvre d’art. Ils réunissent pour cela un réseau de spécialistes pour créer tous les artips, tous validés par un prof d’histoire de l’art.

En se lançant, l’équipe d’Artips avait identifié 3 problématiques principales : Y a-t-il un public assez large qui puisse s’intéresser à ce type de mini expo par mail ? Sera-t-il fidèle, ou risque-t-il de se lasser au bout de quelques tips ? Trouveront-ils assez d’anecdotes intéressantes à raconter ?

D’après Coline Debayle, après quelques semaines d’activité, tout semble montrer que les réponses sont positives pour les deux premières questions. Oui, nombreux sont ceux qui s’intéresse à l’art et veulent recevoir une petite dose d’art quotidienne. Et oui, les abonnés restent fidèles. Pour la troisième question, il est encore trop tôt pour répondre, mais cela devrait bien se passer aussi.

Reste évidemment la question de la monétisation : une fois qu’ils auront regroupé une base d’inscrits suffisamment importante, il leur faudra monétiser cela. Mais si cela ne sera pas facile à mettre en place, de nombreuses idées sont imaginables pour ce modèle, à l’image de ce que fait MyLittleParis par exemple.

 


3 commentaires

  1. Merci pour l’info.
    Et concernant MyLittleParis, c’est quoi l’idée ? Pouvez vous rappeler le principe ou donner le lien vers un précédent article ?
    Merci

  2. Roland Magnier on

    Je suis abonné à la newsletter Artips depuis quelques semaines : leur slogan « une dose d’art au quotidien » résume parfaitement le concept. Et le vendredi, je me dis que « m…., va falloir attendre 3 jours pour la prochaine dose (les publications vont du lundi au jeudi).
    Absolument in-dis-pen-sable pour tout amateur d’art, et même (SURTOUT, même !) pour tout internaute un peu curieux, afin de pouvoir s’échapper du cercle infernal « Gogol / Fessebouc / T’huit heures / Oui Qui ».

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Google présente la nouvelle version de la tablette Nexus 7

Google a présenté une nouvelle version de sa tablette Nexus 7 qui est supposée maintenir la compétitivité de la firme...

Fermer