Ashton Kutcher : « Les mĂ©dias ont dĂ©truit l’expĂ©rience utilisateur sur Twitter »

L’acteur amĂ©ricain Ashton Kutcher, premier homme Ă  avoir atteint les 1 million d’abonnĂ©s sur Twitter, est aujourd’hui trĂšs déçu par ce qu’est devenu la plateforme.

Ashton Kutcher, @aplusk sur Twitter, a jouĂ© un important rĂŽle d’Ă©vangĂ©lisateur de la plateforme de microblogging, autant auprĂšs du grand public que de ses confrĂšres acteurs.

Il en avait mĂȘme fait une course lorsqu’il s’agissait d’atteindre les 1 million de followers avant un mĂ©dia comme CNN (il a aujourd’hui largement dĂ©passĂ© les 14 millions d’abonnĂ©s).

Ashton Kutcher n’est d’ailleurs plus qu’un « simple » acteur puisqu’il est aujourd’hui investisseur et conseiller pour de trĂšs nombreuses start-ups, que ce soit Airbnb, Flipboard, Foursquare, Path ou encore Skype.

C’est ainsi autant en tant que cĂ©lĂ©britĂ© que de serial-entrepreneur qu’il faut l’Ă©couter lorsqu’il dit que l’expĂ©rience Twitter a Ă©tĂ© ruinĂ©e par les mĂ©dias.

Pour ĂȘtre honnĂȘte, il n’a pas Ă©tĂ© aussi poli en s’exprimant en ces termes : « the media kind of fucked it up ».

Twitter : de la publicité et du bruit

« L’expĂ©rience de Twitter a changĂ© de maniĂšre drastique pour moi« , a-t-il expliquĂ© avant de critiquer les sociĂ©tĂ©s mĂ©dias qui se sont jetĂ©es sur Twitter pour amener un trĂšs mauvais ratio entre le signal et le bruit. Comment Ashton voit Twitter aujourd’hui ? « Des personnes qui vendent de la merde dont je ne veux pas« .

Il considĂšre Ă©galement que Twitter a sa part de responsabilitĂ© avec sa maniĂšre de gĂ©rer le partage oĂč « le retweet a crĂ©Ă© une tonne de bruit dans un systĂšme et nous a Ă©cartĂ© d’une partie de sa valeur ».

Ashton regrette la massification de l’audience de Twitter, dans le sens oĂč de nombreux mĂ©dias se sont mis Ă  rĂ©pliquer des pratiques qu’ils utilisaient Ă  la tĂ©lĂ©vision. Twitter devrait ĂȘtre Ă  propos de conversations et non de broadcasting comme un auditeur pourrait Ă©couter la radio.

Un coup dur pour Twitter qui a toujours beaucoup profitĂ© de l’influence de Kutcher pour se faire connaĂźtre.

(source)


14 commentaires

  1. Je comprends parfaitement sa position, le rapport signal sur bruit s’est Ă©nornĂ©ment dĂ©gradĂ© sur twitter et le rĂ©seau commence Ă  devenir beaucoup moins intĂ©ressant.

  2. Il serait donc moins idiot qu’il ne parait au travers des rĂŽles qu’ils joue!
    Je le trouve insupportable au cinĂ© et Ă  la tĂ©lĂ©, mais faut croire que ça rapporte…

  3. Il y a aussi les gens qui change.
    Je suivais jusqu’il n’y a pas longtemps, un mentor du WEB français, de l’HTML et du CSS principalement pour ses compĂ©tences et son savoir-faire.
    Il passe son temps Ă  parler maintenant d’orientation sexuelle, de libertĂ©, etc liĂ©e au changement de loi actuel en France. Du coup, il ne m’intĂ©resse plus du tout.
    Attention, ce qu’il dit est intĂ©ressant, mais je n’ai pas envie de lire cela sur mon twitter.

  4. C’est clair que sur Twitter il faut faire le tri. Cela devient lourd d’avoir son fil spammĂ© par des conversations qui n’ont rien Ă  faire sur Twitter.

  5. Twitter n’est pas le seul reseau a meriter cette critique. La communication sponsorisĂ©e sur Facebook dĂ©grade Ă©galement l’expĂ©rience utilisateur.

    Google Plus semble aujourd’hui Ă©pargnĂ© mais je pense que c’est juste le temps de sĂ©duire les internautes. Quand ce rĂ©seau deviendra populaire, Google essaiera Ă©galement de rentabiliser l’investissement.

  6. Si on l’Ă©coute, Twitter doit ĂȘtre rĂ©servĂ© Ă  certaines personnes (une Ă©lite ?) car en se popularisant, beaucoup de bruit apparaĂźt car tout le monde y a accĂšs.

    Si c’est trop difficile pour lui, il rĂ©duit le nombre de gens qu’il suit, il fait des requĂȘtes plus prĂ©cises et voilĂ .

    C’est vrai qu’il y a de plus en plus de mondes, mais c’est la consĂ©quence de la dĂ©mocratisation de Twitter et ça, c’est super que de plus en plus de personnes y ont accĂšs.

    Pour faire plaisir Ă  Ashton Kutcher, on peut toujours rĂ©duire le nombre des utilisateurs de Twitter en l’autorisant, par exemple, uniquement Ă  ceux qui ont Ă©pousĂ© une femme ayant l’age de leur mĂšre !

  7. @Jeux Video

    Non. Ce n’est pas un problĂšme de nombre de personnes.

    Ce qui est dit, c’est que les mĂ©dias « traditionnels », les grands groupes de presses, utilisent Twitter pour promouvoir leurs contenus. De plus, nous avons maintenant les tweets sponsorisĂ©s qui sont de la publicitĂ©.

    A l’origine Twitter Ă©tait un rĂ©seau qui permettait Ă  des personnes de communiquer ou de faire part de leurs intĂ©rĂȘts et passions.

    Aujourd’hui, nous avons beaucoup de tweets qui sont une forme de publicitĂ© pour des contenus sur d’autres sites.

    Mais je pense qu’il faut nuancer. Il suffit de choisir qui l’on suit et qui l’on ne suit pas.

  8. @Raph : un peu comme un blog comme celui-ci qui utiliserait Twitter pour diffuser ses articles? 😉
    Aussi loin que je m’en souvienne, c’est une pratique courante et ce, depuis le dĂ©but.

  9. La plupart des commentaires portent sur twitter. Ce qui m’a amusĂ©e dans cet article c’est Ashton Kutcher. Les mĂ©dias l’ont toujours prĂ©sentĂ© comme le gentil mari de la belle et cougaresque Demi Moore. Avec tous les prĂ©jugĂ©s habituels que l’on applique gĂ©nĂ©ralement aux femmes belles donc nĂ©cessairement bĂȘtes. Savoir que derriĂšre le beau gosse qui avait l’air de vivre dans l’ombre de sa femme il y a un mec intelligent, entrepreuneur et Ă  sachant l’ouvrir Ă  bon escient m’a estomaquĂ©e….

    Je devrais lire les peopleries plus souvent. (Ce dĂ©tail ne m’aurait pas Ă©chappĂ©). A moins que cette presse lĂ  n’ait pas l’info non plus. Vive le presse-citron !

  10. intĂ©ressant, j’aurais voulu en savoir plus. De toute façon n’est-ce pas naturel que les pionniers soient mĂ©contents de la dĂ©mocratisation d’un outil ? #cĂ©taitmieuxavant

  11. @dimdes

    Oui, exactement.

    Je ne partage pas l’opinion d’Ashton Kutcher sur Twitter. Pour ma part, je trouve positif que certains tweets soient une information ou un lien vers une information. Cela me donne une vision de l’actualitĂ© dans diffĂ©rents domaines.

  12. C’est marrant cette intervention de cet acteur. A l’Ă©poque quand twitter est sorti, c’Ă©tait un truc de geek quand les acteurs s’y sont mis, on a dit que cela allait pourrir twitter. Aujourd’hui un acteur fait de meme avec les medias, certains avec les ados…. bref quand Twitter est sorti ils n’ont pas dit que cela Ă©tait un outil rĂ©servĂ© aux geeks, ni aux stars il me semble. Chacun y trouve son interet. Si tu es gĂ©nĂ© par les mĂ©dias tu t’abonnes pas et tu les vois pas, si tu es gĂ©nĂ© par les ados, tu t’abonnes pas et tu les vois pas… Bref chacun veut s’approprier Twitter, mais la rĂ©ussite de twitter c’est bien de s’adresser a tout le monde sans interferer sur les positions et les habitudes de chacuns.
    AprĂšs oui, une partie des mĂ©dias l’utilisent mal, tout comme une partie des blogs qui croient que Twitter doit-etre juste un copiĂ©/coller de leur titre avec un lien vers l’article. Mais chacun l’utilise comme il veut, et l’avantage de Twitter c’est que l’on est libre de suivre ou pas un twitter.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Next Broswer, navigateur à sources multiples [Vidéo]
Next Broswer, navigateur à sources multiples [Vidéo]

Afin de proposer un navigateur qui plait à ses utilisateurs, Next Browser a eu une idée tout simple : prendre...

Fermer