Attention à l’arnaque des faux SMS « alerte attentat »

Les escrocs n’ont aucun états d’âme et le prouvent une nouvelle fois, avec un faux SMS vraiment malsain surfant sur une actualité chargée dans le domaine du terrorisme.

Attention : faux SMS alerte attentat

Un ou plusieurs escrocs ont commencé à diffuser des faux SMS depuis le début de semaine en France et semblent vouloir jouer sur la peur avec comme trame de fond : le terrorisme. De faux messages indiquent que des attentats ont eu lieux près de chez eux et incitent à composer un numéro pour leur sécurité et pour rassurer leurs proches.

De faux SMS « Alerte attentat » circulent en France, méfiance !

Le message en question est le suivant : « ALERTE INFO : une vague d’attentat touche actuellement le territoire français. Pour confirmer que vous êtes en sécurité, envoyez par SMS ATTENTAT au 81032 (SMS gratuit) ou appelez le 3600 (appel gratuit) ». Vous noterez les quelques fautes d’orthographe au passage, preuve qu’il s’agit d’une arnaque et nom d’un message des autorités.

Le  ministère de l’Intérieur a pris l’affaire très au sérieux et mène déjà des investigations. De plus, il met en garde les internautes contre cette arnaque en soulignant : « Ce type de SMS ne peut émaner d’une autorité publique », ajoutant : « Ne donnez pas suite, ne partagez pas ». L’escroquerie va même plus loin puisque des témoins comme Thomas Puijalon, élu PS dans les Hauts-de-Seine racontent avoir reçu plusieurs appels de personnes se faisant passer pour des personnes du ministère de l’Intérieur.

Attention : faux SMS alerte attentat

De faux SMS qui interférent avec le vrai dispositif d’alerte attentat

Le gouvernement prend très au sérieux cette escroquerie, car au-delà de l’arnaque vantant un numéro gratuit, qui se révèle en réalité payant. Le vrai problème est que ces faux messages détruisent la confiance des utilisateurs ou la crédibilité des vrais messages d’alertes comme « alerte attentat », « alerte enlèvement » ou comme les système de type Safety Check lancé par Facebook.

L’application SAIP « Alerte Attentat » lancée au début du mois par le gouvernement et qui est téléchargeable gratuitement sur les stores Apple et Google, permet de recevoir des notifications en cas de suspicion d’attentat ou de faits graves (accident nucléaire, incendie, accident de sites classés Seveso, etc.). De plus, cette appli fournit de nombreux conseils de comportements à suivre en fonction de là où l’on se trouve. De faux SMS interférant avec les vraies informations, sont donc un réel problème en termes de sécurité.

Source


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Nouvelle Kindle d'amazon
Amazon dévoile sa nouvelle liseuse Kindle à 69,99 euros

Tout le monde se souvient du lancement de la liseuse Kindle Oasis d’Amazon il y a quelques semaines. L’entreprise fait...

Fermer