Retrouver le débit WIFI originel et éviter le parasitage de sa Freebox

Depuis plusieurs mois le débit ADSL de ma Freebox ne cesse de chuter pour atteindre ces derniers jours des valeurs tellement calamiteuses qu’il ne m’était même plus possible de regarder une vidéo en streaming (même en basse définition) ou même écouter de la musique sur Spotify. Je sais pour en avoir parlé autour de moi

Depuis plusieurs mois le débit ADSL de ma Freebox ne cesse de chuter pour atteindre ces derniers jours des valeurs tellement calamiteuses qu’il ne m’était même plus possible de regarder une vidéo en streaming (même en basse définition) ou même écouter de la musique sur Spotify.

Je sais pour en avoir parlé autour de moi (c’est à dire principalement sur Twitter, ce qui fait quand même un peu de monde) que je suis loin d’être le seul dans ce cas : il semblerait qu’avec l’adoption en masse des box et du haut débit dans les foyers français, les tuyaux soient de plus en plus encombrés et que la promesse du 20 Mb partout tout le temps ne soit plus qu’un lointain souvenir.

Bref, maintenant que j’étais presque revenu au bon temps des débits anémiques d’un vieux modem RTC, et avant d’appeler le support de Free pour qu’ils interviennent sur ma ligne, je me suis un peu renseigné, en filtrant drastiquement les conneries énormes que l’on trouve dans les forums sur le sujet, énoncées sur un ton définitif et très doctoral par des soi-disant experts qui en fait en savent moins que moi sur la question (ce qui  n’est pas peu dire).

Et la solution est parfois beaucoup plus simple qu’on ne l’imagine. Pour augmenter de façon importante le débit WiFi de ma Freebox, j’ai tout simplement changé le canal de celle-ci, sur les conseils du bon cr0vax. C’est d’une simplicité enfantine, et ça marche.

Voici comment procéder :

1. allez sur www.free.fr

2. connectez-vous à votre compte en cliquant sur « Mon compte » en haut à gauche de la page et rentrez vos identifiants Free (vous ne les avez pas bien sûr, cherchez le courrier Free dans la commode près du carton Freebox que vous gardez religieusement)

3. cliquez sur « Internet » puis sur « Configurer mon réseau WiFi Freebox »

4. sur cette page, en dessous du paragraphe qui commence par « Choisissez parmi la liste des canaux… » vous avez normalement une liste déroulante numérotée de 1 à 13. Ce sont les canaux WiFi. Il se peut que celui sur lequel vous êtes soit saturé. Dans ce cas, choisissez un autre canal au hasard.

5. cochez « Activer » en-dessous pour l’activation du choix automatique du canal par la Freebox (mais ce n’est pas obligatoire si le nouveau canal que vous avez choisi fonctionne bien)

6. en bas de la page, cliquez sur le bouton rouge « Envoyer »

7. redémarrez « physiquement » votre Freebox en débranchant puis rebranchant celle-ci.

C’est fait. Attendez quelques minutes que la Freebox redémarre et testez votre débit. Si vous ne voyez pas de différence, recommence en essayant un autre canal. Si vous ne voyez toujours pas de différence c’est que le problème vient d’ailleurs. Dans ce cas contactez le support de Free.

Attention, si vous avez aussi un iPhone/iPad connecté à la même box, il se peut que celui-ci n’apprécie pas vraiment la manipulation. Suite à ce changement de canal, mes deux appareils mobiles ne pouvaient tout simplement plus se connecter au web alors que l’icône WiFi était bien affichée.

Dans ce cas, il faut réinitialiser la connexion WiFi de l’iPhone/iPad et c’est encore plus simple. Voici comment faire :

1. allez dans « Paramètres »

2. cliquez sur « Wi-Fi »

3. cliquez ensuite sur la petite flèche à droite en face du nom de votre réseau Wi-Fi (celui qui est coché)

4. en bas, cliquez sur « Renouveler le bail »

C’est fait. Testez, normalement votre iPhone/iPad a lui aussi retrouvé une vitesse de surf supersonique.

Ce n’est peut-être pas un scoop ni l’innovation du siècle, mais ce réglage de changement de canal effectué hier soir chez moi pour augmenter le débit de ma Freebox, ou plus exactement lui permettre de retrouver son vair débit d’origine, a été radical et le résultat est spectaculaire à tel point que j’avais perdu l’habitude de voir à quoi pouvait ressembler un web aussi rapide. Sans être un technicien expert en ce domaine, je connaissais bien sûr cette manipulation mais je ne pensais pas qu’elle puisse avoir un effet aussi important sur la vitesse de connexion. En tout cas chez moi. Comme quoi les solutions les plus simples sont parfois sous notre nez.

Vous allez voir l’augmentation de productivité : on va passer de cinq à quinze billets par jour sur Presse-citron. Non je déconne.

Invité
benji
2 décembre 2010

Ce serait intéressant de connaitre les canaux utilisés par défaut par les box des opérateurs, pour connaitre les canaux qui ont le plus de chance d’êtres saturés.

Invité
2 décembre 2010

tu as bien fais. t’es soucis était donc du à une surcharge du canal utilisé dans le secteur, si tout le monde est sur le canal 1 par exemple, les réseaux se perturbent entre eux. le fait d’avoir changer ton canal ta permis de retrouver une zone de déploiement plus « saine », jusqu’à temps que les autres usagers fassent de même ;-)

Invité
2 décembre 2010

La première chose à faire est un test de vitesse en Ethernet !

Ensuite effectivement le Wifi est bien plus lent que l’Ethernet (bande des 2.4Ghz saturée en France), il faut essayer de trouver un canal moins squaté par les voisins.

Attention si vous avez des appareils « import » (comme mon Nexus One qui est bien acheté en France, mais développé comme un matos US), il se peut qu’ils ne puissent pas communiquer sur tous les canaux (dans pas mal de pays, le Wifi est limité aux 11 premiers canaux).

Invité
2 décembre 2010

Le mieux c’est encore de ne pas utiliser le Wifi et de passer par l’ethernet ou le CPL.
Le Wifi c’est vraiment pas l’idéale surtout dans un immeuble. En plus les anciennes freebox sont en 802.11g et non en 802.11n (plus performant)

Invité
2 décembre 2010

Tu peux aussi t’amuser à faire de l’analyse spectrale pour voir les canaux le plus libres :-)
http://skitch.com/jaxx/n7uhk/a.....m-analyzer

Geekeries à part, y’a bien une poignée de freewares qui listes les points d’accès et leurs canaux/puissances de manière plus simple, faudra opter pour un coin libre.

Invité
2 décembre 2010

Oh quel beau titre marketing :) En fait, la tu n’augmentes pas vraiment le débit de ta connexion ADSL, tu cherches (ou choisis automatiquement) le canal le moins chargé. Ca marche aussi sur les autoroutes de l’information… J’ai aussi constaté qu’un reboot régulier de la box, en plus de récupérer les mises à jour, permet de conserver une performance correcte de la liaison.

Invité
2 décembre 2010

Sur Android, il existe une application (gratuite) nommée Wifi Analyzer qui permet de lister les réseaux Wi-Fi à portée par canal, et ainsi trouver le canal le moins encombré pour caler sa propre box.

Invité
Peete
2 décembre 2010

Pour ceux qui ont un téléphone Android, téléchargez l’application WiFi Analyzer, qui vous aidera à déterminer les canaux les moins saturés.

Invité
moumouz
2 décembre 2010

Un technicien de chez free m’a dit de décocher l’option Canal automatique : cela sert à ce que la freebox choisisse automatiquement un canal peu encombré au démarrage. Le problème (m’a-t-il dit) c’est que cela peut entraîner une modification du canal de temps en temps ayant pour conséquence une perte de qualité du signal (et pas de débit). C’est pour ça (toujours d’après lui) que aucun de mes appareils WIFI n’arrivaient à capter au delà de 3 mètres de portée. En effet, après désactivation de la sélection automatique, la qualité du signal reçu est un peu meilleur (je peux capter jusqu’à 5 mètres de portée). Quelqu’un peut-il affirmer ou infirmer ces faits ? En attendant, je vais tester tous les canaux manuellement pour voir lequel me convient le mieux.

Invité
2 décembre 2010

Effectivement, à faire de temps à autre, car le meilleur canal peut effectivement changer, tout simplement parce que les réseaux de vos voisins changent aussi !

 
Lire les articles précédents :
Créer son propre « Archive.org » pour garder la mémoire de ses sites

Si vous êtes un professionnel ou un grand habitué du web, vous connaissez très probablement Archive.org, ce service qui garde...

Fermer