Australie : avec Apple Plans sur iPhone, vous pourriez bien finir comme Mad Max

Les autorités de police australiennes incitent les mobinautes à ne plus utiliser l’application Maps sur iPhone pour se guider, après qu’ils ont retrouvé à plusieurs reprises des touristes égarés dans le désert.

Ça vous dirait de vous transformer en guerrier de la route et de vous perdre dans le bush à la recherche d’une ultime goutte de kérosène ?

C’est bien ce qui pourrait vous arriver si d’aventure vous vous déplacez au pays des kangourous en utilisant l’application de navigation et de cartographie Apple Plans sur iOS, oui, celle qui a remplacé manu militari Google Maps lors de la sortie de la version 6 de l’OS mobile d’Apple.

Déjà fortement décrié et critiquée pour ses reproductions parfois assez fantaisistes de la réalité du terrain, l’application Apple Plans pourrait même, dans quelques cas bien particuliers, s’avérer dangereuse. C’est en tout cas ce qu’affirment les autorités de police australiennes, et plus précisément celles de l’état de Victoria, qui incitent les mobinautes à ne plus utiliser l’application pour se guider, après qu’ils ont retrouvé à plusieurs reprises des touristes égarés dans l’immensité sauvage de parcs nationaux suite à une navigation hasardeuse avec Apple Plans. Certains ayant même survécu pendant vingt-quatre heures sans boire ni manger, à quelque 70 kilomètres de la destination visée.

australie

Selon des tests effectués par la police, Apple Plans indique l’emplacement de Mildura au cÅ“ur du Murray Sunset National Park, à environ 70 kilomètres de son vrai emplacement.

Une mésaventure qui peut effectivement s’avérer quelque peu désagréable quand on sait que le coin où les malheureux touristes se sont égarés affiche une température de 46 degrés, et qu’il n’y a aucun point d’eau dans la région.

Je crois que nous sommes passés pas très loin lors de notre récent road-trip en Australie avec Clyne, Korben et Paingout, mais iOS 6 n’était pas encore sorti. C’est peut-être grâce à ça que nous sommes encore là pour vous en parler. Risquer sa vie pour bloguer, qui a dit qu’on avait des métiers faciles ?

(source)


4 commentaires

  1. Le problème c’est que les utilisateurs de smartphone font une confiance aveugle à leurs applications… Quand la qualité de celle-ci peut avoir des conséquences sur la vie ou plutôt la mort de son propriétaire… Il me semble que ce n’est pas encore précisé dans les CGV d’Apple !

  2. En réalité c’est dans toute l’australie que cette app ne fonctionne pas, et probablement dans le monde entier. Je l’ai utilisé deux ou trois fois à Sydney sur différentes destinations. A aucun moment ça n’a fonctionné correctement. C’est le comble quand on sait que Google a un énorme building à Sydney justement… (certes ils bossent sur Google+ majoritairement, mais bon…)

  3. Je me rend compte que mon précédent commentaire est un peu confus. Je voulais juste dire que c’est bizarre que Apple ne fonctionne pas à ce point dans une ville où Google a un énorme bureau qui bosse en partie sur Google Map (bien que leur principale activité soit autour de G+).

    Cela dit Apple ne fonctionne jamais correctement nul part, avec aucun produit, donc je ne m’étonne plus de rien.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook et Google touchés par une panne hier soir

En attendant la fin du monde, les internautes ont eu un aperçu de la vie sans Google et Facebook pendant...

Fermer