Avec Alphabet, Google entre dans une nouvelle ère

Le PDG de Google, Larry Page, a annoncé ce lundi la restructuration de Google et la création d’une nouvelle entité : Alphabet.

C’est assurément l’information de l’été qui vient de tomber et elle nous vient directement d’un des géants du web, à savoir Google. La firme vient en effet d’annoncer dans une lettre ouverte publiée aujourd’hui une véritable révolution, pour reprendre l’expression d’un de ses concurrents, avec la création d’une nouvelle entité baptisée Alphabet.

Google revisite l’Alphabet

Derrière ce nom évocateur se cache une holding amenée à devenir la maison-mère de Google mais aussi des nombreuses activités dans lesquelles on retrouve le géant américain.

Souvent qualifié de pieuvre en raison de son omniprésence sur le web (Gmail, Chrome, Maps, Google Search, YouTube, AdWords/AdSense…), Google est également présent dans de nombreux domaines tels que le médical avec Calico (l’entreprise qui lutte contre le vieillissement) et Life Science (société qui travaille sur des lentilles intelligentes), la livraison par drones via Wing ainsi que le fonds de placement avec Capital et Ventures.

Chacune de ces sociétés aura désormais un rôle de filiale et dépendra d’une seule et même entité, Alphabet Inc, y compris Google Inc qui constituera donc la lettre G de cette “alphabet”. Pour Larry Page, “Alphabet est une collection d’entreprises” dont Google reste évidemment la plus importante.

A noter que du côté de Wall Street, Alphabet Inc remplacera Google Inc et les actions Google seront transformées automatiquement en actions Alphabet avec les mêmes droits, sans qu’une date ne soit annoncée.

gisforgoogle1

Quels changements pour Google ?

Pour l’activité Google, qui reste le cœur de métier du géant américain, cette restructuration devrait se révéler particulièrement bénéfique. En effet, ce “nouveau Google” comme l’appelle Larry Page sera allégé des entreprises éloignées “des principaux produits Internet” de Google, ces dernières seront directement supervisées par Alphabet.

Dans les faits, le nouveau Google regroupe les principaux produits qui font aujourd’hui le succès du géant américain à savoir les services (moteur de recherche, AdSence/AdWords, Chrome, YouTube, Gmail, Maps, Google +…) mais aussi le département Android et les infrastructures techniques.

De part son statut de holding, Alphabet souhaite rendre ses filiales autonomes et indépendantes comme l’a indiqué Larry Page dans sa lettre. Il assure qu’elles pourront compter sur son aide et celle de Sergey Brin (co-fondateur de Google) en cas de besoin.

gisforgoogle

Ces changements profitent à l’homme pressé de la firme de Mountain View, le “talentueux” Sundar Pichai selon Larry Page, qui s’est vu confier la direction de ce nouveau Google. Un temps pressenti du côté de chez Microsoft, Sundar Pichai avait remplacé Andy Rubin, le co-fondateur du système Android, à la tête du département Android chez Google.

“Un nouveau chapitre très excitant dans la vie de Google” pour Larry Page et Sergey Brin

En ce qui concerne les co-fondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin, ils ont expliqué que la naissance d’Alphabet était “un nouveau chapitre très excitant dans la vie de Google”. Les deux hommes prendront d’ailleurs la tête de cette nouvelle holding.

(Source : abc.xyz (oui ils ont osé !) & reuters.com)


  • Nouveau BMW X3 : plus que jamais, un bébé X5

    La nouvelle génération de X3 pointe le bout de son capot, et plus que jamais aussi bien sur le plan esthétique que technologique, il se positionne comme X5 en réduction. Design qui évolue en douceur Si l’esthétique de la première génération de X3, pour rappel présentée en 2003, jouait la carte du baroudeur plutôt que [... […]

  • Teasing : La prochaine Nissan Leaf compte jouer les trouble-fête

    Bientôt de sortie, la future Nissan Leaf livre ses premiers arguments pour devenir le best-seller électrique, et faire de l'ombre à la Model 3. […]

  • Volkswagen : cinq électriques d’ici 2022, deux surprises privées d’Europe

    Chez Volkswagen, on s’empresse de dégainer l’offensive électrique le plus vite possible. Et visiblement, plus on se rapproche de l’échéance, plus on découvre de nouveaux modèles Une gamme complète Volkswagen Insufflé par la présentation du concept I.D. au Mondial de l’Auto en Septembre 2016, la gamme électrique Volkswagen s’est vue déclinée dans une version Minivan [... […]

Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Pingback: Avec Alphabet, Google entre dans une nouvelle ère - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Pingback: Une explication pour "Alphabet", le nouveau nom de Google

  3. la vraie raison n’est elle pas d’échapper à l’impot que l’UE (entre autre) souhaite lui imposer ? Ca sent le tour de passe passe à plein nez …

        • Thomas-Estimbre on

          Oui, j’ai hésité mais je n’étais pas sûr d’être légitime pour poser la question sans trop d’arguments à avancer. Là, on a appris qu’Alphabet était immatriculée dans un paradis fiscal, ça semble confirmer l’hypothèse.
          Je garde la suggestion pour un prochain article 😀 .

          • J’ai voulu poster un lien vers un article qui parle de tous ces paradis fiscaux de google (sur FranceTV Info) mais il n’est pas paru, sans doute que les liens ne sont pas autorisés ici , je sais pas.En tout cas y’aurait bcp à dire

    • Derrière le joli graphisme d’Alphabet et la prose qui va avec, je crois que c’est également un beau tour de passe-passe 😉

    • et cela semble se confirmer :
      http://www.francetvinfo.fr/int.....connexe%5D

  4. Pingback: Avec Alphabet, Google entre dans une nouvelle ère

  5. Pingback: E-DEV Multimedia | Agence web en Corse | Google devient "Alphabet"

  6. Pingback: Alphabet : le nouveau nom de Google est une marque déposée de BMW

  7. Pingback: Avec Alphabet, Google entre dans une nouvelle ère | ARI – Revue de web

  8. Pingback: Alphabet... des téléphones mobiles | Yoroba

  9. Pingback: L'icône de Google ressemble-t-elle trop à celle de Qwant ?

  10. Pingback: La sélection de Kanourouge Août | Kangourouge

  11. Pingback: Eric Schmidt révèle ses ambitions pour Alphabet

  12. Pingback: Raspberry Pi: l’ordi à 5$ existe en partie grâce à Eric Schmidt

Send this to a friend