Pour crĂ©er du contenu rapidement, quoi de plus efficace que de faire travailler contribuer les internautes eux-mĂŞmes ? C’est la voie choisie par Google pour le web Africain, qui selon la firme de Mountain View manque de contenu local qui lui soit spĂ©cifique. Google vient donc de lancer Baraza, un service de questions-rĂ©ponses dans l’esprit

Pour crĂ©er du contenu rapidement, quoi de plus efficace que de faire travailler contribuer les internautes eux-mĂŞmes ? C’est la voie choisie par Google pour le web Africain, qui selon la firme de Mountain View manque de contenu local qui lui soit spĂ©cifique.

baraza Avec Baraza, Google veut enrichir les contenus du web africain

Google vient donc de lancer Baraza, un service de questions-rĂ©ponses dans l’esprit de Yahoo! Anwers, qui permet Ă  chacun de poser une question sur n’importe-quel sujet qui touche spĂ©cifiquement l’Afrique, et d’obtenir des rĂ©ponses de la communautĂ©.

« Baraza », qui signifie signifie « force de travail » ou « conseil » en swahili, et qui a Ă©tĂ© lancĂ© le 25 octobre dernier, est disponible en anglais et en français.

Pour en savoir plus, allez donc de ma part lire l’excellent article complet d’AfricanScreenShots sur le sujet, sans oublier de faire un tour sur les blogs africains, de plus en plus nombreux, en commençant par exemple par le blog de Yoro, dont j’avais publiĂ© le portrait ici, et en suivant les nombreux liens qu’il propose dans sa sidebar. Lire Ă©galement l’article sur le blog de Google Africa.