Avec l’acquisition d’Oculus VR pour 2 milliards de dollars, Facebook achète le futur

Pourquoi Facebook fait-il l’acquisition d’Oculus VR et ses casques à réalité virtuelle à 2 milliards de dollars ? Au delà du gaming…

OculusRiftCES Avec lacquisition dOculus VR pour 2 milliards de dollars, Facebook achète le futur

Facebook a encore frappé. Après avoir annoncé le rachat de l’application de chat WhatsApp au prix fort, il a décidé de faire une mainmise sur Oculus VR. Si vous êtes joueur, vous devez connaitre cette entreprise. Basée en Californie,  celle-ci développe des caques à réalité virtuelle principalement destinés au gaming.

Bien qu’elle n’ait pas encore sorti de versions commerciales, celle-ci a contribué à stimuler l’enthousiasme du public en le faisant fantasmer. Oculus VR a récemment sorti dernier un kit pour développeurs, vendu à 350 dollars. Ils auraient déjà reçu 75.000 commandes. Sony a aussi récemment présenté son projet Morpheus, un casque destiné à la console PlayStation 4.

Au-delà du gaming, Facebook voit l’avenir

Facebook va racheter Oculus VR pour 2 milliards de dollars (en cash et en actions). Sur son réseau social, Mark Zuckerberg a déjà annoncé que l’entreprise, dont l’acquisition devrait être finalisée au deuxième trimestre, opérera comme une entité indépendante. Le rachat va dans un premier lieu accélérer le développement des projets d’Oculus en termes de gaming et bien sûr donc la démocratisation des caques à réalité virtuelle sur ce terrain.

Mais Facebook entreprend d’étendre l’expérience immersive de cette technologie sur d’autres domaines. Ce que le CEO du réseau social veut lancer, c’est un avenir de science-fiction. « Ce n’est que le début. Après les jeux, nous allons faire d’Oculus une plateforme pour beaucoup d’autres expériences. Imaginez-vous en train d’apprécier un match sur le premier banc, étudier en classe alors que les enseignants sont partout dans le monde, consulter un médecin en face-à-face juste en mettant vos lunettes à la maison », a déclaré Mark Zuckerberg. Vous l’aurez compris, Facebook ne s’intéresse pas uniquement au gaming (peut-être pas du tout) mais également à tout le potentiel de la réalité virtuelle dans les autres domaines, y compris la communication, les médias, ou encore l’éducation. Et surtout, Facebook veut participer à la démocratisation d’une technologie autrefois réservée au personnel militaire et à la sortie de celle-ci du contexte des jeux vidéo.

Les réactions

Dans la planète tech, les réactions à cette annonce ne se sont pas fait attendre. On peut par exemple citer celle du créateur de Minecraft, qui a annoncé qu’il vient de décider d’annuler les discussions pour apporter une version pour la plateforme d’Oculus VR. « Je ne veux pas travailler avec le social, je veux travailler avec les jeux » affirme-t-il.

Sur Twitter, de nombreux utilisateur se demandent si l’acquisition d’Oculus VR par Facebook ne va pas enterrer certains projets, comme celui d’un « sex simulator » via l’expérience immersive de la réalité virtuelle, lancé par un développeur. Il n’est pas sûr que ce soit le genre d’usage de la plateforme que Facebook a envie de voir.

Certains médias ont également commenté cette actualité en rappelant que Facebook n’a pas vraiment de connexion avec le Gaming. D’ailleurs, c’est cela la vraie surprise. Un rachat par Microsoft et une intégration dans sa plateforme Xbox aurait effectivement été plus logique. Ceci aurait permis à Redmond de se mettre au niveau de Sony qui a déjà le projet Morpheus pour la PS4. Espérons juste que Facebook n’oublie pas qu’Oculus était avant tout une société axée vers le gaming.

(Source)

4 commentaires

  1. Dans 10 ans on va se retrouver uniquement avec google, facebook et microsoft, qui posséderont toute les technologies et les compagnies intéressantes.
    -__-

  2. « consulter un médecin en face-à-face juste en mettant vos lunettes à la maison « .

    Alors la, je demande à voir

  3. Mr Patator on

    Encore un caprice de milliardaire qui n’en fera rien: les entreprises IT américaines font vraiment bien marcher la planche à billets de l’oncle Sam, pratique pour blanchir officiellement de l’argent fictif.

  4. Bande de rabat-joies, l’utilisation des lunettes à réalité virtuelle pour la communication sociale, éducative, etc. est bien plus intéressante que le  »gaming ».. et encore si vous entendez bien le discours, il est dit  »après les jeux, nous allons (en faire utilisation pour d’autres domaines) » alors bon? pourquoi se cantonner au gaming? Toujours à critiquer les évolutions, c’est incroyable.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?