Avec Switch, Nintendo dit aussi non à la rétrocompatibilité

La nouvelle console de Nintendo ne pourra pas lancer des jeux pour Wii U ou 3DS.

la-nintendo-switch

Après des mois de rumeurs, Nintendo a finalement levé le voile cette semaine sur sa nouvelle console Switch, précédemment surnommée « Nintendo NX ». La console, qui est différente de tout ce qui existe sur le marché, est un hybride entre la console portable et la console de salon. Et par ailleurs, de nombreux éditeurs, pour ne citer qu’Electronic Arts, Bethesda, Activision et Ubisoft vont y proposer des titres. Elle embarque un processeur et un GPU signé Nvidia et devrait arriver sur le marché au mois de mars 2017.

De nombreux détails concernant la Switch ne sont cependant pas encore connus. Et des fans avaient espéré que la Switch puisse supporter les jeux des anciennes consoles de Nintendo, comme ceux de la Wii U ou de la 3DS.

Mais le constructeur a préféré clarifier les choses à ce sujet : la Switch ne sera pas rétro compatible. L’information a été révélée par Nintendo lors d’un entretien avec le site japonais Famitsu, comme le rapporte Engadget.

Après, il faut savoir que Nintendo n’est pas le seul à avoir dit non à la rétrocompatibilité des consoles. Si Microsoft, sur la Xbox One, permet aux joueurs de lancer certains titres conçus pour la Xbox 360, Sony a déjà indiqué que rendre la PlayStation 4 rétrocompatible avec les titres de la PS3 ne l’intéressait pas. « Il ne faut jamais dire jamais, mais nous n’avons pas de projets », déclarait Jim Ryan, directeur de PlayStation Europe, en octobre 2015, avant d’expliquer que bien qu’il s’agisse d’une fonctionnalité qui peut attirer les utilisateurs des anciennes consoles, la rétrocompatibilité peut causer des problèmes et requiert beaucoup de travail humain. La rétrocompatibilité de la PS3 avec les jeux de la PS2 aurait aussi appris au constructeur que la popularité d’une telle fonctionnalité n’est pas garantie.

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
napalm-girl
Facebook ne censurera plus certaines images

Suite à des polémiques concernant la nudité, Facebook va assouplir ses règles.

Fermer