Babbel.com (apprentissage des langues) lÚve 10 millions de dollars et vise le marché français

La start-up berlinoise Babbel vient d’annoncer une levĂ©e de 10 millions de dollars qui va lui permettre de se concentrer sur son expansion internationale. Parmi ses cibles prioritaires : les Etats-Unis et la France.

Babbel est un service d’apprentissage des langues qui propose d’apprendre ludiquement l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais, le suĂ©dois, le turc, le nĂ©erlandais, le polonais ou l’indonĂ©sien.
Babbel.com, en plus de sa version web, possÚde déjà de bonnes applications iPhone, Android Windows 8 et Windows Phone pour un apprentissage de maniÚre visuelle.

Un financement de série B

Babbel annonce aujourd’hui une levĂ©e de 10 millions de dollars pilotĂ©e par le capital-risqueur londonien Reed Elsevier Ventures et qui intĂšgre Nokia Growth Partners ainsi que les investisseurs IBB Beteiligungsgesellschaft et Kizoo Capital Ventures.
La start-up explique que : « l’investissement a pour but d’accĂ©lĂ©rer l’expansion internationale et amĂ©liorer l’adaptation Ă  toutes les principales plateformes mobiles et en ligne ».

Une expansion vers les Etats-Unis
 et la France

Il y a seulement 5 jours, Babbel annonçait l’acquisition de l’application amĂ©ricaine PlaySay dans leur stratĂ©gie d’expansion vers les Etats-Unis.
Ils vont désormais avoir le budget pour se donner les moyens de leurs ambitions.
Mais l’autre marchĂ© clef pour Babbel, c’est la France.
Ils ont d’ailleurs recrutĂ© Vincent Peron en tant que country manager France. Celui-ci va opĂ©rer depuis Berlin (avec de rĂ©guliers dĂ©placements en France) pour s’occuper du dĂ©veloppement marketing.
La France est donc on ne peut plus ciblĂ©e par cette expansion qui souhaite d’ailleurs investir ce marchĂ© avec un budget pour rĂ©aliser des partenariats mĂ©dias et des spots TV.

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
26 mars 2013 14:35

Interessant ! Je pense qu’il y a encore Ă©normĂ©ment de progrĂšs a faire dans l’apprentissage des langues grĂące Ă  la technologie. Pour avoir commencer le thaĂŻ avec une app, je confirme rien de plus simple et ludique pour progresser rapidement ! Good luck Ă  Babbel et leur nouvelle levĂ©e de fond !

Invité
26 mars 2013 15:16

Je connais bien englishtown mais pas babbel. Je viens de lancer leur application. Tout me semble gratuit. Quel est leur business model ?

Invité
Test
26 mars 2013 16:24

Testtsgsgshjsk

Membre
26 mars 2013 17:01

J’ai dĂ©jĂ  pu tester Babbel via un bon de rĂ©duction et j’avoue que j’ai vraiment Ă©tĂ© Ă©tonnĂ©. Je partais sceptique au dĂ©part et finalement j’ai trouvĂ© ça vraiment pas mal !

Invité
Vinz
26 mars 2013 18:29

Bravo Babbel !

C’est un modĂšle par abonnement (entre 5 et 10€ par mois) pour avoir accĂšs Ă  tous les cours sur le web et iPad. Les app sont un complĂ©ment pour rĂ©viser son vocabulaire, 100% gratuites.

Invité
26 mars 2013 18:59

Ah vu le niveau de l’apprentissage anglais en France, ils ont de quoi faire, avec d’autre pays europĂ©en moins vu que le systĂšme de langue est trĂšs bon. Bon, lĂ  je ne parle que de l’anglais pas des autres langues.

Invité
26 mars 2013 19:01

Je reste tout de mĂȘme septique Ă  l’apprentissage de certaine langue via application/software. Autant les langues comme le suĂ©dois c’est simple, mais lorsque vous vous tournez vers certaines langues non indo-europĂ©ennes ça devient vite la galĂšre sans vrai prof pour rĂ©pondre aux questions et expliquer les diffĂ©rences et spĂ©cificitĂ©.

Membre
26 mars 2013 20:00

Belle initiative :)

Invité
26 mars 2013 20:20

A mon avis dans ce domaine on ne devrait pas tarder Ă  voir arriver d’ici quelques annĂ©es des outils de traduction simultanĂ©e
C’est intĂ©ressant culturellement d’apprendre Ă  parler une langue … mais si demain je pouvais parler 10 langues simplement en achetant l’outil adĂ©quat je n’hĂ©siterait pas une seconde.

Invité
Azcalis
26 mars 2013 22:11

@Sukkamieli
Toujours meilleur que le niveau d’apprentissage du Fançais en Angleterre 😉

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
heart-of-code
Xavier Niel prĂ©sente 42 : une Ă©cole d’informatique gratuite qui souhaite rĂ©volutionner l’Ă©ducation

Xavier Niel vient de dévoiler 42, une école de programmation ouverte gratuitement à 1000 élÚves.

Fermer