Barack Obama crée sa playlist Spotify et la publie sur Twitter

Barack Obama, avec l’appui de son Ă©quipe de campagne, vient de crĂ©er sa playlist 2012 sur Spotify, et de la partager sur Twitter.

J’en connais un qui ne doit pas ĂȘtre peu fier Ă  l’heure qu’il est, c’est Daniel Ek, le PDG et co-fondateur de Spotify. Quel meilleur hommage (et quelle meilleure publicitĂ©) espĂ©rer que cet adoubement du chef du Monde, mister Obama en personne ?

On savait le prĂ©sident amĂ©ricain trĂšs au fait du web et des rĂ©seaux sociaux, et on connaissait Ă©galement sa rĂ©putation cool d’homme de goĂ»t en ce qui concerne la musique. VoilĂ  que les deux se confirment puisque Barack Obama, avec l’appui de son Ă©quipe de campagne, vient de crĂ©er sa playlist sur Spotify, et de la partager sur Twitter.

Alors bien sĂ»r, c’est aussi un bon coup marketing certainement non dĂ©nuĂ© de pensĂ©es Ă©lectoralistes, ce que d’aucuns appelleront simplement dĂ©magogie. Mais bon, je ne peux m’empĂȘcher de penser qu’il y a un fond authentique dans cette dĂ©marche, et qu’en tout cas si dĂ©magogie il y a, celle-ci sent un peu meilleur que d’autres.

playlist spotify obama

D’autant que dans cette liste, on trouve de trĂšs bonnes choses (ceci est l’expression de mes goĂ»ts personnels et n’engage que moi, merci d’Ă©viter de m’insulter et me brĂ»ler en place publique dĂšs le premier commentaire) dans un spectre trĂšs Ă©tendu, qui va de REO Speedwagon (haha qui se souvient encore de ça Ă  part moi ?) Ă  des trucs plus rĂ©cents comme I Got You de Wilco ou encore un titre de Raphael Saadiq.

Maintenant, deux options : soit c’est la vraie liste de Barack et il l’a crĂ©Ă©e d’un jet entre la poire et le cheescake un jour oĂč il s’emmerdait Ă  la Maison Blanche, soit c’est son Ă©quipe qui l’a fomentĂ©e, et ça a pris des mois de rĂ©unions, discussions et nĂ©gociations dans lesquelles mĂȘme la CIA, la NSA, le FBI, Chuck Norris et Jack Bauer en personne ont eu leur mot Ă  dire. Les indications en tĂȘte de liste nous renseignent Ă  ce sujet, et tant pis pour la lĂ©gende : « La playlist officielle 2012 contient une sĂ©lection de l’Ă©quipe de campagne, incluant quelques favoris du prĂ©sident Obama ».

Mais bon ça a de la gueule quand mĂȘme. Vous imaginez que Nicolas Sarkozy ait publiĂ© la sienne ? Ou François Hollande ? Non je dĂ©conne.

15 commentaires

  1. Bha c’est clair que c’est la classe, faut l’avouer. Mais est-ce qu’il a le droit ? Aux USA tout est tellement controlĂ© de ce cĂŽtĂ© lĂ  qu’on peut se demander vĂ©ritablement.

    Enfin, meilleur coup de pub, ya pas.

  2. Pingback: Barack Obama crée sa playlist Spotify et la publie sur Twitter | Internet tips | Scoop.it

  3. Pingback: La Playlist Spotify d'Obama | Web Marketing Magazine | Scoop.it

  4. Bonjour tous le monde et merci Eric pour cette entracte musicale!

    Faut pas oublier que B.O. (Tiens… Bande Originale? Non, non, Barack Obama…) est le roi de la com’ et de la mise en scĂšne.

    J’opte donc surtout pour le bon vieux coup de pub associĂ© Ă  du racolage de soutiens…. Ne perdons pas de vue que Bruce (Springsteen) et Aretha (Franklin) n’ont jamais cachĂ© leur soutien Ă  l’homme fort amĂ©ricain.

    Scratch my back i’ll scratch yours!! Je te fais un bon coup de pub (Bruce Ă  sorti un album derniĂšrement….tiens tiens…) et tu parles de moi pendant ma campagne….

    Un grand classic….Ă  la sauce 2.0!

  5. Pingback: Barack Obama crée sa playlist Spotify et la publie sur Twitter | Veille Techno "Autrement" | Scoop.it

  6. Elle est pas mal quand mĂȘme la playlist : Al Green, Booker T, Ray Lamontagne, Aretha…
    Et effectivement, je n’ose imaginer la mĂȘme chose chez NS et FH (mais tout le monde peut se tromper).

  7. Pingback: 3 millions d’abonnĂ©s pour Spotify - PagesMusic | PagesMusic

  8. Pingback: La Playlist Spotify d'Obama | -thécaires | Espace musique & cinéma | Scoop.it

  9. Pingback: La Playlist Spotify d’Obama « la bibliothĂšque, et veiller

Lire les articles précédents :
Volunia vs. Google : quelques explications

Comparer un poisson rouge et un cachalot n'a pas de sens. Or c'est ce que font les critiques qui comparent...

Fermer