Qui a dit que les relations entre les grands groupes et les startups étaient impossibles ? #BellesRencontres

Le Village by CA a fêté ses 2 ans hier, l’occasion de marquer le coup en racontant 21 « Belles Rencontres » : les histoires de collaborations entre les startups du Village et les grands groupes partenaires. Focus sur quelques unes de ces réussites.

Les startups arrivées à l’ouverture du Village by CA en juin 2014 sont en train de faire leurs cartons. Leur résidence à la pépinière touche en effet à sa fin et elles sont remplacées par d’autres jeunes pousses. Le Village n’entendait pas tourner cette page sans célébrer ce premier cycle d’accompagnement des startups : hier soir, l’anniversaire des 2 ans a été dignement fêté.

20160614_194209

Un des intérêts de ce lieu d’innovation, au-delà de la possibilité de bénéficier de bureaux à tarif réduit en plein cÅ“ur d’un quartier d’affaires, est d’avoir accès à des grands comptes avec lesquels peuvent naître des relations. En effet, dès ses débuts, le Village by CA a tissé un réseau de partenariats avec des grandes entreprises. Ces dernières ont souvent trouvé des atomes crochus avec les startups qu’elles fréquentent dès le comité de sélection, puis à l’occasion de nombreux événements ou de sessions de coaching. Le Village a choisi de mettre en valeur 21 Belles Rencontres. J’ai choisi de vous en raconter 3, qui illustrent la diversité des formes que ces collaborations peuvent prendre.

OpenSafe et Bouygues Bâtiment Île de France font une expérimentation sur un grand chantier

OpenSafe est une solution développée par Ronald Diquélou. Elle contribue à améliorer la sécurité des travailleurs dans l’industrie avec son logiciel de gestion des équipements de protection individuels. Au moment où Bouygues Bâtiment IdF est devenu partenaire du Village by CA, Ronald a eu l’opportunité de pitcher devant plusieurs de leurs décideurs et leur a démontré l’intérêt de sa solution sur les chantiers. Il a ainsi décroché des rdv avec le responsable santé-sécurité et la directrice de la stratégie, puis OpenSafe est allé se présenter dans un programme d’open-innovation interne de Bouygues Construction réunissant plus de 200 dirigeants.

Open Safe Bouygues construction

Ronald Diquélou (OpenSafe), Julien Bourcerie (Bouygues B.), Alexandre Poisson (Pop Valet, également accompagné par Bouygues) et un autre collaborateur de Bouygues

Ronald Diquélou (OpenSafe), Julien Bourcerie (Bouygues B. IdF), Alexandre Poisson et Jean-Guillaume Sidobre (Pop Valet, également accompagné par Bouygues B. IdF)

Rapidement un pilote a été mis en place sur un des plus gros chantiers de la région parisienne, celui de la réhabilitation du 10 Grenelle, un bâtiment de 35 000 m² dans le 15ème arrondissement de Paris. Cela a permis à OpenSafe d’avoir une première expérience dans ce secteur du BTP, identifié comme un secteur à gros potentiel, dans « un cadre extrêmement bienveillant », explique Ronald. La collaboration se poursuit : la solution est en cours de déploiement sur 15 à 20 autres chantiers. L’objectif d’OpenSafe est que cette suite soit concluante. Elle pourrait aboutir à la conquête des 500 chantiers que Bouygues Bâtiment ÃŽle de France mène chaque année….et peut être aussi à une levée de fonds avec le fonds d’investissement de Bouygues.

DMD Santé et Sanofi collaborent pour construire des solutions digitales pour les patients

DMD Santé est une startup qui évalue et labellise les applications et les objets connectés liés à la santé, fondée par 2 médecins et un ingénieur. Sanofi est partenaire du Village by CA depuis le début (c’est d’autant plus pratique que Sanofi a son siège mondial juste en face du Village !). Tous les 2 mois, il organise au Village un groupe de travail entre la douzaine de startups du secteur de la santé et 7 collaborateurs de Sanofi, dans le but d’accélérer leur développement.

DMD Santé et Sanofi se connaissent déjà depuis la création de cette startup en 2012. Ils ont travaillé ensemble à la réalisation du premier guide des applications dédiées aux patients diabétiques et aux professionnels de santé qui les soignent. Sanofi a accompagné DMD Santé dans sa candidature pour intégrer le Village by CA et ses équipes digitales travaillent main dans la main avec la startup dans la construction de solutions digitales pour les patients et les soignants, qui répondent à des besoins insuffisamment couverts.

Les deux insistent sur le fait que travailler ensemble apporte de la valeur aux patient et qu’ils apprennent l’un de l’autre. Grâce à DMD Santé, Sanofi a plus de visibilité sur les besoins digitaux des patients, dans l’accompagnement dans la gestion de leur maladie. Quant à la startup, elle s’appuie sur Sanofi pour mieux comprendre l’écosystème de l’innovation dans ce secteur des MedTech.

BearingPoint met en relation Data and Data avec ses clients qui font face à des problèmes de contrefaçon

En 2014, à l’ouverture du Village by CA, Zouheir Guedri, le fondateur de Data and Data, qui a mis au point une solution de détecté des produits contrefaits sur internet, croise Muriel Monteiro (associée chez BearingPoint). « Nous avons échangé sur plusieurs sujets : notre solution, les services de consulting en big data de BearingPoint et plus largement la façon dont il accompagne les grandes entreprises dans leur transformation digitale. C’était un échange empreint d’écoute et de partage et on savait que l’on travaillerait ensemble si l’opportunité se présentait« , indique Zouheir. Muriel confirme : « Cela m’a paru très innovant, intéressant et adapté pour beaucoup de nos clients. On a senti la volonté de faire des choses ensemble sans savoir vraiment quoi à l’époque. »

Data and Data Bearing point

Quelques temps après, BearingPoint organise une visite du Village pour le directeur général et le directeur du digital d’un grand groupe de luxe. Data and Data est invité à présenter sa solution Brand Watchdogs qui aide les marques à détecter et à riposter contre les vendeurs de contrefaçon sur internet. Cette première prise de contact a débouché sur le lancement d’un projet pilote seulement 2 semaines plus tard. « J’ai pu rencontrer les bonnes personnes, au bon niveau, et j’ai surtout bénéficié de la « confiance » de BearingPoint pour bien entamer la relation avec ce prospect », précise Zouheir. Ces situations se sont multipliées pendant les 2 ans passés au Village, puisque grâce à BearingPoint, Data and Data a initié des relations avec un groupe de cosmétiques, un autre acteur du luxe et des groupes japonais. »Â On gagne un temps considérable à bénéficier d’une introduction auprès des dirigeants que l’on souhaite rencontrer surtout lorsqu’elle émane d’un acteur reconnu, comme BearingPoint, sur les sujets de transformation digitale« .

Une fois encore, il s’agit d’une relation amenée à durer, « surtout parce que ces rencontres sont d’abord des rencontres humaines et à mon sens plus durables que des relations régies par un cadre figée dans le temps ou dans l’espace« , conclut Zouheir.

Pour voir les temps forts de cet anniversaire, rdv sur Twitter avec le hashtag #BellesRencontres.

 

☆ Le Village by CA fait partie de notre nouveau programme « Entreprises Premium ». Cet article a été écrit avec la participation des équipes du Village by CA dans le cadre de ce partenariat. En savoir plus sur notre programme Premium.

Un commentaire

Répondre

Lire les articles précédents :
Le OnePlus 3
Le OnePlus 3 est sorti. C’est une machine de guerre à 399 euros

Le nouveau smartphone de OnePlus a tout d’un haut de gamme, sauf le prix.

Fermer