Prise en main et test utilisateur de la nouvelle imprimante Scanner WiFi Canon PIXMA MG7150, un combo haut de gamme aussi à l’aise dans l’impression rapide de documents texte que de photos haute résolution.

0626 [billet sponsorisé] Prise en main imprimante Scanner WiFi Canon PIXMA MG7150

Vous imprimez beaucoup, vous ? Moi, de moins en moins. J’essaie de tendre vers l’improbable et pourtant si fantasmé zéro papier (oui on a de drôles de fantasmes chez les geeks). Pour plusieurs raisons : pratiques, ergonomiques, économiques et écologiques. Mettez cela dans l’ordre que vous préférez.

Du coup une imprimante dure très longtemps chez moi, plusieurs années au minimum, et avec une bonne machine les changements ou recharges de cartouches n’interviennent qu’une ou deux fois par an au grand maximum. Un vrai citoyen eco-responsable de l’impression.

Du coup, cette économie de moyens a son revers : je n’ai que très peu suivi l’évolution du petit monde de l’impression. Et j’avoue que je suis un peu bluffé par les progrès réalisés par les dernières imprimantes « grand public » à jet d’encre, qui proposent aujourd’hui – pour des prix souvent dérisoires au vu des services rendus – un panel de fonctionnalités digne de celles des imprimantes professionnelles.

C’est le cas de cette imprimante Scanner WiFi Canon PIXMA MG7150 haut de gamme, arrivée récemment sur le marché, que la marque m’a remis pour ce test. L’engin est relativement imposant et lourd avec des dimensions de 466 x 369 x 148 mm et un poids dépassant les 8kg (8200g exactement). Évidemment, quand on est habitué à tester plutôt des smartphones, ça change un peu : gare au lumbago quand vous sortez la bête de son carton pour la poser sur le bureau.

Conviviale et autonome

La mise en route est facile et se déroule en une petite dizaine d’étapes du déballage à la première impression (il faut toujours faire une bonne première impression). A noter : les six cartouches sont dotées d’une LED rouge qui s’allume à l’installation et qui permet de vérifier qu’elles sont bien enclenchées dans leur logement. La Canon PIXMA MG7150 est donc une trois-en-un qui se veut polyvalente, à savoir aussi douée pour l’impression de documents texte que de pures photos. Pour cela elle demande pas moins de six cartouches séparées, dont deux noires (une pour le texte, une pour la photo).

Elle est également équipée de l’incontournable écran tactile couleur de 3,5 pouces de diagonale qui permet de piloter l’ensemble des commandes de la machine, ainsi que d’une trappe qui peut recevoir trois formats de carte mémoire, à savoir SD, Memory Stick et CompactFlash, ce qui permet de se passer d’ordinateur pour imprimer ses photos. Deux bacs de chargement de papier indépendants sont disponibles : un tiroir pour le papier classique (impression de documents contenant jusqu’à 125 feuilles) et l’autre, juste au-dessus, pour le papier photo (jusqu’à 20 feuilles). Autre caractéristique qui m’étonne toujours sur une machine de ce prix : elle peut imprimer recto-verso et sait également gérer l’impression sur CD et DVD.

Côté scanner, on a un scanner couleur à plat qui lui aussi ne traine pas trop en chemin puisqu’il ne lui faut que quarante secondes pour reproduire une image au format A4 avec un résolution de 600 points.

La qualité d’impression est très bonne, que ce soit pour le texte ou pour les photos. Mais la Canon PIXMA MG7150 ne se contente pas de sortir des impressions de qualité : elle sait aussi le faire vite, très vite même, puisqu’il ne lui faut que 25 secondes pour sortir une photo au format 10×15. Pour les autres impressions, on est dans la moyenne : j’ai compté 8 pages par minute pour une impression en noir et 5 pages par minute pour de la couleur en mode normal. En mode éco ou brouillon on monte à 11 pages par minute, avec un texte un peu moins contrasté mais rien de rédhibitoire, même pour un usage professionnel.

Le cloud en direct

L’imprimante est donc dotée d’une connexion WiFi qui offre plusieurs possibilités : connexion à un point d’accès (et donc impression sans fil de votre PC via votre réseau domestique local) mais également l’impression directe via smartphone et tablette. Avec un iPhone ou un iPad, c’est direct sans application à installer grâce à AirPrint. Pour Android il faudra installer l’application gratuite Pixma Printing. Autre possibilité offerte par le WiFi : la connexion directe de l’imprimante à plusieurs services de cloud, comme Picasa, Flickr ou encore Dropbox, via son écran tactile. On peut alors imprimer directement des documents Word, PDF ou même des photos stockés en ligne sur l’un de ces services sans passer par l’ordinateur.

En conclusion

Un combo imprimante-scanner-cloud sans fil de très bonne facture, facile à utiliser et fournissant des impressions de très bonne qualité à une vitesse tout à fait satisfaisante. On regrettera peut-être juste la taille et le poids de cette machine, mais c’est certainement le prix à payer pour un matériel qui saura satisfaire des besoins chez les particulier et dans les petites structures professionnelles. La qualité des impressions photo est étonnante et permet de créer de petites affiches jusqu’au format A4 sans passer par un service tiers.

L’imprimante Canon PIXMA MG7150 est disponible en deux teintes : noir et blanc (on peut aussi choisir son fond d’écran en fonction) et est généralement vendue à un prix situé entre 150 et 170 euros selon l’enseigne ou le site.

Informations sur les billets sponsorisés