Bing utilise aussi AMP, les pages mobiles accélérées de Google

A son tour, Bing embrasse la technologie AMP de Google.

un-smartphone-nexus

L’année dernière, Google a annoncé un nouveau format de page web mobile appelé AMP ou Accelerated Mobile Page. Si la technologie utilisée reste fondamentalement la même que celle des pages web normales, les pages AMP (pour être validées) doivent respecter un certain nombre contraintes pour accélérer le chargement sur les navigateurs mobiles.

Et il y a quelques jours, Google a commencé à utiliser ces versions light des pages web sur son moteur de recherche. Ainsi, si un site dispose d’une version AMP de ses pages, Google ne dirigera pas l’internaute vers la version web mobile normale, mais vers la version AMP. Et sur les résultats de recherche, il mettra un label « AMP » à côté des liens lorsque ceux-ci sont disponibles sous le nouveau format.

Bing va aussi s’y mettre

Par ailleurs, Google ne sera pas le seul moteur de recherche qui va diriger ses utilisateurs vers des pages AMP. En effet, Bing, le concurrent proposé par Microsoft, embrasse également le format sur ses résultats de recherche.

« Nous avons commencé à tester AMP sur l’application Bing au mois de mai et nous avons remarqué que les pages AMP chargent en moyenne 80 % plus rapidement par rapport aux pages qui n’utilisent pas ce format. Des pages plus légères permettent de transférer moins de données sur le réseau […] », indique Marcelo De Barros, ingénieur responsable de l’intégration d’AMP dans Bing, chez Microsoft.

Sinon, pour rappel, bien que l’initiateur de ce projet soit Google, AMP est open-source. Et parmi les autres entreprises qui ont décidé de profiter de ce format, on peut citer Twitter. Quant à WordPress, il propose déjà un plug-in qui génère automatiquement la version AMP d’un blog.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Bonjour,
    La technologie AMP est révolutionnaire pour le Web et ses utilisateurs qui, s’ils choisissent les sites avec ce logo, oublieront la galère des sites qui ne se chargent qu’au bout d’interminables secondes.
    le problème reste pour les webmaster dépendant de CMS.
    Encore une fois WordPress montre l’exemple.
    Faudra -t-il changer d’editeur de CMS ?
    Pour notre site qui est avec e-monsite, nous nous posons la question si cet editeur ne se met pas rapidement à la technologie AMP.

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Réalité virtuelle : la plateforme Daydream de Google s’ouvre aux développeurs

Google prépare le lancement de sa plateforme de réalité virtuelle.

Fermer