BitTorrent lance un concurrent (légal) pour Spotify et Netflix

Contrairement à Popcorn Time, BitTorrent Now ne contiendra pas de contenus piratés.

BitTorrent Now

Comme elle propose un client torrent qui permet Ă  des millions de personnes de tĂ©lĂ©charger (souvent illĂ©galement) des films, des sĂ©ries et de la musique, l’entreprise BitTorrent a un nom associĂ© au monde du piratage en ligne. Pourtant, il s’agit d’un logiciel tout Ă  fait lĂ©gal, mais c’est l’usage qu’on en fait qui peut ne pas l’ĂȘtre.

De plus, l’entreprise expĂ©rimente aujourd’hui de trĂšs nombreux services qui n’ont rien Ă  voir avec le tĂ©lĂ©chargement illĂ©gal. On pourra citer Bleep, un service de messagerie, Maelstrom, une façon dĂ©centralisĂ©e de propulser des sites web ou encore BitTorrent Live, qui permet de diffuser de la vidĂ©o en direct grĂące au peer-to-peer.

Et Ă  cette liste non-exhaustive de produits s’ajoute aujourd’hui BitTorrent Now, une application de streaming audio et vidĂ©o. Et contrairement Ă  Popcorn Time, elle ne permettra pas de faire du streaming illĂ©gal.

BitTorrent Now se prĂ©sente comme une combinaison de Spotify et de Netflix, mais dont le contenu est pour la plupart indĂ©pendant. Dans un billet de blog, la sociĂ©tĂ© amĂ©ricaine explique que pour les contenus qui seront gratuit mais financĂ©s par de la publicitĂ©, les crĂ©ateurs bĂ©nĂ©ficieront de 70 % des revenus. Cependant, elle propose d’autres options de monĂ©tisation.

Et contrairement Ă  la plupart des autres produits de BitTorrent, Now n’utilisera pas dans un premier lieu l’architecture peer-to-peer, mais une architecture traditionnelle client/serveur. Engadget explique que plus tard, le nouveau service pourrait migrer vers le P2P, mais pour assurer son lancement, l’entreprise a optĂ© pour l’architecture classique.

Actuellement, BitTorrent Now est disponible sur le web et sur Android. Mais des versions iOS et Apple TV sont déjà en route.

(Source)

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
Consommation énergétique : Opera riposte à Edge
Navigateur : OpĂ©ra vante sa consommation d’Ă©nergie sur fond de polĂ©mique

Une bataille de communication serait-elle née ce début de semaine entre les différents navigateurs internet, depuis que Microsoft a publié...

Fermer