BlackBerry : le Passport ne se pliera pas (comme l’iPhone 6 Plus)

Durant la présentation du Passport, le CEO de BlackBerry a fait une allusion au BendGate, en mettant les utilisateurs au défi de plier le smartphone.

specs-blackberry-passport

Si vous avez récemment fait un tour sur les réseaux sociaux, vous devez déjà être au courant du #Bendgate, le nouveau « scandale » au sujet de l’iPhone 6 Plus. Celui-ci est peut-être plus grand et plus fin, mais de nombreuses personnes se sont plaintes sur les réseaux sociaux et les forums du fait que leurs iPhone 6 Plus se seraient pliés après avoir été rangés dans leurs poches. Bien entendu, cela a amusé de nombreux internautes qui n’ont pas hésité à faire des détournements de publicités d’Apple.

Par ailleurs, même le CEO de BlackBerry, John Chen, n’a pas manqué de faire une petite allusion au #Bendgate. Au cas où cela vous serait passé inaperçu, ce fut hier que BlackBerry a enfin dévoilé le Passport, le fameux mobile qui pourrait redorer le blason de la marque. Et durant la présentation de celui-ci, John Chen a déclaré : « je vous mets au défi de courber le Passport ».

Que dire du Passport de BlackBerry ?

Plus sérieusement, BlackBerry entend retrouver un peu de sa gloire passée avec ce smartphone. Pour ceux qui n’ont pas lu nos précédents articles à son sujet, le Passport est équipé d’un écran tactile carré de 4.5 pouces. Dans un article de blog, le constructeur avait expliqué que pour un smartphone, le design rectangulaire est excellent pour le divertissement. En revanche, celui du Passport serait optimisé pour la productivité.

Et comme vous le voyez sur les photos, le Passport dispose aussi d’un clavier physique. Celui-ci a une particularité : il est sensible aux glissements. Cela signifie que vous pouvez scroller ou déplacer le curseur en glissant les doigts sur les touches.

BlackBerry Passport 4

Ce que l’on observe, c’est qu’après avoir tenté d’entrer directement en rivalité avec les smartphones sous Android et iOS (avec des mobiles comme le BlackBerry Z10) la firme canadienne revient vers sa niche : une clientèle « corporate » accro aux e-mails. Mais pour le moment, il est difficile de prédire le succès du Passport. Toutefois, une chose est sûre : il s’agit d’un tout nouveau format.

Un analyste a déclaré (Maribel Lopez) : « soit vous l’aimerez, soit vous le haïrez». Mais souvenez-vous. Lorsque Samsung avait dévoilé son premier Galaxy Note, celui-ci paissait pour un OVNI. Quelques années plus tard, Apple a fini par suivre.

(Source)


5 commentaires

  1. On a l’impression de revenir dans la passé avec ce smartphone. Est-ce une mauvaise chose? Je ne suis pas certain. Mon iphone m’ayant laché il y a peu, je me retrouve à rêver d’un bon 3310 avec lequel je pourrais jouer au tenis. RIM a peut être bien fait de revenir sur les bases de son succès.

  2. Je ne connaissais pas la vidéo du bend test de l’iPhone 6+ qui est incroyable ! Mais malheureusement vrais
    Le passeport de BlackBerry n’est si jolie point de vue esthétique mais peut séduire

  3. @El toro : Avec un APN de 13 megapixels, 3GO de Ram, un écran avec un affichage de 1440×1440 , un clavier à la fois mécanique et tactile, 32GO de stockage… vous avez vraiment l’impression d’être dans le passé !? il faudra que vous m’expliquiez.

  4. Pingback: BlackBerry : un smartphone non conventionnel par an

  5. Bonne question @MELISSA, sauf que que le clavier n’est pas tactile mais sensitif c’est un mot technique mais veut pas dire tactile non plus, n’empêche qu’il n y a rien avoir des clavier du passé sauf pour la forme

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Chargeboard
Chargeboard : un skateboard qui charge votre téléphone

Un drôle de projet qui pourrait résoudre un problème récurrent : l’autonomie des mobiles.

Fermer