BlackBerry : une marque, plusieurs constructeurs

Après son contrat de licencing avec TCL, BackBerry signe avec un autre constructeur.

Déterminé à se focaliser sur ses services et ses logiciels de sécurité, BlackBerry a décidé de ne plus fabriquer de smartphones.

Cependant, sa marque ne disparaîtra pas du marché des smartphones puisque l’année dernière, BlackBerry a annoncé un partenariat de licencing avec TCL, la société qui fabrique aussi les smartphones de marque Alcatel.

Ce partenariat permet à TCL de concevoir, fabriquer et de vendre des smartphones portant la marque BlackBerry, dont le BlackBerry Mercury qui sera présenté au Mobile World Congress.

Après TCL, BlackBerry signe avec Optiemus

Par ailleurs, lundi, la société a annoncé un autre partenariat de ce type,mais cette-fois-ci avec la société indienne Optiemus. A l’instar de TCL, Opteimus pourra « concevoir, fabriquer, vendre, promouvoir et assurer le support des appareils de marque BlackBerry », explique la firme canadienne.

Il s’agit du troisième contrat de brand licencing de BlackBerry. Et grâce à celui-ci, la marque aurait maintenant des partenaires « prêts à fabriquer et à livrer des appareils BlackBerry dans tous les marchés du monde ».

Optiemus aura l’exclusivité de la marque en Inde, au Sri Lanka, au Népal et au Bengladesh (cependant, « BlackBerry maintiendra la sécurité sur ces appareils grâce à des mises à jour régulières »).

Un contrat similaire a été signé avec une coentreprise en Indonésie. Tandis que TCL s’occupera des autres marchés.

On ne connait pas les détails financiers des accords passés par BlackBerry avec ces entreprises. Mais un analyste cité par Reuters donne une estimation d’un dollar par téléphone vendu, pour un total de 7 millions d’appareils écoulés par trimestres.

(Sources :  1 / 2)


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
L’écran sans bordures du LG G6 se précise

LG vient d’envoyer des invitations à la presse pour la présentation du LG G6.

Fermer