BlackBerry n’arrête pas les smartphones (mais il arrête de les concevoir)

BlackBerry ne quitte pas tout à fait le marché des smartphones.

Le BlackBerry DETEK 50

Les prochains BlackBerry ne seront plus des vrais BlackBerry. Il y a quelques jours, nous croyions que la firme canadienne allait définitivement cesser de vendre des smartphones afin de se concentrer sur ses offres logicielles qui, contrairement au hardware, font encore l’objet d’une demande importante. Cependant, BlackBerry n’entend pas tout à fait cesser les mobiles. Mais au lieu de les concevoir lui-même, il va compter sur des partenaires.

L’info provient du site Re/Code. « BlackBerry a annoncé ce mercredi qu’il va cesser de développer des smartphones en interne, et se baser sur des partenaires pour ses prochains hardware », lit-on sur le site d’info techno américain.

Il ne s’agit pas réellement d’une surprise

Depuis l’arrivée de l’iPhone et des smartphones sous Android, BlackBerry ne vend plus autant de smartphones qu’avant. Et après l’échec de BlackBerry 10, la firme canadienne a décidé de compter sur Android pour se relancer. Le second smartphone sous l’OS de Google commercialisé par l’entreprise est de DTEK50, sur lequel BlackBerry met l’accent sur la sécurité. Mais de nombreux médias ont reproché à ce smartphone de n’être qu’un téléphone Alcatel mais avec une marque BlackBerry et ses solutions logicielles adaptées à Android.

BlackBerry devrait tout de même présenter un autre mobile sous le même OS : le DTEK60. Pour le moment, ce smartphone n’a pas encore été officialisé, mais une référence a d’ores et déjà fait un tour sur le site de la FCC, l’organisme de régulation des télécommunications aux Etats-Unis.

Normalement, ce nouveau BlackBerry sous Android, qui ne sera normalement pas conçu par BlackBerry sur le plan matériel, aura un écran de 5,5 pouces, un processeur Snapdragon 820, 4GB de RAM et un capteur de 21 mégapixels. Malheureusement, il ne serait pas sous Android Nougat 7.0.

(Source :  1 / 2 )


Nos dernières vidéos

  • Valentin

    Il est important de préciser que BB10 n’est pas un échec technique ! Cet OS est à bien des égards supérieur à Android. On regrettera seulement sont l’échec commercial des smartphones Blackberry (dû à des caractéristiques toujours dépassés d’une année…).
    Le consommateur n’aime pas la fiabilité, il aime le bling bling, l’exacte opposé de Blackberry et BB10… On préfère avoir la possibilité de télécharger 1M d’applications plutôt que de pouvoir installer seulement celles dont on a besoin…
    Le marketing n’a pas toujours que du bon…

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Les nouveaux smartphones de Xiaomi font déjà un tabac

A peine lancés, les Mi 5s et Mi 5s Plus de Xiaomi font déjà plus de 3 millions de précommandes.

Fermer