BlackBerry ne fera peut-être plus de téléphones si les profits ne sont toujours pas au rendez-vous

BlackBerry évoque une sortie du marché des téléphones mobiles.

Android Blackberry pixabay

Cela fait bien longtemps que BlackBerry est en mauvaise posture. Et si l’entreprise, même avec une part de marché proche de 0%, continue de fabriquer des smartphones, c’est parce que l’entreprise estime que les téléphones BlackBerry sont les seuls smartphones vraiment optimisés pour les services proposés par la marque aux entreprises et qu’il s’agit d’un point d’entrée pour les clients de ces services.

«Je ne peux que rendre un iPhone le plus sécurisé possible, mais je ne peux pas le rendre aussi sécurisé qu’un téléphone BlackBerry », expliquait le PDG du constructeur canadien, John Chen, au mois de mai.

Mais aujourd’hui, le discours est un peu différent. BlackBerry envisagerait en effet une sortie du marché des smartphones si sa division mobile ne devient pas profitable en 2016.

Cette déclaration a été faite par le PDG de l’entreprise durant une intervention, à l’occasion de la conférence Code Mobile. Et afin d’atteindre cet objectif, BlackBerry doit vendre au moins 5 millions d’unités par an, estime John Chen.

Ce dernier en a également profité pour présenter le BlackBerry Priv, le nouveau smartphone sous Android que l’entreprise compte sortir cette année et qui pourrait bien être le téléphone de la dernière chance.

Et il a indiqué que même si le constructeur canadien reste dans le marché des mobiles, celui-ci pourrait abandonner BlackBerry 10 (mais pas dans l’immédiat) afin de ne pas avoir deux systèmes d’exploitation à gérer, à condition que toutes les fonctionnalités liées à la sécurité de son OS puissent être transférées sur Android.

En tout cas, l’idée d’un smartphone BlackBerry sous Android est assez séduisante : un mobile qui profite de toutes les richesses (les fonctionnalités et les applis) d’Android, mais qui est aussi sécurisé qu’un BlackBerry (Android n’est pas réputé pour sa sécurité). Selon le PDG de BlackBerry, seul le BlackPhone peut revendiquer un niveau de sécurité plus élevé que celui de ses téléphones.


Nos dernières vidéos

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Facebook : les « réactions » auront le même impact que les like sur le reach organique

Pour le moment, l’algo du fil d’actualité traitera les réactions comme des like.

Fermer