BlackBerry : pas de Google Play Store finalement ?

CNET aurait obtenu la confirmation par un porte-parole de BlackBerry : aucun support de Google Play sur BlackBerry ne serait planifié.

Il y a quelques heures, nous  Ă©voquions ces images sur le forum CrackBerry : un BlackBerry Z10 supportant l’application Google Play Store. Rien d’officiel mais ces images suggĂ©raient que la firme canadienne pourrait prochainement lancer le support du store d’application de Google sur son OS mobile, dĂ©laissĂ© par le public pour son manque d’applications. Ce petit coup de pouce aurait peut-ĂȘtre pu permettre Ă  BlackBerry, qui fabrique des produits de qualitĂ©, de bĂ©nĂ©ficier d’un semblant de croissance sur le marchĂ© des mobiles – lui qui en Ă©tait auparavant l’un des plus grands constructeurs. Malheureusement, CNET affirme avoir pu parler avec un porte-parole de BlackBerry qui lui aurait confirmĂ© « qu’il n’y a pas de support prĂ©vu pour Google Play sur BlackBerry ». Donc, dĂ©solĂ© pour ceux qui avaient dĂ©jĂ  pensĂ© retourner sur BlackBerry en entendant la nouvelle.

DĂšs lors, l’on peut s’interroger sur la provenance de ces images. Peut-ĂȘtre des fakes ? Il se pourrait aussi qu’il s’agisse de fuites provenant de la R&D de la firme canadienne. Celle-ci aurait bien pu tester Google Play sur ses smartphones. Ou des magiciens auraient-ils rĂ©ussi Ă  hacker un BlackBerry Z10 pour y mettre Play Store ? Si c’est le cas, un bon nombre d’utilisateurs aimeraient certainement avoir « la formule magique ».

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle risque de dĂ©cevoir beaucoup de fans, en tout cas ceux qui le sont encore. Il est dĂ©jĂ  possible de sideloader des applications Android sur un terminal sous BlackBerry 10. Mais cette technique est rĂ©servĂ©e Ă  des utilisateurs suffisamment avertis. Et toutes les applications ne sont pas forcĂ©ment compatibles. De ce fait, un grand nombre d’utilisateurs devra se contenter des applications disponibles sur l’App World de BlackBerry, si l’on se fie aux informations de CNET. Il reste Ă  savoir si BlackBerry utilisera une partie des 1 milliard de dollars rĂ©cemment investis dans la firme pour encourager les dĂ©veloppeurs.

(Source : Cnet)


9 commentaires

  1. le gros problĂšme, c’est les dev qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez et dĂ©veloppent des applis uniquement pour iOS et AndroĂŻd (trĂšs lucratif), dĂ©laissant de ce fait deux systĂšmes d’exploitations pour mobiles, Windows Mobile, BB10 et c’est fort dommage, car BB10 un pour moi, bien meilleurs que iOS et AndroĂŻd..! je ne prononcerais pas pour Windows Mobile, ne l’ayant jamais utilisĂ©..!
    quant a BlackBerry World, il est quand mĂȘme aussi Ă©toffĂ© que le store Windows phone..!
    certes, grĂące au portage de certaines applis AndroĂŻd..!

  2. ArrĂȘter de donner des news « nĂ©gatives » et futiles, les appareils tournant sur BB10 n’ont vraiment pas besoin du Google Store pour remplir leurs fonctions premiĂšres qui est communiquer !

    Avez-vous déjà fait un tour dans le Google Store ? 90% des applis sont :
    soit inutiles
    soit des doublons
    soit des malwares 😉

    On peut « retourner » ou rester chez BlackBerry vous aurez votre appli mĂ©tĂ©o, votre appli GPS, votre appli Skype, votre appli Equipe.fr, votre appli Twitter…. etc sans problĂšme!

    A un moment, il faudrait arrĂȘter de sortir la ritournelle du manque d’appli au sujet des Windows Phone ou Blackberry… et utiliser vraiment ces systĂšmes.

    • Eric

      @The Edge : je crois que chez Presse-citron nous parlons un peu en connaissance de cause, et nous essayons d’ĂȘtre objectifs. J’ai personnellement un iPhone, un BB Z10, un Lumia 1020 et un Galaxy S4. Ce n’est pas pour me faire mousser que je dis cela, mais pour dire que nous pouvons VRAIMENT comparer Ă  l’usage au quotidien, et que ce que nous publions est tout sauf des prĂ©jugĂ©s ou des a priori. La plateforme BB10 est super, le Z10 est un trĂšs bon appareil, mais tout cela souffre en effet d’un gros manque d’apps, c’est un fait. Windows Phone a largement rattrapĂ© son retard de ce point de vue, pas BB.

  3. @The Edge : Je crois qu’il faut ĂȘtre objectif. La plupart des grosses applications arrivent systĂ©matiquement sur iOS et Android avant de finir leur course sur Windows Phone et BB10. Derniers exemples en date ? Vine et Instagram, entre autres. Le truc, c’est que ces outils sont produits par de grosses boites qui disposent de moyens consĂ©quents, des boites qui choisissent donc de privilĂ©gier les deux plateformes citĂ©es un peu plus haut au dĂ©triment des autres. Pourquoi ? Toute la question est lĂ .

    En outre, iOS, Android et Windows Phone s’inscrivent dans des Ă©cosystĂšmes complets et cette tendance n’est pas prĂȘte de s’inverser. Si tu prends Windows Phone, par exemple, c’est quand mĂȘme du Microsoft derriĂšre, et donc du Windows. BlackBerry, lui, n’a pas grand chose Ă  cĂŽtĂ© malheureusement, du moins pas pour les particuliers.

    Je comprends ton point de vue, et je comprends aussi que tu souhaites dĂ©fendre la plateforme mobile que tu as choisi. Je respecte parfaitement ton opinion, mais il serait illusoire de penser que BlackBerry dispose aujourd’hui d’une force de frappe Ă©quivalente Ă  Google, Microsoft et Apple. Il suffit d’ailleurs de regarder ce qui se passe depuis plusieurs mois pour comprendre que la firme ne sait mĂȘme pas oĂč elle en est.

    Je n’ai rien contre BlackBerry et je fais partie de ces personnes qui seraient ravies de voir le constructeur reprendre le dessus.

  4. @Eric : « J’ai personnellement un iPhone, un BB Z10, un Lumia 1020 et un Galaxy S4. Ce n’est pas pour me faire mousser que je dis cela, mais pour dire que nous pouvons VRAIMENT comparer Ă  l’usage au quotidien » : 🙂 ArrĂȘtez un peu… argument nul et non avenu. Votre rĂ©munĂ©ration est directement indexĂ©e aux profits rĂ©alisĂ©s via la publicitĂ©… Alors parler d’objectivitĂ© sur un marchĂ© dominĂ© par des Apple, Google et Microsoft qui ont les moyens de vous faire plier quand ils le souhaitent, directement ou indirectement, c’est un peu grossier 😉 Vous les avez achetĂ© combien vos Smartphones ?
    « Windows Phone a largement rattrapĂ© son retard de ce point de vue, pas BB » : Il y a 6 mois ce n’Ă©tait pas le cas loin de lĂ , et pourtant BB Ă©tait dĂ©jĂ  en descente et Windows Phone en croissance. Une preuve tangible que la descente de BB ou la montĂ©e de WP ne sont pas directement liĂ©es Ă  la question du nombre d’applications. Pour abonder dans le sens de ma premiĂšre rĂ©flexion… c’est plus une question de pression sur les marchĂ©s et les mĂ©dias qu’autre chose. FrĂ©dĂ©ric abonde lui aussi sur ce point par cette rĂ©flexion qui en dit long : « il serait illusoire de penser que BlackBerry dispose aujourd’hui d’une force de frappe Ă©quivalente Ă  Google, Microsoft et Apple ».

    Bref, en un mot, pardonnez moi, mais la chute de BB est selon moi en grande partie la rĂ©sultante d’un travail bafouĂ© au quotidien par un ensemble de mĂ©dias qui ne font plus que rĂ©pĂ©ter le plus rapidement possible le dernier buz envoyĂ© par x ou y sans mĂȘme vĂ©rifier, sans mĂȘme approfondir la question (la preuve encore avec cette news sur le Google store…). Et si vous investiguiez un peu plus… vous sauriez que l’OS 10.2.1 (la prochaine release donc) permet d’installer une application Android directement sur un BlackBerry. Ce qui signifie que mĂȘme si le Google store n’est pas accessible, n’importe quelle application Android (sans modification aucune) pourra ĂȘtre dĂ©posĂ©e par n’importe quel dĂ©veloppeur ou sociĂ©tĂ© de dĂ©veloppement sur le BlackBerry World et que l’usager n’aura plus Ă  sideloader, donc Ă  user de manipulations Ă  la sauce « geek » pour disposer de l’application (sans parler des sites web alternatifs qui proposent aussi les applications Android et qui seront donc accessibles via un BB10).

    Ce point est extrĂȘmement important : 1- BlackBerry conserve son store. 2- Ce store va voir son volume gonfler Ă  vitesse grand V. C’est ça qui est en jeu. Et c’est ça qui va se produire. Et lĂ … mĂȘme avec sa force de frappe, Windows Phone aura bien du mal Ă  suivre.

    Wait & See… BB n’a pas dit son dernier mot. Surtout avec un tel OS et l’incroyable dĂ©veloppement sur de multiples marchĂ©s (automobile, aviation, mĂ©decine, etc.) de QNX depuis plusieurs mois. Ceci aussi c’est important… car ça reprĂ©sente aussi un ecosystĂšme complet. Mais sur un modĂšle diffĂ©rent, que l’on appelle vulgairement aux US le « Mobile Computing ». En fait c’est mĂȘme amusant. QNX (donc BB10) est plus rĂ©pandu en termes de diversitĂ© technologique et de devices diffĂ©rents que ne le sont Android, iOS ou WP. Cela risque fort de peser trĂšs lourd dans quelques temps 😉

  5. Juste 2 chiffres « objectif » 😉 :
    + de 25 % des applications téléchargées sont utilisées 1 fois!
    + de 50% des applications ont moins de 500 téléchargements. (source : Forbes)

    Je crois que c’est aussi un FAIT que cette course dĂ©bile Ă  qui aura le plus gros store d’applications devient ridicule.

    Je pense que 80% des gens sortis de : Facebook, RATP, SNCF, Accuweather, Equipe.fr, Twitter. Ils ne connaissent pas VINE et vous les faĂźtes flipper : ATTENTION sur Windows Phone, BlackBerry : c’est un fait MANQUE D’APPLICATIONS, limite c’est bloquant.
    Les gens « normaux » utilisent 20% des capacitĂ©s de leurs smartphones, et suivent vos prĂ©conisations 🙁
    Elles vont acheter un Iphone Ă  700 euros, pour regarder que du Facebook, alors qu’un Lumia Ă  300 euros fait aussi bien le job 😉
    Je respecte votre cĂŽtĂ© Geek, etc, … mais vous ĂȘtes aussi des « prĂ©conisateurs » n’oubliaient pas que des gens (soit un gros pourcentage de la population) n’aura pas besoin de la puissance d’un Galaxy S4, HTC One ou iPhone… et ils Ă©conomisent pour accĂ©der Ă  ça car on les fait « flipper » en disant : »Non non pas assez d’applications ». Franchement Ă  part un geek qui veut 10 pages d’Ă©cran d’applications, l’utilisateur « normal » (mĂȘme avancĂ©;)) peut rouler en Z10 ou Lumia Ă  300 euros.

    C’est tout ce que je disais en tout objectivitĂ© 😉
    Si vous relisez bien, et je disais seulement que beaucoup de pseudo « appli » existent en « natif » sur le BB10 ou le Windows Phone : boussole, convertisseur de mesures, filtre d’image, etc….

    Je n’ai jamais dit que BlackBerry World avait le mĂȘme nombre d’apps que les autres.
    D’ailleurs la seule qui est vraiment manquante est : Messenger de Facebook 😉 et pas VINE 🙂

    @ Eric mention spĂ©ciale ton blog est bien foutu et l’un des rares Ă  ne pas trop « rouler » pour Samsung/ Apple. Et c’est d’ailleurs un de tes tests sur le Z10 qui m’a poussĂ© Ă  l’acheter Ă  la place de mon S3 qui devenait fouilli avec toutes ses applications et notifications 🙂

  6. @ Fred, je crois que tu as mal lu mon propos.
    Je ne compare aucunement la force de frappe de BB à Microsoft à Google 😉
    La grande force de BB c’est de faire des outils de communication efficients.
    Et cette sociĂ©tĂ© n’a pas vocation Ă  ĂȘtre un « leader » mais peut vivre avec une PDM de 5%, elle est rentable 😉
    Je crois que tu te trompes de sujet, j’ai juste dit ceux qui veulent aller ou rester chez BB, 0 problĂšme.

    Et fait le test d’envoi d’un simple mail sur un BB et un AndroĂŻd ou iPhone… et tu comprendras 😉

    Je fustigeais les « news » alarmistes qui « coulent » une boĂźte rentable, c’Ă©tait juste ça mon propos 🙂
    Si, tu veux rester Androïd ou iOS, libre à toi 😉

  7. Juste au cas oĂč, je viens d’installer le dernier leaked 10.2.1.1055 sur mon Z10 qui peut maintenant installer directement les Apk (application android non convertis donc les mĂȘmes que sur le google play) et les faire tourner aussi bien que sur un phone android. En gros, bah j’ai accĂšs au google play COMPLET + plus le bb10 store. Au final, blackberry 10 viens juste de up de plus de 700 000 en plus ce qui fait de cet os celui ayant le store le plus fournis de tout les os ! (Plus qu’android au moins vu que je me rappelle plus des chiffres de ios).
    Au final, l’argument du nombre d’application disponible est totalement stupide et tombe Ă  l’eau et n’en devient que plus navrant.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
5 raisons de vous créer un compte sur Google+

Google+ réunit chaque mois plus de 540 millions d'utilisateurs actifs et ce sont plus d'un milliard de photos qui sont...

Fermer