BlackBerry Passport : un come-back réussi ?

Le BlackBerry Passport semble pour le moment faire l’objet d’une bonne réception.

BlackBerry Passport

Drôle de journée pour BlackBerry. D’un côté, la société vient d’annoncer ses nouveaux résultats trimestriels, avec toujours des pertes (même si celles-ci seraient inférieures aux prévisions). Et de l’autre, il y a le BlackBerry Passport, le tout nouveau smartphone du constructeur, qui semble faire l’objet d’une bonne réception par le public (du moins aux Etats-Unis).

Pour rappel, ce fut mercredi que BlackBerry a officiellement lancé le Passport (celui-ci avait été progressivement présenté sur le blog de la firme). Et actuellement, on sait que le BlackBerry Passport est entré en rupture de stock, quelques heures seulement après son lancement.

D’après le CEO John Chen, le BlackBerry Passport aurait déjà fait l’objet de plus de 200 000 commandes depuis mercredi. Et par ailleurs, celui-ci est entré en rupture de stock en six heures sur le site de BlackBerry et en dix heures sur Amazon.com.

Mais mieux encore, en quelques heures, le BlackBerry Passport aurait pris la place du numéro un des ventes de smartphones sans contrat sur le site de e-commerce, ce qui serait « sans précédent ». Autre signal positif : le BlackBerry Passport sera vendu par le géant des télécoms américain AT&T.

En substance, que de bonnes choses pour le BlackBerry Passport. Mais pour autant, il est encore difficile de dire si le mobile à écran carré parviendra à sortir BlackBerry de l’impasse.

En tout cas, on remarque un petit revirement stratégique au sein de la firme. Il n’y a pas si longtemps, elle tentait d’affronter de front Apple et les constructeurs de terminaux sous Android, avec des appareils comme le BlackBerry Z10.

Mais cette fois-ci, BlackBerry semble être franchement revenu vers sa niche « corporate ». Depuis que le Passport a été officialisé, BlackBerry n’a quasiment évoqué que ses atouts en termes de productivité dans ses billets de blog.

« Nous n’avons pas forcément les atouts pour combattre Apple et Samsung. D’où la nécessité de se recentrer sur le monde des professionnels » nous avait également affirmé David Derrida, le directeur produit de la société en France, il y a quelques jours.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
bendgate
Venez découvrir le laboratoire secret où ont été testés l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus

Vous ne verrez plus jamais votre iPhone de la même façon.

Fermer