L’information a été confirmée en fin de semaine : suite à sa très forte perte de parts de marché au Japon, BlackBerry a décidé d’abandonner la commercialisation de ses produits dans ce pays.

La vague des nouveaux smartphones signés BlackBerry n’atteindra pas le pays du soleil levant. Une porte-parole de la firme a en effet confirmé l’info rapportée dans un premier temps jeudi, par le quotidien économique japonais Nikkei, au sujet de l’arrêt des ventes de smartphones de la firme dans le pays.

« Nous sommes sur le point de lancer le BlackBerry 10 sur des marchés clés, et nous voyons les demandes pour le BlackBerry Z10 monter dans les pays où il est déjà sorti » a ainsi affirmé Amy McDowell, porte-parole de BlackBerry. « Le Japon ne se présente pas comme un marché important pour notre compagnie, et nous n’avons pas prévu de lancer les BlackBerry 10 dans ce pays pour le moment« . Celle-ci rassure les utilisateurs japonais de devices BlackBerry en ajoutant : « nous maintiendrons notre assistance pour nos utilisateurs au Japon« .

blackberry japan BlackBerry se retire du marché japonais

La firme a de son côté refusé d’apporter des commentaires sur ses plans concernant les autres marchés où ses smartphones ne remportent pas un franc succès.

Au cours des dernières années, les parts de marché de BlackBerry se sont effondrées à une vitesse déconcertante sur le marché japonais. Comme l’indique le site All Things Digital, la firme canadienne n’apparaît même plus dans la répartition des parts de marché comScore pour le Japon, se voyant rapatrié sous la catégorie « Autres » (qui ne constituerait que 0,4% des parts, c’est dire…).

Au moment de la parution de la dernière étude menée par comScore, le nombre de possesseurs de smartphones au Japon a été évalué à près de 24 millions. A croire que si le pays ne se présente pas comme un marché important pour BlackBerry, il est de toute évidence considérable et non négligeable pour les autres fournisseurs de smartphones.

(Source : AllThingsD.com)