BlackBerry vendu pour 4.7 milliards de dollars

BlackBerry a trouvé un accord avec le fond d’investissement Fairfax pour le rachat du groupe, valorisé à 4.7 milliards de dollars.

Fairfax, une entreprise canadienne, n’est pas étrangère à BlackBerry puisqu’il s’agit de son premier actionnaire, avec 10 % des parts. La valorisation de 4.7 milliards de dollars est maigre, comparée aux $80 milliards de capitalisation d’il y a quelques années. Cette annonce précède une série d’actualités concernant le constructeur canadien.

BlackBerry : une série noire

Malgré le lancement d’un nouveau système d’exploitation au début de l’année (BlackBerry 10) et d’une nouvelle génération de smartphones, la société n’a pas réussi à se relever. Face à des concurrents comme Apple et Samsung, cela semblait prévisible. Cette année a aussi vu le renoncement de BlackBerry au marché des tablettes et le remplacement du nom Research in Motion (RIM) par BlackBerry.

RIM BlackBerry vendu pour 4.7 milliards de dollars

RIM (photo by Robert_Elder on Flickr)

Pour le groupe, la voie du salut aurait pu être l’ouverture de sa célèbre application de messagerie instantanée, BlackBerry Messenger, sur iOS et Android. Mais la firme a tardé à prendre ses décisions et des concurrents comme WhatsApp, Viber, Line ou WeChat sont déjà bien en place. Mais en plus de cela, le lancement des versions iOS et Android de l’application de BlackBerry sera retardé. Attendue le week-end dernier, l’appli n’est finalement pas sortie. BlackBerry accuse une application non-officielle qui aurait trop de succès et qui génèrerait un flux de données trop élevé (dû aux caractéristiques de celle-ci).

Enfin, il y a quelques jours, on a pu apprendre que BlackBerry s’attend à annoncer de grosses pertes à l’occasion de son prochain rapport trimestriel. Celle-ci se prépare donc à un vaste plan de licenciement (40 % des effectifs) et compte mener une politique de réduction des coûts. Par ailleurs, le groupe devrait être moins présent sur le marché des consommateurs et se focaliser sur celui des entreprises.

Rappelons aussi que le constructeur a récemment révélé un nouveau smartphone, le BlackBerry Z30. Il tournera sous la plus récente version de BlackBerry 10 et sera doté d’un écran large de 5 pouces (une nouveauté). De récentes fuites évoquent aussi le développement d’une autre série de smartphones (BlackBerry C), qui seront des produits d’entrée de gamme.

BB Z301 BlackBerry vendu pour 4.7 milliards de dollars

Le nouveau BlackBerry Z30 (Capture d’écran sur le site du constructeur)

Tout dépendra des actionnaires

Au mois d’août, le groupe avait annoncé qu’il était « à vendre ». Cette nouvelle avait alimenté des spéculations concernant un éventuel rachat de la société par le constructeur chinois Lenovo. Mais finalement, c’est le fond d’investissement canadien Fairfax qui s’est jetté à l’eau. Les analystes estiment que les récentes réformes annoncées par BlackBerry visaient avant tout à séduire de potentiels acheteurs.

Mais ce seront les actionnaires qui auront le dernier mot. Les titres du groupe sont prévus être repris à $9 l’unité. Sa valeur la plus élevée a été de $200. Mais cela remonte à bien longtemps.

(Source)

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Le garage de Steve Jobs bientôt monument historique ?

Le fameux garage dans lequel est née l'entreprise Apple et ses premiers appareils pourrait bien devenir un monument historique protégé.

Fermer