C’est toujours la même chose. En branchant mon PC portable ce soir sur une des rares prises électriques du salon (vous avez remarqué comme les prises électriques sont une denrée rare au pays de l’EDF et des centrales nucléaires ?), je suis obligé de faire à chaque fois un choix déchirant : débrancher le master blaster (mini-chaîne) ou l’halogène de cette ridicule prise multiple pour électrifier mon laptop ?

C’est toujours la même chose. En branchant mon PC portable ce soir sur une des rares prises électriques du salon (vous avez remarqué comme les prises électriques sont une denrée rare au pays de l’EDF et des centrales nucléaires ?), je suis obligé de faire à chaque fois un choix déchirant : débrancher le master blaster (mini-chaîne) ou l’halogène de cette ridicule prise multiple pour électrifier mon laptop ?

Soit je bosse sans lumière, soit sans musique. Choix cornélien, vous dis-je. J’opte pour le débranchage (débranchation ?) d’halogène, car petit un je ne conçois pas de bosser le soir sans écouter le Zégut, et petit deux il n’y a pas de pile dans le master blaster (il n’y en n’a jamais eu en 15 ans de bons et loyaux services), ce qui fait que si je le débranche, tout le bazar va se déprogrammer et il n’y a rien de plus rébarbatif que de reprogrammer un combiné stéréo.
Pas de piles, donc. Le genre de truc qu’on ne fait et ne fera jamais. Du coup ça m’a fait penser à toute une série de choses comme ça qui rejoignent définitivement le cimetière des bonnes résolutions et des faut que je le fasse, demain je le fais, promis, comme :

  • mettre de l’eau dans le lave-glaces de la bagnole
  • faire un formatage et une défrag du PC familial qui rame sa race depuis deux ans
  • faire tondre le chat (persan) à l’automne
  • finir de poser les plinthes dans la chambre
  • rappeler ce client qui veut une intro Flash à 590 euros pour le site de sa boîte de négoce en transformateurs basse tension (y a du vécu, là)
  • installer et utiliser enfin un vrai logiciel de gestion-compta pour arrêter de se justifier auprès de son comptable des factures en Word qui portent une fois sur deux le numéro de la précédente (amateur !)
  • racheter des vraies bonne chaussures pour courir (et arrêter d’utiliser celles de ma chérie qui fait 4 pointures de moins que moi et avec lesquelles je finis chaque footing avec des pieds bleus)
  • lire enfin cette BD reçue en cadeau il y a cinq ans
  • numériser tous mes vieux Led Zeppelin (valable aussi pour 56750 autres CDs et vinyles…)
  • donner au moins une fois dans ma vie une somme significative pour une bonne cause, mais là je suis déjà dans le rouge alors le mois prochain…
  • faire une partie de Pro Evolution Soccer 5 avec mon fiston adoré de 9 ans avant qu’il en ait 25 (ça passe vite)

Etc, etc…
Et vous, il est comment votre cimetière des bonnes intentions ?