Bracelet connecté : Sunu aidera les aveugles dans leurs déplacements

Les bracelets connectés sont devenus des produits high-tech incontournables pour de nombreuses personnes, mais le bracelet Sunu va surtout séduire les personnes aveugles.

Bracelet pour aveugle Sunu

Le bracelet connecté Sunu est un dispositif qui permettra aux personnes souffrant de déficiences visuelles, de pouvoir se laisser guider par le Sunu, grâce à des ondes hautes fréquences qui rebondissent sur les obstacles ! Il s’agit d’un principe similaire à celui des chauves-souris, appliqué à l’homme…

Un bracelet connecté pour guider les aveugles

Les concepteurs du bracelet connecté Sunu œuvrent pour l’institut Tec de Monterrey au Mexique et se nomment Cuauhtli Padilla Arias et Marco Antonio Trujillo Tejeda. Ils ont tous deux mis au point un bracelet utilisant les ondes hautes fréquences, afin de faciliter l’écholocalisation dans l’espace.

Plus concrètement, les ondes sont émises depuis le bracelet et rebondissent sur les obstacles, puis reviennent vers la source. Comme pour les chauves-souris, il sera donc possible de se déplacer dans un environnement, même en étant totalement aveugle. C’est d’ailleurs pour les personnes souffrant de déficiences visuelles que ce produit est destiné.

Pour parfaire leur invention et en faire un indispensable pour les aveugles ou les malvoyants, les concepteurs du bracelet connecté Sunu ont également mis au point des Sunu Tag connectés, afin de les fixer sur des objets de la vie courante, comme des clés, un smartphone, un porte-monnaie, etc. afin de les retrouver facilement grâce à des vibrations sur le bracelet ou le smartphone, pour indiquer leur localisation

A ce jour, le bracelet Sunu est toujours un projet et une campagne de financement participatif sur Indiegogo a vu le jour, afin de tenter de faire de ce bracelet connecté, une réalité !

Source


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook devient hébergeur de presse avec Instant Articles
Les Instant Articles de Facebook débarquent en France

C’est Le Parisien qui va inaugurer ce format chez les médias français.

Fermer