Brésil 2014 : une Coupe du Monde très robotisée

Le Mondial de foot 2014 sera marqué par une forte présence des robots. Sur le terrain et en dehors.

Cette année, la Coupe du Monde, qui se tiendra au Brésil, sera marquée par la généralisation de la high-tech. Sur le terrain, la FIFA utilisera la technologie Goal Control pour la première fois lors d’une Coupe du Monde. Le but de ce déploiement est d’éviter les situations litigieuses lorsque l’arbitre hésite à valider un but. 14 caméras à grande vitesse seront disposées de part et d’autre du terrain pour contrôler les buts. Lorsqu’un but est marqué, l’arbitre reçoit l’information sur une montre.

Brazil Flag Pixabay

Mais outre l’usage de cette nouvelle technologie, cette Coupe du Monde connaitra une forte présence des robots. Lors du match d’ouverture, le coup d’envoi sera tiré par un jeune paraplégique qui se tiendra debout grâce un exosquelette. Celui-ci sera contrôlé par ses ondes cérébrales. L’équipement a été développé par l’Université Duke, en Caroline du Nord.

Sur le plan de la sécurité, le Brésil ne semble pas, non plus, avoir fait les choses à moitié. L’année dernière, il avait été annoncé que le gouvernement brésilien avait fait l’acquisition de 30 robots pour près de 3.5 millions de dollars, en préparation de la Coupe du Monde mais également des prochains JO. Développés par la société américaine iRobot, plus connu pour son aspirateur intelligent, ces équipements militaires sont destinés à assister les forces de sécurité. Ces machines seront notamment utilisées pour les inspections et s’avèreront utiles pour l’extraction d’objets potentiellement dangereux, comme une bombe ou des substances chimiques.

Outre cela, nous auront également droit à des drones militaires qui vont sécuriser les rencontres. Ceci a déjà été testé lors de la Coupe des Confédération et si vous vous en rappelez, un but de l’attaquant Neymar, durant un match qui a opposé le Brésil au Japon, filmé par un drone militaire, avait même été publié sur le net.

(Sources : 1/2)


3 commentaires

  1. En tout cas, ces nouvelles techniques devraient éviter bien des problèmes.

    En 2010, en Afrique du sud il y avait eu de nombreux buts refusés notamment pour l’Angleterre.

    Et en 2018, ce seront les robots qui seront sur le terrain…

    Bon article en tout cas.

  2. Ah enfin on y vient a ses buts refusé ! C’est très bien qu’ils se tournent vers la technologie pour amélioré les matchs . Nous verrons très prochainement si ses mesures sont nécessaire ou non .

  3. Des robots pour augmenter la sécurité, dit donc apparemment la science fiction n’existe plus qu’au cinéma. Pourquoi pas des ramasseurs de balles en mode robots voir des arbitres aussi 🙂

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Télécommande Pixabay
Live Streaming : 7 flux à regarder pour tuer l’ennui (ou réussir sa sieste)

Le Live Streaming est une formidable invention. En voici la preuve…

Fermer