Brésil : battue à mort à cause d’une fausse rumeur sur Facebook

Au Brésil, une femme soupçonnée à tort de pratiquer des rituels de magie noire sur des enfants a été battue à mort par la population. A l’origine de la rumeur : un simple statut sur Facebook.

Bien utilisés, les réseaux sociaux peuvent être de fantastiques outils et même avoir un impact positif dans nos vies personnelles ou professionnelles. Qu’il s’agisse de rencontrer de nouvelles personnes, ou de décrocher un entretien, ils peuvent parfaitement faire office de leviers pour nous permettre d’atteindre nos objectifs.

Mais voilà, parfois, ils peuvent aussi engendrer de terribles débordements.

Sorcières Facebook

Facebook ne fait pas exception à la règle et nous en avons encore eu la preuve récemment avec les fameuses Neknominations, soit avec ces jeux alcoolisés qui ont déjà conduit à la mort de plusieurs personnes.

L’être humain peut être merveilleusement intelligent, comme il peut aussi être terriblement stupide, et c’est précisément ce qu’illustre ce nouveau fait divers venu tout droit du Brésil.

Comme souvent, tout a commencé par une simple rumeur lancée par une publication locale sur sa page Facebook. Le Guarujá Alerta s’est ainsi mis à affirmer qu’une certaine Fabiane Maria de Jesus, résidant en périphérie de la ville de Guaruja, sur la côte de l’Etat brésilien de São Paulo, kidnappait des enfants pour des rituels de magie noire. Sans oublier d’inclure une photo de la pauvre femme, afin qu’elle soit bien reconnaissable.

La suite, vous vous en doutez  probablement. En lisant la publication, des internautes ont pris peur et ils ont ainsi décidé de rendre une visite à la sorcière présumée. Ils l’ont alors battue à mort, en pleine rue.

L’enquête qui a suivi a révélé qu’elle ne possédait aucun dossier judiciaire et qu’elle n’avait jamais été inquiétée par la police locale. Il s’agissait d’une femme ordinaire, qui n’avait absolument aucun lien avec une quelconque secte sataniste.

La page de la publication à l’origine de cette rumeur est toujours active, mais le post a été supprimé depuis. Les administrateurs de la page se sont défendus en disant qu’ils n’avaient fait que relayer une rumeur existante et qu’ils ne pouvaient être tenus pour responsable de ce tragique accident.

En toute franchise, en tombant sur cette histoire, j’ai tout d’abord cru à un gros hoax comme on en voit souvent passer. Il semblerait cependant que ce ne soit pas le cas. Une vidéo du lynchage circule même sur la toile.

Sources : 1, 2 – Crédits Photo : Huesca


3 commentaires

  1. J’espère qu’elle était vraiment une sorcière et qu’elle a eu le temps de leur jeter un sort…

  2. Il ne faut jamais se baser sur une rumeur, c’est à la fois triste et inquiétant. Le fait de savoir que si une personne lance un rumeur, notamment une mauvaise, on peut en mourir! Mais là, on ne saura jamais si c’était vraiment une sorcière ou si elle a publié un statut au mauvais moment, au mauvais endroit.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Lenovo Thinkpad 10
Lenovo Thinkpad 10 : une nouvelle tablette sous Bay Trail

Avec, au programme, un écran Full HD, 4 Go de mémoire vive et 128 Go d’espace de stockage.

Fermer