Brian Chesky (CEO Airbnb) : « N’écoutez pas vos investisseurs »

De passage à Paris, Brian Chesky a pris le temps d’échanger avec des entrepreneurs français.

brian chesky

Quand Brian Chesky entre dans l’un des salons de l’hôtel de ville de Paris, rien ne pourrait laisser entendre qu’il dirige une société d’une valeur dépassant les 10 milliards de dollars.

Brian a cet abord très simple, humble… évoquant plus longuement ses utilisateurs que les chiffres qui le placent en bonne place dans le Billion Dollar Start-up Club.

De passage à Paris pour passer du temps avec ses équipes et rencontrer des officiels de la Mairie de Paris, Brian Chesky demandera à pouvoir réaliser cette intervention et échange avec des entrepreneurs français.

Le résultat, 30 minutes de « fireside chat »Â (ou « conversation informelle » en bon français) avec Roxanne Varza (relations start-ups chez Microsoft Ventures), et 20 minutes à répondre aux questions des start-ups présentes dans la salle.

Brian commencera par revenir brièvement sur l’histoire d’Airbnb, sur la genèse de cette idée (très simplement, ils n’avaient pas suffisamment d’argent pour payer le loyer lorsqu’il s’installa à San Francisco avec son ami Joe Gebbia et décidèrent de créer un Bed and Breakfast).

airbnb

Brian Chesky aura également ce franc-parler que seul un homme de son expérience peut se permettre : « n’écoutez pas vos investisseurs… la plupart n’ont jamais lancé une société et ne peuvent pas comprendre« , lancera-t-il.

Il ne devra pas aller chercher très loin dans l’histoire d’Airbnb pour illustrer ce propos. Les premiers contacts avec des investisseurs ont été loin d’être concluants. « Brian, j’espère que ce n’est pas la seule idée sur laquelle tu travailles… parce que cela ne marchera jamais« . Voilà le commentaire d’un investisseur aux débuts d’Airbnb. Aujourd’hui, tout investisseur un peu sensé serait prêt à vendre un rein pour participer aux futurs tours de table de la société.

Un domaine où les investisseurs sont les plus mauvais conseils ? La croissance. Ce que vont regarder les fonds d’investissement et business angels est simple : à quelle vitesse vous attirez de nouveaux clients. Pour Brian, il vaut mieux avoir 100 utilisateurs qui adorent votre service plutôt que 100.000 qui le connaissent vaguement. Ce discours à contre-courant avec tous les conseils que l’on peut entendre va être contre-intuitif pour la majorité des entrepreneurs. Il y a ce sentiment que la réussite se compte au nombre d’utilisateurs… Brian conseillera plutôt de prendre le temps de connaître la petite communauté que vous aurez réussi à rassembler, passer du temps avec eux, apprendre à les connaître. En fin de compte, ces utilisateurs deviendront vos meilleurs ambassadeurs et feront marcher le bouche-à-oreille.

« Il n’y a rien de mal avec les statistiques et le A/B testing, expliquera Brian Chesky. Mais vous ne voulez pas que vos utilisateurs deviennent des statistiques, mêmes lorsque vous avez des millions d’utilisateurs« .

Le résultat, des centaines d’employés d’Airbnb sont également des anciens membres actifs de la communauté. Il s’agit d’un moyen parmi d’autres pour amener les utilisateurs au plus près de la société.

brian chesky roxanne varza

Le futur d’Airbnb

Mais Brian Chesky évoquera également le futur lorsqu’un entrepreneur présent dans la salle le questionnera  sur sa vision pour l’avenir. En effet, Brian avait commencé son discours en expliquant qu’ils avaient une vision claire de ce que Airbnb devait devenir lors de la création de la société… avaient-ils encore ce type de vision claire pour l’avenir d’Airbnb maintenant que ce premier objectif était atteint.

La réponse tient dans un nom de code : « Snow White » (Blanche-Neige) : un projet qui va dans la continuité de cette nouvelle identité récemment dévoilée. Le fait de pouvoir se sentir à la maison partout, d’avoir ce sentiment d’appartenance (le « belong anywhere« ). Ils réfléchissent aujourd’hui à un moyen de ne plus seulement vous permettre de vous offrir un appartement ou maison… mais de pouvoir acheter votre voyage de A à Z directement depuis Airbnb.

Et si Brian ne pourra pas s’appesantir davantage sur ce sujet, il deviendra encore plus mystérieux quand il évoquera un nouveau projet sur lequel ils travaillent. En effet, on pourrait croire qu’une fois que vous avez les millions d’utilisateurs d’Airbnb, vous ne voudriez pas à recommencer de zéro. Et pourtant, les équipes d’Airbnb semblent travailler sur un projet qui va réinventer de manière profonde le produit et qui les oblige à repartir du début (Brian Chesky utilisera l’expression « going back to no scale« ).

Toujours très humble, l’une des dernières expressions de Brian sera la suivante « la seule chose que j’ai pu apprendre, c’est le fait d’apprendre, il faut rester un enfant, rester curieux« .


2 commentaires

  1. Patos le fourbe on

    Une vraie bouffée d’oxygène cet entrepreneur, et un discours qui dépoussière l’entrepreneuriat « Ã  la française » : ras-le-bol des investisseurs en mode fond de pension, qui n’ont que les perspectives de rentabilité à la bouche, et vous poussent à faire des choix stupides afin de pouvoir dégager des bénéfices le plus vite possible.
    Ces gens sont des vautours, ils ne connaissent rien à votre marché, encore moins à votre métier, et ne parlons même pas de vos clients.

    Et comment ne pas abonder dans son sens pour ce qui est de la base client : une base solide et active réduite est bien plus efficace pour le développement de votre société qu’une base de plusieurs millions d’utilisateurs relativement quelconque. Par contre pour valoriser l’entreprise en vue de dégager des bénéfices à son éventuelle revente, on ne voit que la quantité, donc vos investisseurs vous pousseront toujours à plus de croissance, même si cela signifie vous tirer une balle dans le pied à moyen terme.

  2. « Aujourd’hui, tout investisseur un peu sensé serait prêt à vendre un rein pour participer aux futurs tours de table de la société. »

    Mur du çon atteint sur ce coup là.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
office-583841_1280
[MWC2015] Comment suivre la conférence de Samsung en direct ?

Samsung va retransmettre sa prochaine conférence de presse en direct. Tous les détails sont ici.

Fermer