Canal+ s’offre Studio Bagel et fait un pas de plus vers l’Internet

Canal+ a très longtemps été réticente à l’idée de s’engager vers Internet. Mais ce média est devenu si important que la chaine doit désormais se résoudre à s’y aventurer.

Vous connaissez probablement Studio Bagel, cette entité qui a su s’imposer comme l’un des plus grands acteurs français de l’humour sur Internet. Si cela ne vous dit rien, je vous invite à regarder la vidéo tournée pour Orangina, très drôle. Il faudra désormais associer Studio Bagel à Canal+, puisque la chaine privée a décidé de s’offrir la société de production en achetant 60 % des parts pour un montant inconnu. Profitons de cette actualité pour rapidement revoir la success story de Studio Bagel, l’engagement de Canal+ sur Internet et les relations entre YouTube et la télévision.

Le Studio Bagel

C’est lors du lancement des chaines officielles sur YouTube, en Novembre 2012, que Studio Bagel voit le jour. Derrière cette société de production se cache un homme : Lorenzo Benedetti. Au début, la chaine va publier quelques vidéos humoristiques chaque mois. Le succès arrivera vite, très vite, au rendez-vous et il faudra seulement 6 mois pour atteindre 500.000 abonnés. L’une des raisons de ce succès, c’est peut-être le recrutement de Youtubeurs et personnalités du Web effectué dès le début qui a permis à la chaine d’avoir de la notoriété avant l’heure. Aujourd’hui, Studio Bagel c’est 1 392 980 abonnés et 108 870 563 de vues. La société n’est pas étrangère à Canal+ puisque les deux chaines ont collaboré pour la création de pastilles humoristiques diffusées dans l’émission le grand journal : Les Tutos et Le Dézapping.

StudioBagel Canal+ soffre Studio Bagel et fait un pas de plus vers lInternet

Canal+ et Internet

Pendant longtemps, Canal+ s’est tenue loin d’Internet et n’a pas désiré s’y mélanger. Mais de récentes actions, le lancement de seize chaines YouTube et ce rachat de Studio Bagel, laissent penser que les choses vont changer. La chaine privée a bien compris qu’une partie de l’avenir de la télé se jouait désormais sur Internet et qu’il fallait s’adapter aux nouveaux moyens de consommation des médias. Cependant, l’objectif est également de récupérer de nouveaux talents : « On est convaincus depuis des années que ce qui fait la différence entre les groupes de médias, ce sont les talents« , Rodolphe Belmer, pdg de Canal+. Certains évoquent l’arrivée de Netflix qui pourrait ébranler Canal. Cependant, Canal+ se focalise sur du contenu inédit en France alors que Netflix permet notamment de revoir du contenu moins récent, les deux sociétés ne devraient donc pas réellement entrer en concurrence.

YouTube et la télévision

Ce rachat de Studio Bagel par une grande chaine de télévision permet de se poser la question suivante : YouTube est-il le nouveau tremplin pour atteindre la télévision ? Dans le cas présent, non car Studio Bagel était, dès sa création, influencée par la télévision (un des co-fondateurs est un ex-TF1). Cependant, le YouTubeur qui possède sa petite émission en ligne et qui arrive à en vivre doit-il espérer atteindre la télévision ? On ne peut bien sûr pas répondre à ces questions avec des arguments objectifs. Cependant, il est amusant de constater que de nombreux podcasteurs (les émissions du type « Si toi aussi quand tu marches sur des braises, tu as chaud aux pieds ») tendent vers la télévision, ou le cinéma – avec plus ou moins de succès… Ceux qui proposent un concept original semblent, eux, heureux d’être sur YouTube qui leur permet une grande liberté d’expression que la télé occulte. Les plateformes vidéos sont désormais un média à part entière et je pense qu’il est possible de s’y plaire sans avoir à viser ‘plus haut’, car la télévision n’est désormais plus si haute par rapport à YouTube.

3 commentaires

  1. Le dernière phrase résume bien les pensés de beaucoup de Youtubeur. Beaucoup ne visent pas la télévision et sont content de la liberté de paroles que leurs apporte le net.

  2. En effet, nos habitudes de consommation des médias ont changé. C’est bien que Canal+ s’adapte, même s’ils ont été un peu longs à la détente. Merci pour l’article.

  3. Etant moi même vidéaste autrefois sur YouTube avec près de 400 000 abonnés je peux vous dire que YouTube n’a plus rien à envier à la TV. Beaucoup de gens (surtout des jeunes) n’allument plus leur télévision mais vont directement regarder des vidéos sur youtube, dpstream (et oui) ou les sites de replays. La vidéo c’est l’avenir, il n’y a qu’à voir Cyprien et Norman, leurs vidéos sont plus regardées que la plupart des émissions TV des chaînes historiques.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?

Lire les articles précédents :
C’est officiel : Google n’aime plus les blogs

On savait, ou en tout cas on pressentait depuis déjà pas mal de temps que Google, qui prétend depuis leur...

Fermer