Carl Icahn vend ses actions Apple

L’investisseur activiste Carl Icahn a vendu la totalité de ses actions Apple à cause de la Chine.

Celui que l’on surnomme « l’investisseur activiste » ne gênera plus Apple pendant un temps en tout cas. En effet, Carl Icahn a révélé jeudi avoir vendu la totalité de ses actions Apple en raison du ralentissement de l’économie chinoise sur le titre comme le rapporte Reuters.

Premier marché à l’international, la Chine représente un quart des revenus d’Apple mais le ralentissement de sa croissance ne rassure pas le milliardaire comme il l’a expliqué sur la chaîne CNBC. De plus, Carl Icahn se dit inquiet de « l’attitude de la Chine » faisait référence à la relation compliquée entre le géant américain et le gouvernement chinois.

Récemment, l’Administration d’Etat de la presse, de la publication, de la radio, du film et de la télévision (SAPPRFT) a ordonné le blocage des services iTunes Movies et iBooks d’Apple et si la firme de Cupertino espère « remettre livres et films à nouveau à disposition de [ses] clients en Chine le plus vite possible », la SAPPRFT n’a pas donné de justification à sa décision.

Carl-Icahn-vend-actions-Apple

Une volte-face surprenante puisque Apple avait obtenu l’autorisation de lancer ses deux services il y a six mois. Selon Reuters, Apple pourrait être victime de « l’entrée en vigueur de mesures d’encadrement de la publication en ligne particulièrement strictes pour les entreprises étrangères ». Selon le spécialiste des marchés chinois Daniel H. Rosen, les autorités chinoises veulent « protéger le contenu que les chinois peuvent voir, mener une politique de sécurité nationale et favoriser les marques locales comme Huawei, Alibaba ou Tencent ».

Une théorie que confirme Carl Icahn : « Vous ne pouvez pas entrer sur ce marché (le marché chinois) à moins de ressembler à Samsung ».

Carl Icahn a réalisé un gain de 2 milliards de dollars avec les actions Apple

Malgré ces critiques, le milliardaire n’exclut pas d’acheter de nouvelles actions si la situation se stabilise, lui qui détenait 45,8 millions de titres à la fin 2015. Il salue également le « bon boulot » de Tim Cook, plus à l’écoute des actionnaires que son prédécesseur et estime que « Apple n’a pas besoin d’activisme car leur direction fait du très bon travail ». La vente de ses titres lui a rapporté environ 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros) comme il l’a confirmé à la chaîne CNBC.

Du côté de Wall Street, cette annonce a provoqué une chute de plus de 3% du titre Apple ce jeudi. Dure semaine pour la marque à la pomme.

(Source : Reuters & NYT / Image : Apple Store de Pudong (Shanghai))


4 commentaires

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Meizu lance deux nouveaux modèles en France
Les Meizu Pro 6 et M3 Note arrivent en France

Même si beaucoup ne connaissent pas encore la marque, le géant chinois Meizu va à nouveau frapper fort en France...

Fermer