Caterpillar présente le CAT B100, un chouette mobile tout terrain

Besoin d’un téléphone portable capable de résister aux chocs et à l’eau ? Le CAT B100 devrait vous plaire, c’est certain.

Nos smartphones sont des objets particulièrement délicats et fragiles. Certains constructeurs, comme Sony, cherchent à améliorer la résistance de nos terminaux, c’est vrai, mais les Xperia Z ou Xperia Z1 restent très sensibles aux chocs et autant dire qu’il vaudra mieux éviter de les laisser tomber par terre.

caterpillar cat b100 Caterpillar présente le CAT B100, un chouette mobile tout terrain

Caterpillar, comme chacun le sait, s’est spécialisé dans la fabrications de machines utilisées dans le secteur de la construction, mais le fabricant est également connu pour ses produits dérivés et notamment pour ses vêtements et… ses chaussures. Les trentenaires se rappelleront sans doute de l’époque où les cours de récréation voyaient s’affronter deux camps : les porteurs de Caterpillar d’un côté, et les porteurs de Doc Martens de l’autre.

Depuis quelques années, Caterpillar produit également des téléphones portables taillés pour les chantiers. On pensera notamment au CAT B15 ou au CAT B25 qui ont rencontré un certain succès en leur temps, dans le milieu.

C’est à l’occasion du CES 2014 que le fabricant a présenté son nouveau terminal, le CAT B100. Certifié IP67, ce dernier pourra résister à la poussière, bien sûr, mais également à d’éventuelles immersions (un mètre de profondeur au maximum). Il ne s’arrête cependant pas là et il sera ainsi livré avec une protection MIL 810G.

Autrement dit, il pourra résister à la plupart des chocs, et même à des chutes de 1,80 mètre de hauteur. Même chose pour les températures les plus extrêmes.

Ses spécifications techniques, pour leur part, ne volent pas très haut et autant le dire clairement : le CAT B100 ne va pas concurrencer les « superphones » du moment. En réalité, il se contente du strict minimum avec un écran non tactile de 2.2 pouces capable d’afficher une résolution en 240×320, un capteur de 3 millions de pixels situé à l’arrière de la coque et un lecteur de cartes SD en prime. Le tout avec un OS maison, bien entendu.

Le CAT B100 sera disponible dans les heures qui viennent en Europe, et un peu plus tard sur les autres marchés.

(Source)

3 commentaires

  1. Pratiquant le kayak, j’ai besoin d’avoir avec moi un téléphone pour pouvoir éventuellement passer rapidement un coup de fil (je suis cardiaque).
    J’ai « noyé » dans des conditions d’usage normal un téléphone Sonim XP1 (norme IP57) et un GPS Garmin (même norme). Les deux appareils sont passés à la baye mais à moins d’un mètre et ont été rapidement récupérés (disons dans les cinq minutes). Mon point de vue là dessus : la norme IP57 pour ce qui est de l’immersion est une foutaise.
    Par contre j’ai une coque étanche Seidio pour le Galaxy S3. Là, c’est du sérieux (IP68). Je l’ai testée pas de problème. C’est étanche. C’est génial, car le S3 en plus de me servir de téléphone, me sert de GPS et il est toujours dans la poche de mon gilet (et non dans le sac étanche).

  2. Dock martens => Doc Martens (pour doctor Martens)

    « Caterpillar, comme chacun le sait, s’est spécialisé dans la fabrications de machines utilisées dans le secteur de la construction »

    Caterpillar est un constructeur d’engins de chantier. (Et effectivement, tout le monde le sait)

Lire les articles précédents :
Parrot dévoile ses deux derniers bébés pour le CES 2014

Mini Drone et Jumping Sumo, tels sont les noms des deux derniers appareils présentés par Parrot en préambule du CES...

Fermer