Censure en Iran : une vidéo « Happy » qui coûte une arrestation

Un groupe de jeunes Iraniens ont été arrêtés après avoir publié une vidéo « Happy » sur internet.

Joie, soleil, sourir, smile, pixabay

Le saviez-vous ? Tourner et publier une vidéo « Happy » est un pari risqué en Iran. Depuis le lancement du hit, l’année dernière, le morceau Happy de Pharell a généré un déchainement de joie planétaire. On ne dénombre plus les vidéos « Happy » qui sont publiées sur YouTube, par des internautes de partout dans le monde. Les villes, les entreprises, les universités et même les partis politiques se sont prêtés au jeu.

De jeunes iraniens ont donc publié une vidéo « Happy We are from Tehran » sur YouTube, le 19 mai. Mais l’on apprend de la BBC que les membres du groupe qui a créé la vidéo ont été arrêtés. Selon l’agence ISNA, le chef de la police aurait évoqué la vulgarité et l’atteinte à la « chasteté publique » comme motifs de l’arrestation. Des rapports indiquent qu’en tout, 13 personnes ont été interpellées. Par ailleurs, la vidéo montre des femmes non-voilées, ce qui est interdit dans le pays.

Des acteurs du clip auraient dénoncé les producteurs, qui n’auraient pas prévenu que le clip allait être largement diffusé. Actuellement, la vidéo Happy a déjà été vue plus de 63 000 fois sur YouTube.

Le chanteur William Pharell a déjà réagi à cette actualité, sur Facebook.

 

 

Par ailleurs, des internautes se mobilisent également sur la toile pour tenter d’exercer une pression sur l’Etat iranien via le hashtag  #freehappyiranians. Malheureusement, peu d’iraniens verront ce hashtag, étant donné que le pays utilise un internet fermé et hautement contrôlé par l’Etat.

Voici également un le tweet d’une journaliste iranienne qui dit qu’en Iran, être heureux est un crime.

Pour le moment, on ne connait pas le destin qui attend les jeunes qui ont été arrêtés.

(Source)


5 commentaires

  1. D’après de nombreux tweets, ils ont été libérés 😉

  2. Tant mieux si ce jolie petit monde a, depuis été libéré mais je m’insurge sur un tweet d’un certain Jeff Legrand …. ce Mr doit vivre chez les bisounours , je cite :  » Le bonheur , plus qu’un objectif est un droit fondamental  » SIC !!

    C’est nouveau ca ! le bonheur est un droit ?????? NON la liberté d’expression est un droit OUI !!

  3. mouvement qui n’a bien sur aucun rapport avec la libération des pyrahnas heureux…(pardon!)

  4. Cela dit la vidéo ressemble à un goûter surprise de 4 hypsters filmé avec un iPhone entre les doigts de pieds, où les quelques parties lib-dubbées me rappellent les mauvais doublages français des années 90… Peut-être est-ce la vrai raison de leur emprisonnement.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung Apps Libre
Après le streaming audio, Samsung s’attaque au streaming video avec Project Glued

Samsung entre officiellement dans l’univers du streaming vidéo avec Project Glued, annoncé à Singapour.

Fermer