[CES 2013] Audi dévoile son premier modèle avec connexion 4G LTE et navigation en réalité augmentée

A l’occasion du CES qui se tient à Las Vegas cette semaine, Audi fait un nouveau pas en avant en dévoilant une nouvelle version de l’Audi A3 dotée d’une connexion LTE 4G, synonyme de très haut débit mobile.

La voiture connectée n’est plus vraiment une nouveauté, et Audi a déjà montré son avance dans ce domaine il y a plusieurs années avec les dernières versions de A8 et A6, dotées notamment d’une connexion 3G et d’une intégration de Google Earth dans son système de navigation GPS. D »autres constructeurs, comme BMW ou encore Ford, sont également en pointe en matière d’intégration de technologies numériques et Web embarquées.

A l’occasion du CES qui se tient à Las Vegas cette semaine, Audi fait un nouveau pas en avant en dévoilant une nouvelle version de l’Audi A3 dotée d’une connexion LTE 4G, synonyme de très haut débit mobile. Avec des débits pouvant approcher les 100 megabits par seconde, le système Audi Connect apporte des fonctionnalités telles qu’un hotspot WiFi embarqué permettant de connecter jusqu’à 8 appareils mobiles (ce qui fait beaucoup pour une 4 places), les radios internet, des services web et surtout un système de navigation GPS en réalité augmentée qui présente une imagerie de type « street view » en flux temps réel.

Audi A3 LTE 4G

Espérons seulement que le nouveau module d’infotainment Audi MMI/MMX soit un peu amélioré en termes d’ergonomie et de facilité d’utilisation, car la saisie d’une adresse à la molette lettre par lettre avec le dispositif actuel est juste insupportable, et la commande vocale fonctionne tellement mal que l’on renonce rapidement à l’utiliser pour autre chose que le répertoire téléphonque (et encore…). Cette remarque est d’ailleurs valable pour la plupart des constructeurs automobiles, qui facturent à prix d’or des options navigation et multimédia à l’utilisabilité catastrophique, voire dangereuse, alors que l’on a les mêmes… gratuitement ou pour quelques poignées d’euros sur nos smartphones et tablettes. A tel point qu’un automobiliste pressé préférera utiliser une app gratuite comme Waze sur son iPhone ou Android pour se faire guider vers une adresse qu’il aura saisie en quelques secondes, que de perdre 10 minutes à saisir la même adresse sur le système intégré à 3000 euros de sa voiture…

(photo : AutoBlog)


Audi dévoile son premier modèle avec connexion 4G LTE et navigation en réalité augmentée"]

Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. D’un point de vue technologique, c’est une très bonne avancée de la part d’Audi, comme souvent dailleurs.
    Après le plus difficile est de lier technologie et facilité d’utilisation, surtout qu’on n’est toujours de plus en plus pressé en voiture.
    Surtout qu’ils ont besoins de se démarquer des apps sur smartphone.

  2. J’ai un peu peur des évolutions de ce type de produit (la voiture connectée) il y a un problème majeur. Tous ce concept ne peut marcher que si la 4G est répandu partout en France, et cela ne sera pas fait avant un bon nombre d’année (4 ans ??) mais le problème c’est que quand la 4G sera vraiment utilisable, les applications auront évolué et demanderons plus de débit. Aujourd’hui il est difficile d’écouter un deezer en 3G, ca coupe de temps en temps, mais quand la 4G sera vraiment opérationnelle, deezer aura augmenter la qualité de l’audio, et les fichiers pèseront plus lourd, et on sera confronter au même problème, on aura tous un smartphone avec une demande de 10 push, des mails instantanés, un Agps en route avec réalité augmenté, un deezer/spotify en marche, et probablement les petits derieres avec une demande de vidéo en streaming sur tablette. Bref une demande accrue de débit.
    Donc la 4G pour une personne sera bien, pour 4… j’ai des doutes que cela suffise/

  3. Peut-être que ce genre de systèmes seraient l’occasion de tester l’utilisation de matériel comme la future Leap Motion (https://leapmotion.com).
    > Pourquoi ne pas taper au clavier « en l’air » grâce à ses mains qui peuvent rester au niveau du volant. Combiné à un système de head-up display qui afficherait un clavier virtuel, on pourrait avoir un moyen de saisir des informations textuelles en gardant les mains proches du volant, et le regard droit devant.

  4. La voiture connectée sera une évolution majeure dans les prochaines années dans le domaine de l’automobile. L’évolution est cependant compliqué et Renault peaufine encore sa tablette R Link. Par contre, pour le GPS en réalité augmenté, n’y a t’il pas des risques d’accident. On finit par regarder uniquement les écrans au détriment de ce qui se passe vraiment sur la route.

  5. Petite correction ou ajout tout de même sur le système de saisie des adresses. Sur la nouvelle A3, il y a la possibilité d’avoir la molette ou un système MMI Touch comme sur l’A7 et l’A8 qui est très agréable à utiliser et pour le coup vraiment pratique.

  6. Innovation…Innovation..et encore de l’innovation pour se démarquer des autres…Voilà tout ce que j’aime en Audi et ce nouveau concept de connexion 4G LTE et navigation en réalité augmentée à l’air d’etre vraiment top…J’ai hâte de voir ça de mes propres yeux !

  7. Franchement là je dois dire qu’Audi frappe fort avec sa nouvelle A3. Seul problème c’est que la 4G pour l’instant, à part à Marseille et Lyon y’en a pas beaucoup en France.

    Donc pour l’instant pas très utile en France, peut être dans 2 ou 3 ans ça ira mieux. En attendant c’est clair que mieux vaut un smartphone 4g comme le samsung galaxy s4

  8. Cela me fait toujours rigoler la voiture connectée. Pour mes vacances de Noel, en passant par les Alpes, j’ai traversé plusieurs endroits où le GSM ne passait pas ! Alors, la 4G… Mais considérant qu’on n’est pas limité en poids ni en volume dans une voiture, je reve d’un GPS avec DD de 500 Go, avec une cartographie ultra-précise et tous les annuaires téléphoniques d’Europe dessus. Ce serait bien plus simple, et il n’y aurait pas de coût de connection qui monte très très vite, quand on roule à l’étranger. Il n’y aurait pas de réalité augmentée, mais pour ce que j’en connais, c’est surtout un truc pour nous présenter toujours plus de pubs.

  9. Comme quoi il n’y a pas que les Américains qui cherchent à développer la connexion des véhicules. L’association Google Audi va permettre de grands changements.

  10. La promesse est belle mais la place à un nombre élevé d’incertitudes… J’avoue que le fait que ce soit un constructeur allemande me rend moins méfiant, à tort ou à raison.

  11. On peut faire confiance à Audi pour être précurseur comme souvent. Même si certaines évolutions font toujours un peu peur à l’origine, il s’agit souvent après de critères de qualité qui deviennent la norme quelques années plus tard.

Send this to a friend