CES 2014, Valve révèle la première génération de Steam Machines

Valve a enfin dévoilé quels seraient les constructeurs qui pourront fabriquer des Steam Machines. Au total, plus d’une douzaine d’appareils seront disponibles.

A l’occasion du CES 2014, Valve a décidé de lever le mystère sur les fameuses Steam Machines. Rappelons que les Steam Machines sont des appareils qui, sous le giron de Valve, seront fabriqués par différents constructeurs et possèderont leurs propres caractéristiques, ainsi que leur propre prix. Voici, sans plus attendre, la liste des différents constructeurs de la première génération de Steam Machines : Alienware, Alternate, CyberPowerPC, Digital Storm, Falcon NW, GigaByte, iBuyPower, Maingear, Material.net, Next Spa, Origin PC, Scan, Webhallen et Zotac.

Ceci n’est pas une console

N’oublions pas que les Steam Machines (ou Steam Box) doivent être perçus comme des PC destinés au jeu et non pas des consoles, certaines personne craignant – à tort – des problèmes d’incompatibilité entre les divers constructeurs. Pour jouer, il vous faudra vous munir du Steam Controller, une manette hybride qui doit encore faire ses preuves. Il y a quelques mois, Valve sélectionnait 300 bêta testeurs pour essayer les premières versions de la Steam Box. Aujourd’hui, le projet est plus proche de la réalité que jamais.

65 millions de joueurs

Valve et sa Steam Machine sont attendus au tournant par un grand nombre de joueurs. « Avec plus de 3.000 jeux et plus de 65 millions de joueurs sur Steam, il est important d’offrir aux joueurs une variété de Steam Machines qui leur permettra de choisir l’appareil qui conviendra le mieux à leurs attentes.« , Gabe Newell, directeur de Valve. Au vu du nombre d’hardwares proposés, on peut raisonnablement penser qu’une bonne partie connaitra un échec commercial. Les autres sauront-elles tirer leur épingle du jeu ? Nous en saurons probablement plus sur le sujet au cours du CES 2014.

Ci-dessous, vous retrouverez les informations communiquées par Valve au sujet des caractéristiques des différentes Steam Machines. Sont présentés :

  • Le visuel de l’appareil
  • Le processeur
  • La carte graphique
  • La RAM
  • Le stockage disponible
  • Un prix approximatif

SteamMachines1

SteamMachines2

SteamMachines3

SteamMachines4


2 commentaires

  1. Aaah les steambox je les attendais!

    Maintenant je sais que je vais soit prendre une PS4 ou un PC avec steamOS.
    Vu les prix les steambox reunisse non pas le meilleur des 2 mondes:
    – jouer pas cher
    Рuniversalit̩ des composants
    Рuniversalit̩ des applications

    mais le pire des 2 mondes:
    – plus que cher >1000€
    РSysteme ferm̩

    Au moins ca donne des idées pour se faire un DIY SteamBox!

    Belle article au passage.

  2. Plus cher… pas tellement, ont peut se prendre une steam box entre 500 et 800 euros par exemple, les jeux étant moins cher, et le online gratuit, sa rentabilise le coût des accessoires et jeux des consoles xbox et ps qui sont tréés cher.
    Exemple, steam box materiel.net > 799 euros.
    Xbox one > 499+live 60 euros par ans> 799 euros au bout de 5 ans, et encore, la steam box est plus performante et sera encore capable de faire tourner un paquet de jeux au bout de 5 ans !
    En plus comme tu le dis, les jeux sont moins chers, surtout lors des soldes. Un bon joueur steam n’achète jamais ses jeux à plus de 20 euros. Neuf.
    Après se qui est bien c’est qu’on peut investir 60 euros par ans par exemple, ou 120 euros tout les deux ans, pour rajouter un disque, upgrader la RAM les disques… L’évolutivité est le grand mot de steam os !

    Sinon, pour les petits budgets y’a quand même des configs à environ 500.
    Moi j’ai monté un PC gamer quadricoeur avec une bonne carte graphique, 8go de ram et 1to de disque dur a un ami pour 540 euros et ça dépote !
    Comme quoi, tout est possible !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Intel : des objets connectés et un ordinateur aussi grand qu’une carte SD

Intel est très connu pour ses processeurs, mais le célèbre fondeur s'intéresse à d'autres marchés, et notamment aux objets connectés.

Fermer