[CES 2016] Huawei pense qu’il dĂ©trĂŽnera Samsung dans trois ans

L’annĂ©e a Ă©tĂ© assez bonne pour le constructeur Huawei. Et aujourd’hui, il ambitionne de devenir le numĂ©ro un du marchĂ© des mobiles.

Huawey Press media

Cela n’est plus un secret : aujourd’hui, le constructeur chinois Huawei ambitionne d’occuper une place de leader dans le marchĂ© des tĂ©lĂ©phones mobiles. Si en 2014, ce dernier a Ă©tĂ© un peu Ă©clipsĂ© par d’autres constructeurs comme Lenovo et Xiaomi, en 2015, il a terminĂ© numĂ©ro 3 du marchĂ© mondial, juste derriĂšre Samsung et Apple. Et le constructeur a notamment pu passer la barre des 100 millions d’appareils vendus en un an.

Durant un entretient avec Die Welt, il a Ă©tĂ© demandĂ© Ă  Richard Yu, responsable des produits grand public au sein de l’entreprise, si celle-ci est satisfaite de sa place de troisiĂšme plus important constructeur dans le marchĂ© des mobiles. Et celui-ci a rĂ©pondu : « Non. Nous allons monter Ă  la place de numĂ©ro deux puis numĂ©ro un trĂšs rapidement. Et nous deviendrons le leader mondial ».

Richard Yu pense que Huawei deviendra « peut-ĂȘtre » le leader du marchĂ© d’ici trois ou quatre ans. Et ce dernier a mĂȘme donnĂ© quelques indices sur la stratĂ©gie imaginĂ©e par le constructeur pour atteindre ses ambitieux objectifs, en indiquant que Samsung est le plus important rival sur le court terme, mais qu’Apple le sera sur le long terme.

Aujourd’hui, bien qu’en difficultĂ©, Samsung est l’entreprise qui vend le plus de mobiles dans le monde. Cependant, en ce qui concerne les profits, c’est Apple le numĂ©ro un. On notera Ă©galement que d’aprĂšs Huawei, en Chine, il vend dĂ©jĂ  plus de smartphones que Samsung, mais sur le segment haut de gamme, il est encore devancĂ© par Apple.

(Source)

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
Oculus Rift 1
L’Oculus Rift est-il dĂ©jĂ  victime de son succĂšs ?

Les prĂ©commandes de l’Oculus Rift ont dĂ©butĂ© il y a quelques heures.

Fermer