CES 2017 : un sex toy open source pour coder son plaisir soi-même

Les jeux sexuels ont aussi leur place au CES de Las Vegas, car les sex-toys sont eux aussi de plus en plus connectés, pour le plus grand plaisir de leurs utilisateurs. Une start-up a fait parler d’elle durant le CES, il s’agit de OhMiBod, qui propose d’offrir à tout un chacun la possibilité de coder leurs sex-toys avec un code Open Source.

CES 2017 : OhMiBod le sex-toys connecté qui permet de coder son plaisir

Il fallait y penser diront certains, car le marché des jeux sexuels est colossal et le nombre de produits connectés est en forte croissance, toutefois chacun utilise une API fermée ce qui limite les possibilités. OhMiBod, une petite startup spécialisée dans les sex-toys connectés, propose donc une application permettant de suivre sa vie sexuelle sur son smartphone et même un peu plus…

OhMiBod : encore plus de plaisir avec les sex-toys connectés

C’est donc à Las Vegas, la ville du vice, que l’entreprise a souhaité évoquer le fait qu’il est le premier désormais à proposer une solution permettant de coder le plaisir littéralement. Une excellente manière de se démarquer de la concurrence. En effet, la société a décidé d’offrir un moyen de prendre ou de donner du plaisir, non pas à partir d’une programmation sommaire pas forcément adaptée à chacun et la même pour tous, en jouant la carte de la personnalisation.

Avec les OhMiBod, il est donc possible non seulement de concevoir des sortes de « playlists » sexuelles conservées en mémoire, mais pas seulement. En ouvrant le SDK open source, une première du genre… Des développeurs pourront donc coder des quantités d’extensions ou d’applications qui pourront ainsi varier les plaisirs. Les adeptes du code pourront également le faire eux-même à la maison !

A quoi cela pourra servir se diront certains ? Il est possible d’imaginer des utilisations en réalité augmentée, en réalité virtuelle, d’intégrer des options sur sites de rencontres, d’intégrer des fonctionnalités sur certaines messageries ou liées à des sextos, etc. Une fois le code ouvert, les possibilités sont infinies et dans le domaine du plaisir sexuel, les humains sont généralement assez créatifs !

Source

Source 2


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Bah des sextoys open source ça existe déjà on peut même en fabriquer facilement à base d’Arduino

    https://www.tindie.com/products/Comingle/the-mod-multivibrating-open-source-dildo/

    https://www.tindie.com/products/Comingle/dilduino–the-arduino-for-sex-toys/?pt=full_prod_search

    https://www.tindie.com/products/south/body-interaction-1-vibrator-development-board/?pt=full_prod_search

    Et non je n’ai pas cherché, je suis tombé dessus par hasard en regardant les différents produits sur Tindie 😉

  2. Dans d’autres pays, ce type d’application est très commun.
    Par exemple aux États-Unis, où les deux ont des efforts de la peur, en dépit de ce que sont le sexe.
    Je pense que le moins de technologie, plus natularidad.

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Montre connectée Vapor de Misfit
[CES2017] : Misfit lance sa première montre connectée pour sportifs

Misfit qui avait été racheté il y a peu par le spécialiste des montres Fossil, vient de dévoiler sa toute...

Fermer