C’est également la fin de Google Alertes ?

Contrairement à Google Reader, Google n’a rien annoncé concernant l’arrêt de Google Alertes. Mais dans les faits, de nombreux utilisateurs remarquent d’importants problèmes depuis des mois.

Alors qu’une communauté d’utilisateurs a encore du mal à se remettre de la mise à mort de Google Reader, à se demander si elle doit lui faire confiance à nouveau… des nouvelles troublantes nous parviennent sur Google Alertes.

google alerts Cest également la fin de Google Alertes ?

Le lent déclin de Google Alertes

C’est le site d’information The Financial Brand qui vient de lancer un pavé dans la marre en envoyant une lettre ouverte à Google.
Et si le journaliste se base sur ses propres observations, il ne lui a pas fallu longtemps pour rassembler une liste longue comme le bras de témoignages de personnes pour qui les alertes Google ne fonctionnent plus correctement.
En effet, The Financial Brand a compris qu’il y avait un problème lorsque le flux de mails en provenance de Google Alertes a baissé de 80%.
Le site d’information se servait de ces alertes comme un outil de veille important pour débusquer les mouvements du marché financier dès les premiers signes.
Et alors qu’ils recevaient il y a 1 an entre 20 et 35 emails par jour avec de 4 à 12 résultats dans chaque mail, ils reçoivent maintenant 4 à 8 mails par jour avec 1 à 3 résultats dans chacun.
Et les forums de Google sont remplis de messages d’utilisateurs découvrant le même genre de problème. En réponse, un employé de Google les a remercié de ces feedbacks avant d’expliquer qu’il va regarder ce qui se passe et les tenir informés.

Google Alertes : un service qui périclite

Si Google Alertes doit s’arrêter, ce ne sera pas avec la même brutalité que Google Reader semble-t-il… en effet, il semblerait que le service se dégrade doucement et que Google le laisse dépérir sans agir.
Au final, c’est peut être presque plus sûr de tuer un produit de cette manière.
En effet, les utilisateurs rencontrent des problèmes, se lassent, et commencent à quitter le produit qui devient un service fantôme. Le jour où Google devra le tuer, moins de monde sera amené à le regretter.

Nous pouvons très bien nous tromper. Google pourrait faire une mise à jour de son service d’alertes dans les prochains jours pour tout faire rentrer dans l’ordre. Mais plus d’un an après avoir vu apparaître les premiers problèmes, j’ai comme un doute.

39 commentaires

  1. Google va finir par perdre la confiance des ses utilisateurs qui ne peuvent avoir un service sur le long terme, surtout que google ne propose pas d’alternative …

  2. Il suffit de regarder la différence de volumes entre Google alertes et un service comme mention pour s’en rendre compte…

  3. Je fais partie des utilisateurs qui se sont aperçus hier qu’ils n’étaient pas les seuls a avoir ce problème avec Google Alerts. C’est vraiment un super service, très utile en SEO et pour la veille en général mais c’est vrai que depuis quelques semaines, les résultats n’étaient plus au rendez-vous.

    Quelqu’un connait un service équivalent?

  4. Je suis assez d’accord. En tant qu’utilisateur, je confirme que Google Alertes ne fonctionne pas correctement. J’ai configuré des alertes récemment et je n’ai rien reçu depuis. Cependant, pour les anciennes alertes qui fonctionnent, c’est quand même bien pratique.

    J’ai parfois l’impression que Google veut supprimer tous les outils peu utilisés par les internautes et qui ne rapportent pas directement de l’argent à l’entreprise. Après Google Reader et Google Alertes, ce sera quoi ?

  5. Encore un service (non rentable) de Google qui risque de fermer. Vu la politique actuelle, ce n’est pas surprenant.

    Je rejoins Gallib à propos de mentions que j’utilise depuis quelques mois. La différence est énorme. En complément, j’utilise les outils de Twitter en ajoutant des mots-clés à surveiller dans les flux RSS de Mail. C’est très pratique pour être alerté rapidement.

  6. C’est le problème avec les services gratuits, c’est bien mais quand il y a un problème les droits des consommateurs sont fort limités…
    De plus, je rejoins les commentateurs ci-avant, Mention remplace allègrement Google Alert!

  7. C’est bien dommage si ce service disparait, je m’en sert pour surveiller les apparitions de mon nom sur le net. Comme bcp de gens, je n’ai plus reçu d’alertes ou presque depuis des mois…

  8. Bonjour
    La question est de savoir qui sans sert ? L’utilisateur lambda ou SEO ?
    Je pense que google ne fait rien au hasard et surtout sans avoir réfléchi au conséquence .

  9. Je ne vois rien de choquant à stopper un service qui n’est pas rentable. Mais là ça fait du bruit parce que c’est Google. La seule chose que l’on peut lui reprocher c’est de ne pas avoir trop communiqué sur la « fermeture » de ce service.

  10. J’ai failli tressaillir en lisant le titre! Mais il faut se rendre à l’évidence, j’utilise Google Alertes assez longtemps maintenant et je dois avouer que ces derniers temps, les alertes encombrent de moins en moins ma boîte email. Si jamais ce service devait fermer, ce serait une perte énorme (je parle pour moi).
    Il faut rester confiant, d’après ce que j’ai lu sur la blogo, la fermeture de Reader était motivée par le projet de la firme de se lancer dans le social (GR étant un cailloux dans ses chaussures). Mais là, en quoi Google Alertes pourrait leur nuire? (question bête? )

  11. A force de fermer/abandonner des trucs j’ai plus envie d’aller utiliser le moindre outil de google au risque de devoir tout déménager chez un concurrent le jour où …
    J’utilise feedburner que je pensais que ça devait fermer, au final c’est encore ouvert … mais je ne sais pas quand le couperet va tomber

  12. je vous rejoint sur ce point mais pour moi le plus révoltant c’est de laisser le service mourir sans même alerter les utilisateurs pour trouver d’autre solution, c’est pire que d’annoncer la fin d’un service !!!

  13. Pingback: Google alerte : n’alerte plus alors migrez sur mention.net

  14. Comment s’étonner du faible succès de ChromeOs, si on ne peut même pas faire confiance dans la pérénité des services cloud.

  15. Nous utilisons les services de Google et jusqu’à présent nous partions du principe qu’ils seraient éternels, une société comme Google ne pouvant pas mettre la clé sous la porte. Nous réalisons aujourd’hui notre erreur: Google n’est pas prêt de mettre la clé sous la porte effectivement, mais ses services sont jetables et leurs utilisateurs traités avec un certain mépris. Même si une minorité de déçus ne risque pas d’égratigner l’image du géant au plan international, nous regrettons de ne pas être traités avec un peu plus d’égards.

  16. C’est clair que finalement c’est peut être mieux joué de la part de Google de laisser mourir un service pour que les utilisateurs l’abandonnent au fur et a mesure, plutôt de le couper d’un coup alors qu’il y a de nombreux fans qui vont se mettre à protester et même limite faire une pétition ;)

    Perso j’avais aussi remarqué qu’il y avait de moins en moins de mail de Google Alerte

  17. C’est vrai que l’on reçoit de moins en moins d’alertes de la part de Google. Comment l’expliquer ? Soit le service est interrompu soit il est maintenu, mais on ne devrait pas observer de baisse du nombre de rapports non ? Que penser de « Mention » ? Je viens de voir leur page, ça me semble intéressant mais 16€ par mois pour ce genre de service me semble un brin excessif…

  18. Google fait le tris dans ses services mais comme ils sont gratuits ont ne peut rien trop dire. Je pense que Google privilégie maintenant les comparateurs et les divers onebox.

  19. J’utilise ce service depuis le début de l’année et je dois avouer être très déçu, car dans les alertes qui me sont envoyées, n’apparaissent pas forcément les sites qui sont pourtant en tête sur la requête sur le moteur de recherche de Google!
    Par contre, je ne suis pas certain que laisser mourir un service de la sorte soit la meilleure solution, car on peut penser qu’il en sera de même avec bien d’autres et cela risque de pas mal étioler le peu de confiance que certains accordent encore à Google.

  20. C’est la même chose, je reçois moins d’alerte qu’avant et c’est moins complet dans le sens où j’ai le sentiment que certaines informations ne sont pas répercutées. Ca serait malheureux si Google Alerte venait à mourir puis disparaître.

  21. Pasque les webmasters Naruto, les gens qui ont un peu de notoriété dans leurs domaines et qui veulent surveiller, si des articles, ou autres sont relayer et suivre un peu. Google a encore foiré

  22. Bonjour
    Moi je trouve que google n’a pas foiré faut pas oublier que se n’est pas une ONG
    Ils ont des salariés des charges etc……

  23. Bonjour ! Avec feedly, je me passe bien de google reader. Je suis plus inquiet du lent nauffrage de GAlerts.
    Il y a t’il des alternatives, gratuites ? Quelqu’un a testé mention.net ?

  24. Ce qui est ennuyeux avec l’extinction de GG alerte c est qu on ne saura plus si les pages ont été crawlée par les bots Google, c etait un service important en complément des retours sur l’ensemble du web.

  25. Pingback: Les flux RSS de Bing au secours des utilisateurs de Google Alertes

  26. Bonjour Valentin,
    tu peux également utiliser la fonction gratuite http://www.talkwalker.com/alerts comme alternative. Tu recevras des alertes ou t’abonner à un flux RSS. Il te suffit de définir tes alertes ou d’exporter/importer tes alertes existantes de Google Alert dans Talkwalker Alert.
    bonne journée
    Robert (talkwalker)

  27. Pingback: La fin de Google Alertes ? L’occasion de redéfinir les objectifs de ses veilles | Reputation in Action

  28. Cela fait plusieurs mois que le nombre d’alertes poussées par Google diminue, lorsqu’il en envoie encore… Je pense que le service est en fin de vie chez Google et qu’il sera bientôt officiellement annoncé comme tel.

  29. Bonsoir,

    pour répondre à Jerome et à Alphonse et confirmer les commentaires de Sam le limougeaud, Gallib et Hervé, j’ai testé la solution Mention pour Mac et pense passer en version PRO dans le courant de la semaine prochaine.

    Cette application me convient parfaitement et compte bien le faire savoir sur mon compte Twitter.

    Ce lien « http://korben.info/mention.html » m’a définitivement convaincu de tester cette solution. Ce test colle entièrement avec mes propres constatations.
    Effectivement après un cours essai, il est évident que Google Alerte (certes gratuit) ne supporte pas la comparaison.

  30. Pingback: Mention déploie ses ailes face à Google Alertes | Yannick Chastin

Lire les articles précédents :
applis3
Les applis à télécharger cette semaine : CamMe, Taptu & Haiku Deck

Une application iPhone qui rend le retardateur de votre appareil photo obsolète, une appli de lecteur de flux post-GoogleReader pour...

Fermer