C’est officiel, Apple s’intéresse aux voitures autonomes

C’est la fin d’un secret de polichinelle. Apple investit depuis longtemps dans les véhicules autonomes, mais ne l’a jamais confirmé. Cependant, dernièrement, dans une lettre adressée aux autorités américaines, la firme à la pomme a indiqué qu’elle s’y intéresse de près, mais aussi qu’elle y investit lourdement.

embouteillages

Selon les rumeurs qui circulent, cela fait déjà près de deux ans qu’Apple travaille sur un projet baptisé « Titan ». La firme de Cupertino aurait déjà recruté pas mal d’employés provenant d’entreprises comme Tesla ou BlackBerry afin de constituer son équipe dédiée à ce projet.

D’après le Wall Street Journal, dans un premier temps, Apple s’est imaginé vendre des « Apple Car » qui auraient pu être des voitures électriques et autonomes. Mais assez récemment, elle aurait envisagé de se recentrer sur l’aspect technologie et logiciel de cette industrie, plutôt que de fabriquer ses propres voitures.

Pour le moment, Apple n’a pas donné de détails concernant ses projets dans l’automobile, mais il a finalement confirmé qu’il s’intéresse à cette industrie. La lettre qu’Apple a envoyée à l’Agence fédérale de sécurité routière (NHTSA) fait suite à une consultation initiée par l’administration Obama, qui souhaite avoir une meilleure régulation.

Dans cette lettre, Steve Kenner, directeur de l’intégrité des produits, écrit qu’Apple investit « lourdement » dans le machine learning ainsi que l’automation, et que l’entreprise s’intéresse beaucoup « aux potentiels des systèmes automatisés dans plusieurs domaines, incluant les transports ».

Cité par le WSJ, un porte-parole de la firme de Cupertino ajoute : « Ces technologies ont un énorme potentiel, dont le futur des transports. Et nous souhaitons travailler avec la NHTSA pour aider à définir les bonnes pratiques pour l’industrie ».

Dans sa lettre, Apple conseille par exemple à l’organe de régulation d’améliorer la flexibilité des régulations, afin d’encourager le développement de « technologies qui peuvent sauver des vies ». Sinon, Apple demande également à la NHTSA de traiter « les fabricants établis et les nouveaux entrants » de manière égale.

Après, il faut savoir qu’Apple n’est pas le seul géant des nouvelles technologies à s’intéresser aux véhicules autonomes. Google développe depuis des années des systèmes pour voitures sans chauffeurs. Et Uber a récemment racheté une entreprise qui développe des camions autonomes. Même BlackBerry, qui bénéficie encore d’une importante expertise dans le domaine du logiciel, va commencer à tester des voitures autonomes au Canada.

(Source)

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
5 700 iPhone volés à l’usine et vendus 1,56 millions de dollars

Des employés de Foxconn, contractant d’Apple, sont accusés d’avoir volé des milliers d’iPhone pour les vendre à des boutiques de...

Fermer