C’est officiel : Yahoo a racheté Tumblr pour 1,1 milliards de dollars

Évoqué en milieu de semaine dernière, le rachat par le mammouth d’Internet de l’une des étoiles montantes, la jeune plateforme de blogging Tumblr, a été validé par le conseil d’administration de Yahoo.

La firme a confirmé officiellement l’information hier : elle rachète Tumblr pour la somme d’1,1 milliards de dollars, qui sera réglée dans son intégralité au comptant. Yahoo a tenu à rassurer tout le monde dès la publication de son annonce — « Nous promettons de ne pas tout gâcher » — en affirmant que Tumblr restera une compagnie indépendante, conservant son fondateur, David Karp, au poste de CEO. Ce dernier a lui aussi tenu à s’exprimer sur le sujet : « Nous ne devenons pas violet [couleur de prédilection de Yahoo]. Nos bureaux ne bougent pas. Notre équipe ne change pas. Nos plans ne changent pas. Et notre mission — donner aux créateurs de contenu la possibilité de mettre en avant leur travail — ne change absolument pas« .

Dans l’espoir de couper court aux nombreuses médisances et menaces de désertion proférées sur la plateforme depuis que la nouvelle a commencé à se répandre, Marissa Mayer, PDG de Yahoo, a créé son propre compte Tumblr et a publié un GIF afin de célébrer l’événement et de calmer les esprits :

Bien plus que d’apporter une communauté plus jeune à Yahoo (la tranche d’âge prédominante des utilisateurs de Tumblr est celle des 18-24 ans), cette acquisition offre à la firme une masse importante et grandissante d’utilisateurs ultra-engagée en ligne.

Parmi les chiffres ressortant de l’annonce faite hier par Yahoo, on notera en effet que Tumblr comptabilise le nombre fou de 120 000 nouvelles inscriptions chaque jour, et rassemble 300 millions de visiteurs uniques chaque mois, ce qui fait de la plateforme new-yorkaise née en 2007 l’un des réseaux présentant la plus forte croissance à ce jour. 900 posts se verraient par la même occasion publiés chaque seconde sur la plateforme, sur un total de 108 millions de blogs.

L’engagement constaté dans le domaine mobile pour la plateforme est lui aussi impressionnant et devrait plaire à Yahoo, qui s’intéresse depuis quelque temps à la question : plus de la moitié des utilisateurs de l’application mobile de Tumblr font usage de cette dernière environ 7 fois chaque jour.

Reste à voir de quelle manière Yahoo parviendra à tirer profit de cette acquisition à la somme considérable (300 millions de dollars de plus que la valorisation actuelle de la firme de David Karp), car il est certain que la publicité ne tardera pas à faire son apparition sur la fameuse plateforme de blogging. A ce sujet, le communiqué publié par Yahoo informe que « les deux compagnies vont travailler ensemble sur la création de publicités transparentes et jouant en faveur de l’expérience utilisateur ». Tumblr a de son côté déjà surfé sur cette vague du contenu publicitaire non-intrusif, après avoir lancé l’année dernière sa section « Focus » permettant aux sociétés de mettre en avant leurs blogs, ce qui aura permis à la plateforme de générer la somme appréciable de 13 millions de dollars de revenus.

Quoiqu’il en soit, Tumblr devrait bientôt commencer à intégrer la « technologie de personnalisation » de Yahoo ainsi que son système de recherche au sein de son service, afin, semble-t-il, d’aider ses utilisateurs à découvrir des contenus se rapprochant le plus possible de leurs centres d’intérêt.

Le deal entre les deux compagnies devrait quant à lui se conclure au cours du second semestre de l’année 2013.

(Source)


4 commentaires

  1. Yahoo donne l’impression de reconstituer un écosystème complet avec ce rachat. L’intégration de FLickr, une novation sur le moteur de recherche et la base sera propre pour s’attaquer à Google. Surtout si Microsoft suit?

  2. C’est clair que l’acquisition de Tumblr ne pourra qu’être bénéfique au mammouth d’internet comme vous le nommez si bien ^^

  3. Bonne acquisition pour Yahoo même si je pense qu’ils vont transpiré pour rentabilisé l’achat.

  4. Tumblr c’est toujours en vogue ca? Je pensais pas que ca avait autant de succès. Maintenant il faut voir si c’est un bon investissement. Réponse au prochain bilan…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Se préparer au GSO (Graph Search Optimization)

Utilisateurs de Facebook, nous savons tous que la recherche n'est pas le point fort de la plateforme. Vous aurez du...

Fermer