Cet encodeur open-source peut alléger un fichier JPEG de 35 %

L’encodeur Guetzli de Google peut réduire la taille d’un fichier JPEG de 35 %.

En 2017, il y a plus d’internautes sur mobile que sur les ordinateurs. Cela signifie qu’il est désormais impensable (et désapprouvé par l’algorithme de Google) qu’un site ou une application web ne soient pas optimisés pour les petits écrans, au niveau de l’affichage.

Mais être « mobile-friendly » ne signifie pas uniquement être en responsive design

Afin de s’adapter aux smartphones (surtout dans les pays où la 2G et la 3G sont encore très utilisés), il est également indispensable de réduire au maximum le temps de chargement.

Et Google vient de mettre en open-source un nouvel outil qui permet aux éditeurs de sites ou d’applis de réduire les tailles des images au format JPEG.

De nombreux outils de ce genre existent déjà, mais celui de Google permettrait une réduction de la taille d’un fichier jusqu’à 35 %. Et les fichiers JPEG qui sortent de ce processus seraient de meilleure qualité.

La comparaison ci-dessous est parlante. A gauche, vous avez l’original qui n’a subi aucune compression. Au milieu, une version compressée avec libjeg (un outil plus populaire) et à droite, une version compressée avec Guetzli (le nouvel encodeur de Google).

Si vous êtes intéressé, vous pouvez dès aujourd’hui aller sur la page GitHub du projet.

Vers un allègement du web pour les mobiles

Ce n’est pas la première fois que Google tente d’alléger les pages web et de réduire les temps de chargement de celles-ci. Par exemple, la firme de Mountain View a lancé une technologie baptisée AMP ou Accelerated Mobile Pages qui permet aux éditeurs de créer des versions moins lourdes de leurs sites. Grâce à cela, il est possible de réduire les temps de chargement sur mobile, et d’avoir plus de trafic.

Quant à Facebook, il propose les Instant Articles, qui permettent aux utilisateurs du réseau social d’accéder à un contenu plus rapidement grâce aux optimisations dont bénéficie le format.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Prometteur mais pas au point si on regarde les commentaires sur le git repo. Très lent à priori et pas encore d’optimisation mémoire. À suivre cependant !

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Le succès de la Switch aurait obligé Nintendo à doubler sa production

La Nintendo Switch se vend si bien que le constructeur aurait prévu de doubler sa production pour 2017.

Fermer