Chez Fiverr, les compétences prennent de la valeur

Le site de mise en relation entre prestataires et clients Fiverr lance une nouvelle version et fait fortement évoluer le modèle qui a fait son succès. Vers une professionnalisation de la plateforme ?

En 2010, au lancement de Fiverr, cette plateforme de mise en relation entre prestataires et clients pour des petits boulots √† 5 dollars, certains affichaient leur scepticisme sur la p√©rennit√© et la pertinence du concept. D’autres exprimaient leur malaise face √† la multiplication de ce type de services, craignant une d√©valorisation suppl√©mentaire de certains m√©tiers intimement li√©s √† l’√©conomie du Web.

Trois ans apr√®s, la donne semble avoir quelque peu chang√©. A la veille de la publication d’une nouvelle version profond√©ment remani√©e, Fiverr n’est plus juste un petit site pour prestataires du web (ou d’autre chose) en mal de contrats qui bradent des retouches Photoshop ou des blasts SEO pour arrondir leurs fins de mois √† coups de 5 dollars. C’est devenu une plateforme incontournable et solide qui permet √† des centaines de milliers de personnes dans le monde d’entrer en relation pour bosser ensemble.

Montée en gamme

Ce qui permet √† Fiverr de franchir un pas important en sortant de la logique low cost qui caract√©risait le site jusqu’√† pr√©sent, puisque la nouvelle version qui sera d√©ploy√©e dans les prochaines semaines va compl√®tement bouleverser le mod√®le d’origine : le tarif des « gigs » (ou t√Ęches) prend deux z√©ros suppl√©mentaires, ce qui va permettre aux prestataires pr√©sents sur la plateforme de proposer des services factur√©s jusqu’√† 500 euros. Ceux qui auront cru d√®s le d√©part au concept vont pouvoir en tirer d√©sormais les b√©n√©fices en montant en gamme.

Comme c’est le cas avec toutes ces plateformes, on sait que les plus assidus (ou les plus malins) ont d√©j√† trouv√© le moyen d’en tirer des revenus substantiels. Le co-fondateur et boss de Fiverr, Micha Kaufman, indique que c’est en voyant des membres du site s’acheter « des maisons ou des voitures » qu’il a compris que son service n’√©tait pas seulement un truc d’argent de poche, et qu’il √©tait temps d’offrir aux plus actifs la possibilit√© d’augmenter de fa√ßon significative leurs revenus.

Outre l’extension des tarifs de 5 √† 500 dollars, la nouvelle version offre une interface plus « visuelle » en s’√©loignant du mod√®le graphique √† la Twitter qui pr√©valait jusqu’√† pr√©sent, et va permettre aux prestataires d’√™tre davantage mis en valeur avec leur page d√©di√©e. Ces derniers b√©n√©ficieront √©galement d’un tableau de bord complet qui leur fournira de nombreux indicateurs et statistiques de performances (revenus, taux de conversion, pages vues, etc).

Fiverr est bas√© √† New York et compte aujourd’hui 70 salari√©s. La soci√©t√© a lev√© 20 millions de dollars en deux tours de table, compte « plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde », et r√©pertorie plus d’1.7 million de prestations dans 200 pays. Du solide, donc, pour un truc qui ressemblait presque √† un gag au d√©part.

Si vous voulez voir √† quoi ressemblera la nouvelle version, c’est par ici.


12 commentaires

  1. Eric

    @Simon Tripnaux : exact, ils devraient peut-√™tre changer √† fivehundredrr ūüôā

  2. C’est une excellente nouvelle, j’esp√®re que cet augmentation possible des tarifs va augmenter √©galement la qualit√© des services et non pas augmenter le nombre de t√Ęches. Avec ce genre de services, des designers fran√ßais par exemple pourront facilement trouver des clients je suppose !

  3. Je suis tr√®s surpris d’apprendre qu’ils ont 70 salari√©s chez Fiverr. De m√™me, je suis tr√®s curieux de savoir comment ils arrivent √† g√©n√©rer des revenus qui payent ces 70 personnes car m√™me si Fiverr prends 1 ou 2 dollars sur les 5, il faut √©norm√©ment de transactions pour payer tout ce monde.

  4. 70 salari√©s quand m√™me, Fiverr vas rentr√© en concurence avec d’autres sites comme par exemple Codeur.com et je trouve que √ßa vas dans les sens du clients.

  5. Tiens le principe est pas mal, en ces temps de « crise »: un site pour de petits boulots informatiques: design graphique, traduction, audio, programmation… de petits boulots pay√©s entre 5 et 500 dollars.

    De quoi arrondir les fins de mois ?

  6. Officiellement les plateformes comme Fiverr sont interdites en France: Pas de cotisations patronales, chomage, contract de travail…. Il faut donc que ca reste un compl√©ment de revenu « discret » ūüôā

  7. Ce qui est dommage avec fiverr, c’est que les services doivent √™tre directement pay√© au prestataires…donc pas de factures possible pour l’achat de prestations sur ce site,contrairement aux plateformes de r√©daction web comme textmaster ou textbroker.

  8. Bonjour à tous,

    Je ne sais pas si vous connaissez le concept mais depuis quelques mois sont sortis des sites qui proposent des échanges de services rémunérés, sous forme de petits jobs à faible prix.

    Le leader aux USA est Fiverr, c’est int√©ressant et j’ai d√©j√† achet√© quelques jobs pour le SEO, notamment des listes de liens PR6+ et des gens pour commenter des blogs….
    Le probl√®me c’est que c’est en anglais et donc √ßa devient vite limit√© pour notre contr√©e et c’est dommage car √ßa me serait super utile pour mes sites fran√ßais ūüôĀ

    J’ai trouv√© fiverrfrance.com en france qui semble le plus gros, mais pas beaucoup de jobs pour le SEO, ni pour le marketing en g√©n√©ral. Il y a 2/3 autres sites du genre comme inolis, makeos, etc… mais ils sont encore plus petits.

    Est-ce que vous connaitriez des plateformes du genre en France ? ou en tous cas francophones ?
    J’ai notamment besoin de gens pour me faire des backlinks et des commentaires dans les blogs !

    Merci !

  9. Salut. Il y a supercommune.com qui est en FR et ANG. Je pense que c est avec le temps que le tout prendra de l’empleur. C’est vrai que sur les sites en anglais il est difficile pour moi de trouver ce que je cherche ou encore de poster.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
buzcard-forever
[Concours] Buzcard vous offre vos cartes de visite réactualisables sur Presse-Citron

Buzcard est un service qui fusionne les avantages de la carte de visite papier avec ceux d'un profil en ligne,...

Fermer