Chiffres d’audience d’internet sur mobiles : Facebook en tĂȘte

MĂ©diamĂ©trie a dĂ©voilĂ© jeudi dernier les chiffres d’audience de l’internet mobile au cours du quatriĂšme trimestre 2010, et ces derniers ne rĂ©vĂšlent pas de vĂ©ritable surprise pour qui suit un peu ce marchĂ© depuis quelques annĂ©es. Ainsi, dans le top 10 des sites les plus visitĂ©s depuis un mobile, retrouve-t-on les gĂ©ants du secteur, Ă 

MĂ©diamĂ©trie a dĂ©voilĂ© jeudi dernier les chiffres d’audience de l’internet mobile au cours du quatriĂšme trimestre 2010, et ces derniers ne rĂ©vĂšlent pas de vĂ©ritable surprise pour qui suit un peu ce marchĂ© depuis quelques annĂ©es.

Ainsi, dans le top 10 des sites les plus visitĂ©s depuis un mobile, retrouve-t-on les gĂ©ants du secteur, Ă  savoir Facebook, en tĂȘte avec prĂšs de 10 millions de visiteurs uniques. Suivent de prĂšs Google (9,9 millions), Orange (9,12 millions), SFR (7,6 millions) et YouTube  avec 7,13 millions, pour ne citer que les cinq premiers du classement, Ă©laborĂ© conjointement par l’AFMM (Association Française du MultimĂ©dia Mobile), les opĂ©rateurs mobiles (Bouygues Telecom, Orange, SFR), MĂ©diamĂ©trie et l’ensemble des acteurs du marchĂ© publicitaire (UDA, UDECAM, Geste, SRI, MMA, Acsel). Notons que, contrairement Ă  ce qu’indiquent les chiffres sur les applications iPhone, oĂč il ne figure pas dans le top 10, Twitter occupe la dixiĂšme place de ce classement avec 3,5 millions de visiteurs uniques au cours du quatriĂšme trimestre 2010.

D’autre part, les troisiĂšme, quatriĂšme et cinquiĂšme places des trois opĂ©rateurs mobiles sont-elles rĂ©ellement reprĂ©sentatives, dans la mesure oĂč ce sont des « passages obligĂ©s » pour de nombreuses fonctions et applications liant de facto les clients Ă  leur fournisseur d’accĂšs…

Concernant le pĂ©rimĂštre de la mesure, celui-ci est encore limitĂ© aux connexions rĂ©alisĂ©s Ă  partir d’un tĂ©lĂ©phone mobile via un rĂ©seau d’opĂ©rateur mobile en GPRS ou UMTS. Les autres Ă©quipements permettant de se connecter Ă  internet en mobilitĂ© (iPod Touch, iPad, Tablette PC, etc.) sont exclus de la mesure, ainsi que les connexions en WiFi, la navigation Ă  partir de tĂ©lĂ©phones RIM/Blackberry, la navigation en https (pages sĂ©curisĂ©es sur les messageries par exemple), et enfin navigation Ă  partir du navigateur OpĂ©ra ainsi que les clients des opĂ©rateurs virtuels (MVNO). Ce qui fait quand mĂȘme beaucoup d’exclus, avec notamment un absent de marque : BlackBerry. La mesure tient compte en revanche des sites mobiles, ainsi que de ceux qui ne proposent pas de version spĂ©cifique, ainsi que des applications.

Internet mobile : de monsieur Geek Ă  monsieur Tout le monde en 10 ans

Concernant l’Ă©volution des usages et du marchĂ©, l’Ă©tude fait ressortir une vĂ©ritable appropriation de l’internet mobile par les utilisateurs : il y a dĂ©sormais dĂ©sormais 15,5 millions de mobinautes en France sur 43,4 millions de personnes Ă©quipĂ©es de tĂ©lĂ©phone mobile, avec une progression de 3,3 millions de mobinautes supplĂ©mentaires au cours de l’annĂ©e Ă©coulĂ©e.

L’internet mobile a dix ans. Une dĂ©cennie au cours de laquelle il est passĂ© d’un usage confidentiel de geek Ă  une fonctionnalitĂ© grand public, une Ă©volution Ă  mettre en grande partie au crĂ©dit de l’iPhone. Il reste cependant limitĂ© Ă  un tiers des utilisateurs de mobiles, alors que l’Ă©crasante majoritĂ© des possesseurs de PC se connectent quotidiennement au web. Une belle perspective de progression, qui devrait fournir encore du travail pour un bon moment Ă  tous les spĂ©cialistes du web mobile et dĂ©veloppeurs d’applications.

(source)

16 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Facebook, site le plus visité depuis les mobiles en France -- Topsy.com

  2. Non, Facebook n’a pas dĂ©passĂ© Google.
    Ouvrez le PDF Ă  la fin de l’article et regardez le tout premier classement.
    La capture d’Ă©cran de l’article n’est pas complĂšte, Google fait en tout 10.7 millions alors que Facebook fait 9.9 millions de visiteurs uniques…

  3. Pingback: Facebook, site le plus visitĂ© depuis les mobiles en France « Mobiles in the City !

  4. @Bysus, n’empĂȘche que FB n’aura pas mis des annĂ©es Ă  en arriver lĂ …on se demande bien ce que la prochaine techno web va nous pondre…

  5. Classement et chiffres plutĂŽt interessant donnant envie de s’intĂ©resser sĂ©rieusement Ă  ce marchĂ© en pleine expansion !

  6. Pingback: Tools Iphone » Blog Archive » MĂ©diamĂ©trie confirme le boom de l’internet Mobile – Giiks.com

  7. Le pĂ©rimĂštre de mesure souffre de trop de restrictions pour que cette Ă©tude soit rĂ©ellement significative : on exclut les blackberry, opera mobile, https et tablettes en wifi. C’est loin d’ĂȘtre rien et masque forcĂ©ment des usages qui pourraient mĂ©riter d’ĂȘtre signalĂ©s

  8. HĂ©las techniquement c’est difficile de les inclure ces pĂ©riphĂ©riques : Blackberry et OpĂ©ra mobile passent par leur propres serveurs, les donnĂ©es ne sont donc pas exploitables pour les opĂ©rateurs. Pareil pour le WiFi qui ne passe bien entendu pas par eux. Le https quant Ă  lui est cryptĂ© donc non analysable non plus.
    Ceci dit en France, ça doit ĂȘtre reprĂ©sentatif. Dans la mesure oĂč l’on a que le top 20, ça doit pas changer beaucoup…

  9. Pingback: La santĂ© mobile : tous les liens sur ce rĂ©el marchĂ© d’avenir ! | Jaibobola

Lire les articles précédents :
Google va présenter officiellement Android Honeycomb pour tablettes cette semaine

Alors que le commercialisation de la premiÚre tablette tournant avec le systÚme d'exploitation Android 3.0 "Honeycomb" va démarrer dans dix-sept...

Fermer