Chine : vers une levĂ©e officielle de 13 ans d’interdiction des jeux vidĂ©o

Les autoritĂ©s chinoises viennent d’approuver un plan dont la finalitĂ© sera la levĂ©e de 13 ans d’interdiction des jeux vidĂ©o dans le pays.

Les jeux vidĂ©o ont Ă©tĂ© interdits dans l’Empire du Milieu au dĂ©but des annĂ©es 2000. Une dĂ©cision due aux inquiĂ©tudes des autoritĂ©s concernant l’influence que les titres violents du type GTA, ou obscĂšnes, pouvaient avoir sur la jeunesse chinoise. Depuis, les chinois se procurent des consoles de jeux sur le marchĂ© noir. La derniĂšre console Ă  avoir Ă©tĂ© lĂ©galement commercialisĂ©e dans le pays est probablement la PlayStation (la premiĂšre).

Au mois de juillet, une premiĂšre rumeur avait fait surface. Le South China Morning Post avait publiĂ© un article indiquant que les autoritĂ©s chinoises « envisageaient » la levĂ©e de cette interdiction de 13 ans, Ă  quelques conditions. Ces rumeurs se sont confirmĂ©es aujourd’hui puisque c’est un site officiel du gouvernement chinois qui a annoncĂ© un plan permettant aux entreprises qui s’engageraient dans la nouvelle zone de libre-Ă©change de Shanghai de vendre des « matĂ©riels de divertissement » (jeux vidĂ©o) dans le marchĂ© domestique chinois.

Mais levĂ©e de l’interdiction et « mesure de libĂ©ralisation » ne signifient pas fin de la censure. En effet, les jeux devraient requĂ©rir l’aval des autoritĂ©s culturelles chinoises avant d’ĂȘtre commercialisĂ©s dans le pays.

La zone de libre-Ă©change de Shanghai devrait ĂȘtre ouverte d’ici la fin du mois. Comme Hong-Kong ou Macao, cette zone va bĂ©nĂ©ficier d’une lĂ©gislation exceptionnelle, par rapport au reste de la Chine. Une forme de « dĂ©mocratie » Ă  deux vitesses que semblent apprĂ©cier les autoritĂ©s chinoises…

RĂ©cemment, Microsoft a confirmĂ© Ă  The Next Web que le groupe est en train d’étudier les possibilitĂ©s offertes par cette nouvelle zone de libre-Ă©change avec l’opĂ©rateur local BesTV.

En revanche, il semblerait que les rumeurs selon lesquels la Chine pourrait autoriser l’accĂšs Ă  Facebook, Twitter et au New York Times dans la zone de libre-Ă©change ne soient pas fondĂ©es. Quelques heures aprĂšs la premiĂšre dĂ©claration dans les colonnes du South China Morning Post, une autre source anonyme avait dĂ©menti la rumeur. Et Ă  quelques jours de l’ouverture de la zone, aucune annonce officielle n’a rĂ©vĂ©lĂ© ces exceptions.

(Source)
Image : By PiaCarrot (My File) [GFDL, CC-BY-SA-3.0, CC-BY-SA-2.5 or CC-BY-SA-2.1-jp], via Wikimedia Commons

3 commentaires

  1. Cet article contient certains poncifs et lieux communs sur la Chine et les « autoritĂ©s chinoises ». La nouvelle zone franche de Shanghai n’a rien d’une « dĂ©mocratie Ă  deux vitesses », puisque c’est au contraire une Ă©tape expĂ©rimentale pour les futures rĂ©formes Ă©conomiques du pays. Façon de faire chinoise classique, des rĂ©formes Ă©tapes par Ă©tapes aprĂšs des essais limitĂ©s.

    Je fais des Ă©tudes Ă  Shanghai et je ne savais mĂȘme pas que les jeux vidĂ©os Ă©taient interdits car ils sont en vente partout, mes colocs ont une Xbox. Bref, plus un marchĂ© gris clair qu’un « marchĂ© noir » s’il en est.

    Vous ĂȘtes bon pour la tech, mais pour ce qui est politique et droit internationaux mieux vaut adopter un profil bas et des propos neutres que lancer des contre-vĂ©ritĂ©s. Ou s’informer avant.

  2. Les jeux sur console sont en effet officiellement interdits. cependant il n’est pas difficile de s’en procurer. Notamment sur taobao (l’Ă©quivalent chinois d’Amazon) ou dans les boutiques spĂ©cialisĂ©es.
    En revanche, introuvables dans les grands magasins type Wal Mart ou Carrefour.
    De toute façon, avec l’avĂšnement des smartphones et tablettes, on voit des chinois jouer Ă  chaque coin de rue. L’interdiction de vente est ainsi vidĂ©e de tout son sens

    • Setra

      Merci pour la prĂ©cision. Lorsqu’on aborde le sujet des jeux vidĂ©os en Chine, les commentateurs dĂ©mentent souvent, disans que « non » les jeux ne sont pas intedits en Chine

Lire les articles précédents :
Olympus OM-D E-M1, l’hybride pour les pros

Olympus présentait il y a quelques jours dans la verte campagne proche de Dublin (Irlande) son nouvel hybride, le OM-D...

Fermer