Alors que la version 18 est disponible depuis peu, Google vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité intégrée dans Chrome 19 bêta : la synchronisation des onglets. Un moyen pour l’utilisateur de retrouver ses onglets sur tous ses appareils, sans passer par l’ajout aux favoris. Le développement de Google Chrome se faisant à un rythme effréné, une

Alors que la version 18 est disponible depuis peu, Google vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité intégrée dans Chrome 19 bêta : la synchronisation des onglets. Un moyen pour l’utilisateur de retrouver ses onglets sur tous ses appareils, sans passer par l’ajout aux favoris.

Chrome1 Chrome 19 embarque la synchronisation des onglets

Le développement de Google Chrome se faisant à un rythme effréné, une nouvelle version majeure disponible toutes les six semaines environ, il n’est pas étonnant d’entendre déjà parler de la version 19 alors que la version 18 n’est disponible que depuis fin mars. Si ce choix de développement fait débat, chaque nouvelle version n’apportant pas de nouveauté majeure, cette dix-neuvième mouture pourrait bien marquer une nouvelle étape importante de la jeune histoire de Google Chrome.

En effet, moins de quatre ans après la première bêta et 200 millions d’utilisateurs de plus, Chrome 19 bêta se voit doter de la synchronisation des onglets. Une fonctionnalité bien pratique puisqu’elle permet à l’utilisateur de retrouver ses onglets sur d’autres ordinateurs ou appareils Android, via le navigateur Chrome pour Android disponible en version bêta sur le Google Play. Pour en bénéficier, il suffit de se connecter à son compte Google qui peut déjà synchroniser de nombreuses données (favoris, applications, extensions, mots de passes, paramètres…). Un point négatif cependant, Chrome pour Android n’est disponible que sur Android 4.0 alias Ice Cream Sandwich.

chrome other devices menu Chrome 19 embarque la synchronisation des onglets

Mais si cette fonctionnalité est une nouveauté pour les utilisateurs de Google Chrome, elle existe déjà sous Firefox. En effet, le service Firefox Sync propose lui aussi de retrouver ses onglets ouverts depuis n’importe quel appareil.

Après la synchronisation des données, Google s’attaque à celle des onglets; simple nouveauté pour faire face à la concurrence ou signe que la firme de Mountain View souhaite emmener la guerre des navigateurs sur le thème de la mobilité? La sortie récente de Google Chrome sur Android et l’explosion des smartphones et autres tablettes montrent en tout cas que cette guerre ne se limite pas aux parts de marché sur ordinateurs.

(Source)