Google vient de sortir la dernière version stable de son célèbre navigateur, Chrome 23, qui apporte entre autres le support de Do Not Track, un contrôle plus précis des autorisations pour les sites web ainsi que d’habituelles optimisations et corrections de bugs.

Google vient de sortir la dernière version stable de son célèbre navigateur, Chrome 23, qui apporte entre autres le support de Do Not Track, un contrôle plus précis des autorisations pour les sites web ainsi que d’habituelles optimisations et corrections de bugs.

Après Internet Explorer, Firefox, Safari et Opera, c’est donc au tour de Chrome de supporter la fonction Do Not Track qui permet d’indiquer si on veut ou non être traqué par les sites web ou les applications pour afficher de la publicité contextuelle. Cette option n’est pas activée par défaut dans le navigateur de Google, il faut pour ce faire aller dans Parametrès > Afficher les paramètres avancés > Confidentialité et cocher la case Envoyer une requête « Interdire le suivi » avec votre trafic de navigation.

Cette mise à jour permet également de contrôler de manière plus fine et détaillée les autorisations pour les sites web. En cliquant sur l’icône du site web dans Chrome, on peut en effet choisir d’autoriser ou de bloquer les images, les fenêtres pop-up, les plug-ins, les notifications ou encore la localisation.

google chrome 23 Chrome 23 est disponible et supporte Do Not Track

Chrome 23 apporte aussi l’accélération matérielle pour le décodage des vidéos sur Windows qui devrait permettre de gagner un peu d’autonomie lors que l’on consulte des vidéos sur son ordinateur portable…

(source)