Voilà une information pour le moins surprenante ! Fort de son succès sur le marché des navigateurs, Google aurait l’intention d’intégrer sa plateforme Chrome OS dans les prochaines moutures de son navigateur.

Déjà qualifié de logiciel espion (spyware) par ses détracteurs, le navigateur Google Chrome pourrait une nouvelle fois défrayer la chronique en intégrant Chrome OS…au sein même de Windows 8.

Pour rappel, Chrome OS est un système d’exploitation développé par Google faisant la part belle aux applications en ligne et au cloud, ce qui le démarque des systèmes d’exploitation que nous avons l’habitude d’utiliser et lui vaut quelques critiques.

En effet, le fait d’être dépendant des applications et du stockage en ligne font craindre des répercussions sur la liberté et la vie privée de l’utilisateur, une crainte qui s’est évidemment renforcée avec les affaires récentes dont PRISM. Cela n’a cependant pas empêché le géant de Mountain View de proposer ses Chromebooks, nous permettant de découvrir que le système repose principalement sur le navigateur maison : Google Chrome.

Dès lors, il n’est pas surprenant d’apprendre par le biais de The Verge que Google travaille sur la possibilité d’intégrer l’interface de son système d’exploitation au sein de son navigateur, fraîchement promu numéro un en Europe par AT Internet.

Capture d’écran 8 Chrome OS bientôt disponible dans Windows 8 ?

Dans sa version développeur, sous Windows 8 uniquement, Google tire parti de Modern UI pour proposer un véritable système d’exploitation mettant évidemment en avant les services de la société américaine. Les raccourcis vers le navigateur Chrome, YouTube, Google Documents mais aussi Gmail apparaissent directement au sein d’une « étagère » qui rappelle fortement la barre des tâches de Windows. Tout à gauche nous retrouvons également un bouton démarrer qui regroupe l’ensemble des applications Web installées.

Capture d’écran 7 Chrome OS bientôt disponible dans Windows 8 ?

Reste qu’en venant se substituer à l’interface Modern UI de Windows 8, la méthode de Google risque de faire grincer des dents, The Verge n’hésite d’ailleurs pas à employer le terme de « cheval de Troie ». Il faut dire que Google prend à contre-pied le mode hybride de Windows 8 qui offre un espace plein écran plutôt pensé pour une utilisation tactile mais qui se révèle dans le cas de Chrome à destination du combo clavier/souris.

Alors, vrai nouveauté ou réel danger pour un Google de plus en plus intrusif ? Il semble en tout cas acquis qu’après s’être imposé sur le web avec ses services et son navigateur, sur les smartphones avec Android, Google se verrait bien un peu plus présent au cœur de nos ordinateurs.

Pour tester cette nouveauté, il suffit d’installer la version développeur de Chrome et le définir comme navigateur par défaut. Attention quand même, la version développeur peut présenter des risques d’instabilité et est donc réservée à un public averti.

(Source)